Pourquoi le chat remue-t-il la queue ? Quelle signification ? – lemagduchat.ouest-france.fr

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Pourquoi le chat remue-t-il la queue ? Quelle signification ?
Les chiens sont connus pour être particulièrement expressifs avec leur queue, mais saviez-vous que ce langage est tout aussi important chez les chats ? Nos petits félins utilisent également leur queue pour communiquer, à travers une grande variété de mouvements différents. Que signifie un chat qui remue sa queue ? La réponse dans ce dossier.
Dès l’Antiquité, les Grecs désignaient le chat par le mot ailuros, qui renvoie à l’expression « queue en mouvement ». Ce comportement physique est très fréquent, et incarne un indicateur de l’humeur, des émotions ou des sentiments de l’animal. Les chats remuent ainsi leur queue pour des raisons communicatives : les mouvements possèdent la faculté de traduire un ressenti sur une situation ou une intention. Ce mouvement est également fréquent dans le cadre d’une prise de décision. Lorsque le chat se trouve en proie à l’indécision, il est fréquent de voir sa queue s’agiter alors qu’il observe minutieusement la scène. Il continuera d’ailleurs de l’agiter jusqu’à la résolution de son conflit émotionnel. Enfin, il faut savoir que les chats utilisent aussi leur queue pour une simple raison d’équilibre lorsqu’ils se déplacent. Elle leur est en effet particulièrement utile s’ils évoluent sur une surface étroite, glissante ou instable. Il s’agit effectivement de prévenir tout risque de chute !
Le chat n’est pas un animal facile à comprendre. Ayant conservé de forts instincts solitaires dus à sa domestication incomplète, le fait de vivre auprès de l’homme lui a pourtant permis de développer son propre mode de communication. Le ronronnement, le miaulement lui servent bien sûr à s’exprimer, mais il ne faut pas pour autant négliger le langage corporel, notamment lisible dans la posture et donc, dans les mouvements de sa queue.
La queue de votre compagnon se trouve en position basse et bouge de façon brutale, saccadée, avec une amplitude variable… Ce mouvement fréquemment observé et caractéristique traduit en réalité une contrariété ou un agacement chez le félin. Il manifeste ainsi son besoin d’espace et de tranquillité devant une situation qui ne lui plaît pas, par exemple lorsqu’il est forcé à rester dans les bras d’une personne et commence à s’impatienter. La queue qui fouette d’un côté à l’autre incarne alors un avertissement, afin que cette dernière le relâche et prenne ses distances.
Un chat espiègle et joueur agite cependant également la queue rapidement. La principale différence entre ce mouvement et celui du dessus réside dans la position de la queue. Ici, le geste apparaît avec une queue haute et s’observe surtout lors des phases de jeu, ou lorsque le chat se trouve avec des congénères et qu’il se sent épanoui.
Ce comportement peut enfin être la manifestation d’une douleur ou d’un inconfort physique : le chat cherche ici à signaler qu’il se sent mal, et peut le faire en position debout ou allongée.
Lorsque le chat remue lentement la queue de la gauche vers la droite, cela signifie qu’il est sur ses gardes face à un élément qui a attiré son attention, comme une proie potentielle ou un objet inconnu. Il s’agit d’un signe de concentration, que vous pouvez fréquemment observer lorsque votre compagnon contemple ce qui se passe par la fenêtre, ou quand il analyse son environnement à la recherche de ses jouets.
Ses réactions deviennent alors imprévisibles : il peut décider de bondir dans une direction, ou rester encore un peu à l’affût avant de retourner vers d’autres occupations. L’animal adopte également ce comportement lorsqu’il est agacé, s’il est en manque de nourriture ou d’attention.
Cette posture traduit la peur du félin. Ce dernier est mal à l’aise, voire effrayé, peut-être parce qu’il a commis une bêtise et qu’il craint d’être puni. On observe également cette réaction en présence d’un facteur stressant ou angoissant pour l’animal. Ce mouvement est par ailleurs souvent accompagné d’un changement de la position des oreilles, ici rabattues vers l’arrière. Il se manifeste enfin lorsque le chat montre sa soumission, par exemple vis-à-vis d’un autre animal.
Un chat qui hérisse ou gonfle sa queue se sent menacé. Il s’agit d’un mécanisme d’autodéfense par lequel il essaie de se rendre plus large et plus impressionnant, en cas de confrontation avec un congénère, ou d’autres animaux qui pourraient être ses prédateurs. Il cherche alors à effrayer afin d’éviter une attaque. Souvent, ce comportement s’ajoute à une marche en crabe, à un dos bien rond et à des oreilles aplaties. Il faut aussi noter que le chat peut réagir ainsi lorsqu’il est très énervé, voire furieux (d’autant plus s’il crache) ; ou encore face à un bruit étranger, comme celui de l’aspirateur ou d’un ventilateur.
Cette posture est également bien connue des propriétaires de félins, mais cette fois pour une raison positive. Elle traduit en effet l’envie d’une interaction de la part du chat, ainsi que le fait qu’il se sente heureux et à l’aise. Il est courant de l’observer lors du retour du maître à la maison : le chat se dirige alors vers lui la queue en l’air pour l’accueillir et lui montrer sa joie de le retrouver. L’animal adopte également ce comportement lorsqu’il veut souligner son envie de jouer. Enfin, si votre chat fait trembler ou vibrer sa queue quand vous le caressez, et qu’il courbe doucement le dos, cela signifie qu’il apprécie ce moment avec vous.
C’est un véritable signe d’affection. Que ce soit pour vous souhaiter la bienvenue ou dans un moment plus aléatoire, votre animal vous montre ici que vous comptez pour lui.
Souvent visible chez les chats qui dorment, ce comportement signifie que l’animal est apaisé, tout en demeurant attentif à ce qui se passe autour de lui : en d’autres termes, il se tient prêt à réagir en cas de mouvement ou de bruit suspect. Par ailleurs, si vous lui parlez pendant qu’il dort et qu’il agite sa queue tout en gardant les yeux fermés, il s’agit là d’un bon indicateur de sa confiance envers vous. Le frétillement de la queue a ici pour but de saluer le maître tout en poursuivant la phase de sommeil entamée.
Il n’existe pas de réaction classique, ou universelle devant un chat qui remue la queue. Ce mouvement dépend en réalité de nombreux facteurs, de son humeur ou émotion du moment, mais aussi de son caractère, de son âge ou de son tempérament. Il est donc important de bien en tenir compte lorsque vous observez la queue de votre chat, et de respecter son besoin d’être seul s’il vous le manifeste clairement. Vous risqueriez sinon de voir votre félin vous fuir, voire tenter de vous attaquer avec ses griffes ! Pensez également à bien analyser l’ensemble de son langage corporel (moustaches, yeux, oreilles), ainsi que verbal (miaulements, ronronnements) afin de pouvoir tirer les bonnes conclusions.
Enfin, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si votre félin agite la queue alors qu’il est allongé, et que cela s’accompagne d’un changement brusque de comportement, comme une perte d’appétit.


Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : bEmMgb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu’une réponse est postée

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE