L'œil de l'expert : « Le véhicule d'occasion, frein au développement … – Auto Infos

Sujets relatifs :

© leaseplan.com
La location longue durée (LLD) s’est imposée comme une évidence sur le marché de l’automobile d’entreprise. Initialement plébiscité dans les parcs de taille significative, ce mode de financement se démocratise vers toutes les entreprises.
La motivation n’est pas uniquement financière. En effet, les remises consenties par les constructeurs sur les véhicules neufs (VN) sont similaires en achat ou en location (dans un temps qui nous paraît lointain, des constructeurs accordaient des primes de volume aux loueurs…). Et, sur le marché de l’occasion, les véhicules se revendent au même prix (à canal de revente identique). Il n’y a que sur les taux d’intérêt que l’on trouve un écart par rapport aux banques (+ 1,70 % en moyenne).
L’intérêt de la LLD réside plus dans la simplification de la gestion en externalisant certains éléments vers un professionnel. L’entreprise qui a recours à la LLD économise sur les moyens internes à déployer. Elle maîtrise également ses coûts en les confiant à des opérateurs spécialisés qui optimisent chaque poste de charge. Le client et ses utilisateurs accèdent aussi à des services qui seraient difficiles et coûteux à développer en interne. Ces services représentent un coût qui était jusqu’alors globalement compensé par les bénéfices que le client pouvait en retirer.
Or, nous constatons que les véhicules d’occasion (VO) se vendent nettement plus chers aujourd’hui qu’il y a un an. Nous estimons cette augmentation à 20 % en moyenne. Cette hausse est la conséquence de facteurs tels que la pénurie de véhicules neufs et l’obligation de verdir le parc automobile européen. La pénurie sur le neuf a reporté la demande sur le VO. Après le VO récent (- 24 mois), c’est maintenant le VO d’âge moyen qui voit ses prix augmenter. Notons que sur ce marché (3 à 6 ans), les loueurs sont des opérateurs incontournables.
Or, dans le cas de la LLD, le client transfère vers le loueur le risque (et donc le bénéfice) lié à la revente du matériel. De fait, seul le loueur profite de cette hausse actuelle du prix de vente des VO. En analysant l’évolution du coût des modifications de contrats, nous constatons que les loueurs ne tiennent pas, non plus, compte de cette hausse dans leurs calculs de valeurs résiduelles (VR). Cela représente donc un manque à gagner certain pour l’entreprise cliente de la LLD par rapport à celle qui est propriétaire de son parc.
Bien que temporaire, nous estimons que ce phénomène du prix de vente élevé des VO se poursuivra, a minima, sur les 24 prochains mois. À plus long terme, l’obligation de verdir le parc automobile européen engendre des incertitudes sur les VR en fin de contrat.
Dans un marché contraint par une décarbonation rapide, il est difficile de jauger quelle sera l’évolution des prix du VO sur le long terme :
Toutes ces incertitudes pèsent sur l’appréciation des loueurs au niveau des valeurs résiduelles. Nous constatons qu’ils restent très prudents quand il s’agit de véhicules électriques, voire qu’ils deviennent excessifs pour les contrats à fort kilométrage. Concernant les valeurs résiduelles des motorisations hybrides, s’ils ont été, dans un premier temps, optimistes, les loueurs sont aujourd’hui très prudents. Pour les moteurs thermiques, il apparaît que les valeurs résiduelles des loueurs se déprécient lentement.
S’il est certain que le verdissement du parc entraînera des modifications au niveau des prix de revente, nous estimons qu’elles ne toucheront que progressivement le marché du VO. Ce dernier ne se retourne pas aussi rapidement que le marché du véhicule neuf. Ainsi, les motorisations qui se vendent correctement sur le marché du neuf tiendront la cote sur le VO d’âge moyen.
Nous pensons que les loueurs font preuve d’une prudence excessive vis-à-vis des incertitudes du marché VO. Si l’on additionne le manque à gagner sur les VO actuellement vendus et l’augmentation des coûts de location induits par la frilosité actuelle des loueurs sur leurs VR, il apparaît que la différence de coût entre achat et location s’accroît dangereusement.
L’idéal serait donc d’analyser chaque acquisition avant d’en choisir le mode de financement.

L'œil de l'expert : « Le véhicule d'occasion, frein au développement ... - Auto InfosYann Guillaud est expert flotte automobile, directeur associé du cabinet Expeliance (réseau Euklead). Il compte plus de 30 ans d'expérience dans le secteur automobile, 20 ans en location longue durée (notamment chez Parcours devenu depuis ALD) et 10 ans en conseil et gestion de parcs automobiles. Il publie chaque mois une tribune dans les colonnes de L'Automobile & L'Entreprise pour vous donner des conseils sur la gestion de flotte automobile.

L'œil de l'expert : « Le véhicule d'occasion, frein au développement ... - Auto InfosYann Guillaud est expert flotte automobile, directeur associé du cabinet Expeliance (réseau Euklead). Il compte plus de 30 ans d'expérience dans le secteur automobile, 20 ans en location longue durée (notamment chez Parcours devenu depuis ALD) et 10 ans en conseil et gestion de parcs automobiles. Il publie chaque mois une tribune dans les colonnes de L'Automobile & L'Entreprise pour vous donner des conseils sur la gestion de flotte automobile.
L’événement à la une
Fleet and Mobility Managers Club
Recevez vos newsletters gratuitement

Les dernières vidéos
Vidéo de la semaine du 12 au 16 décembre 2022
19/12/2022
Bornes de recharge : « La fin d’Advenir pour les flottes n’est pas une mauvaise chose », selon François Gatineau (Mobileese)
15/12/2022
Les plus lus
Cote d’amour des constructeurs : le palmarès de l’édition 2022
Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer
Sale temps pour les concessionnaires Jaguar Land Rover
Geely tisse sa toile au niveau mondial
Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris
Nous vous recommandons
Une flotte de 1 300 véhicules, dont 900 en location longue durée, a été commandée à l’issue d’un appel d’offres par le département de la Dordogne auprès de la concession Renault de Périgueux et Public LLD, filiale d’Arval…
Entretien

source

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE