Transmission : les conseils de Fanny Bessec pour une reprise réussie – Les Échos Business

La passation de pouvoir est désormais actée. Le 10 octobre dernier, Fanny Bessec a pris la tête de Bessec, l’entreprise de vente de chaussures fondée en 1862 par son ancêtre Pierre. La société centenaire, qui a survécu aux deux guerres mondiales, compte 130 salariés. Elle était dirigée par son père Philippe Bessec depuis 1975. La pression qui pèse sur les épaules de la nouvelle dirigeante est forte, tant son père a radicalement transformé l’entreprise : « Lorsqu’il a repris Bessec, nous n’avions que trois points de vente. Désormais, nous comptons 31 magasins », raconte-t-elle.
Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Fanny Bessec ne souhaitait pas particulièrement marcher dans les pas de son père. Elle a commencé sa carrière en 1999 aux Etats-Unis, dans l’industrie du jeu vidéo. Les attentats du 11 septembre la poussent à rentrer en France. Philippe Bessec lui propose alors d’intégrer l’entreprise familiale.
« À l’origine, cela devait être un CDD de 6 mois », s’exclame la nouvelle dirigeante, qui restera finalement 12 ans dans l’entreprise. Durant cette longue période, elle dirigera des magasins, et créera un concept d’enseigne de baskets de sport baptisé FiiT by Bessec. Cette longue expérience lui permet de mieux comprendre le fonctionnement de l’institution.
Mais voilà, les années passent et Fanny Bessec a l’impression d’avoir fait le tour, d’autant que la possibilité d’une succession commence à poindre : « Nous en discutions, et mon père disait toujours qu’il commencerait à lâcher la bride entre 60 et 65 ans, mais une fois cet âge atteint, il n’était pas vraiment prêt. C’est une question de timing, et nos aspirations ne coïncidaient pas à ce moment-là. J’ai donc préféré faire un break, parce que j’avais besoin de prendre le large. »
Jamais loin du monde de l’entreprise, Fanny Bessec lance alors Ebien, sa propre affaire de commercialisation de produits éthiques. Une expérience longue de 4 ans , qu’elle considère comme très importante dans son parcours : « Cela m’a permis d’expérimenter dans un cadre différent que celui de l’entreprise familiale. J’ai appris à maîtriser le droit ou bien la gestion. Cela a grandement élargi mon panel de compétences », raconte-t-elle.
Fanny Bessec fait son retour dans l’entreprise, en 2017, à la faveur d’un appel de son père. Ce dernier imaginait que la transition serait l’affaire de 6 mois. Elle a finalement pris 5 ans. « Il était très anxieux quant à cette transmission. Ma priorité était donc de prendre ma place dans l’opérationnel et de l’occuper au mieux possible, à la fois pour apprendre et le rassurer », explique la dirigeante.
La crise sanitaire est également passée par là. Elle a permis à Fanny Bessec de prendre encore en expérience au sein de l’entreprise, en gérant des situations de crise : « Nous nous démenions à distance pour maintenir l’activité. J’étais dans une véritable dynamique d’équipe », explique t-elle. La succession n’a donc pas été sans accroc. « Entre parents et enfants, le lien affectif dépasse le contexte professionnel. Il faut réussir à passer du rapport père-fille à transmettant-repreneur », précise la dirigeante.
Fanny Bessec n’est pas la première femme à diriger Bessec. C’était déjà le cas de son ancêtre Henriette, qui en avant prit la tête en 1887. Pendant les deux guerres mondiales, les femmes tenaient également la barre pendant que les hommes étaient au front. L’époque et le contexte étaient différents, et les problèmes auxquels Fanny Bessec fait face le sont également. Pour passer après son père, la fille mise sur la continuité : « La guerre en Ukraine , l’inflation et la « Encourager les femmes à reprendre l’entreprise familiale » sont une source d’angoisse. L’idée, c’est de consolider et de continuer le développement de l’entreprise dans la même direction. » Face à la tempête, maintenir le cap, donc.
Tous droits réservés – Les Echos 2020

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE