Fibre optique: comment la filière compte rebondir quand la France sera couverte – La Tribune.fr

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/




Partager :
Le grand chantier du déploiement de la fibre arrive dans la dernière ligne droite. En 2025, cet immense projet qui vise à offrir à tous les Français une connexion Internet fixe ultra-rapide sera quasiment terminé. Dès la fin de l’année, c’est déjà plus de 80% de la population qui aura accès à cette technologie. Celle-ci aura, au final, été déployée en 15 ans. Un temps record pour un tel chantier d’infrastructures. Pour respecter ces délais et l’accélération des raccordements des abonnés, les opérateurs télécoms et les industriels ont embauché à tour de bras. Aujourd’hui, la filière de la fibre rassemble plus de 40.000 ouvriers, techniciens ou ingénieurs spécialisés. Tout l’enjeu est donc, déjà, de préparer l’après, une fois que tous les réseaux auront été construits.
C’est désormais l’une des préoccupations majeures d’InfraNum, qui fédère environ 70% des industriels de la fibre. La semaine dernière, ses dirigeants ont dévoilé différentes pistes et projets. Le premier d’entre eux concerne… encore les réseaux de fibre français. InfraNum compte bientôt proposer au gouvernement un « plan national de résilience » de ces infrastructures. L’objectif est de travailler à la sécurisation des réseaux. Aujourd’hui, plus de 40% d’entre eux sont déployés en « aérien », c’est-à-dire via des pylônes le long des routes. Ce choix a l’avantage d’être peu coûteux. Mais il fragilise grandement les infrastructures. Celles-ci pourraient par exemple essuyer de gros dommages en cas de tempêtes ou d’inondations, qui sont de plus en plus fréquentes.
InfraNum propose d’enfouir ces réseaux de fibre. La fédération préconise d’autres solutions pour les sécuriser davantage, comme le doublement « des nœuds de raccordement optique », ces locaux techniques d’où partent les lignes des abonnés. Le coût d’un tel plan avoisinerait, au total, les 10 milliards d’euros par an. InfraNum suggère de lisser les travaux sur dix ans. Cela permettrait de « conserver durablement » autour de 7.000 emplois au sein de la filière, souligne la fédération.
Cette proposition intervient dans un contexte où la sécurisation des infrastructures télécoms est devenue une priorité. Comme l’indiquait à La Tribune Arthur Dreyfuss, l’ancien président de la Fédération française des télécoms (FFT) et secrétaire général d’Altice France (SFR), jamais les dégradations et actes de malveillance visant les réseaux n’ont été aussi nombreux. Le 27 avril dernier, d’importants sabotages ont ciblé celles de SFR, et ont occasionné des pannes et dysfonctionnements.
La filière de la fibre propose, également, de participer aux projets de « territoires connectés » qui commencent à émerger dans l’Hexagone. La généralisation de la fibre permet, en effet, aux collectivités de déployer de nouveaux usages. Ceux-ci concernent l’éclairage public, la gestion de l’eau, des déchets, la vidéo-protection ou encore la mesure des flux de mobilité…
La filière estime aussi que le numérique peut permettre d’accélérer la transformation environnementale. Pour cette année, elle estime ce marché à 520 millions d’euros.
Mais les industriels de la fibre cherchent aussi des relais de croissance hors de l’Hexagone. Tous comptent bien valoriser leur expérience acquise dans le déploiement de la fibre à l’étranger. L’Europe est leur première priorité. Selon les estimations du think tank idate, il reste à ce jour quelque 32 millions de prises fibre à déployer en Allemagne. Il y en a également 21 millions au Royaume-Uni, et 14 millions en Italie. De quoi offrir de jolis débouchés à la filière française… Celle-ci s’est d’ailleurs déjà mise en ordre de bataille. En novembre dernier, Altice a annoncé la signature d’un gros contrat en Allemagne pour installer des prises fibre dans les zones rurales. Les industriels lorgnent également l’Afrique. La filière française est déjà présente au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Ces deux pays ont respectivement débloqués 2 et 3 milliards d’euros pour améliorer leurs infrastructures numériques, et en particulier leurs réseaux de fibre.
Partager :
Du lundi au vendredi, à 13h, recevez l’essentiel de l’actualité de la
tech et des médias
Dernière étape : confirmez votre inscription dans l’email que vous venez de recevoir.
Pensez à vérifier vos courriers indésirables.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
Découvrez l’ensemble des newsletters de La Tribune
La rédaction de La Tribune
Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.
À très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,
La rédaction de La Tribune.
S’inscrire à la newsletter Tech & Médias
Sujets les + lus
|
Sujets les + commentés
1
F-35: la mirobolante commande du Pentagone (30 milliards de dollars) remet d'aplomb Lockheed Martin
2
revue T La pénurie de semi-conducteurs semble se résorber : pourquoi ce n'est pas forcément une bonne nouvelle
3
revue T « Poutine a jeté l'Europe dans les bras américains de l'OTAN et les Américains ont jeté Poutine dans ceux des Chinois » (Pascal Lamy)
4
revue T La mondialisation fragmentée : ce scénario qui pourrait bouleverser le monde
5
revue T Le Rafale va-t-il un jour atterrir en Indonésie ?
1
revue T « Poutine a jeté l'Europe dans les bras américains de l'OTAN et les Américains ont jeté Poutine dans ceux des Chinois » (Pascal Lamy) (26)
2
Le gouvernement veut durcir la chasse au gaspillage pour la climatisation et la publicité (22)
3
revue T Prix de l'électricité : le passage en force des députés n’empêchera pas les factures d’exploser (22)
4
revue T Armement : les pays de l'Union européenne vont tester des achats communs (20)
5
Des missiles russes s’abattent sur le port d’Odessa, vital pour exporter les céréales (18)
Pour être alerté par email d’une réaction à ce commentaire, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous :
Pour être alerté par email d’une réaction à ce commentaire, merci de renseigner votre adresse email ci-dessous :
Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.
Avec
La Tribune.fr,
prenez les bonnes décisions

source

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE