XXe congrès du PCC: restrictions sanitaires renforcées et écrans … – RFI

Ajouter RFI à votre écran d'accueil
© 2023 Copyright RFI – Tous droits réservés. RFI n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Fréquentation certifiée par l'ACPM/OJD.
Publié le : Modifié le :
Le parti communiste chinois est réuni en Congrès cette semaine à Pékin. Les noms des dirigeants choisis pour gouverner la deuxième économie du monde devraient être divulgués ce week-end. En attendant, les restrictions sanitaires et les mesures de sécurité ont encore été renforcées. 
de notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde
C’est probablement le signe de la tension qui règne en ce moment au sein de l’appareil de sécurité chinois. Alors qu’on arrive à la fin du long processus de désignation de la nouvelle équipe dirigeante en Chine pour les cinq prochaines années, les écrans géants qui éclairent les nuits des mégalopoles chinoises sont éteints depuis quelques jours à Pékin.
Écran noir notamment au-dessus de « The Place », une place piétonne desservant de nombreux commerces à deux pas du quartier des affaires. Les milliers de LED diffusent à l’habitude les journaux de la télévision centrale et des publicités. Les agents de sécurité et les policiers postés à l’entrée ne souhaitent pas commenter. « L’écran est éteint, car c’est le XXe congrès », répond dans son masque un gardien. Une autre façon de demander de circuler, car pour le coup c’est vrai qu’il n’y a plus rien voir.
La coupure a été constatée dans d’autres lieux, notamment sur les façades de certains centres commerciaux. Cette interruption des programmes pixelisés fait suite à l’accrochage de banderoles contre le président sur un pont de Pékin il y a quelques jours. Les autorités veulent absolument éviter tout nouveau happening politique mettant en cause la figure du chez de l’état qui s’apprête à entamer un troisième mandat.
Certains Pékinois découvrent ainsi au réveil qu’ils sont enfermés. C’est arrivé notamment dans un lotissement situé à l’intérieur du deuxième périphérique où sont logés de nombreux expatriés.
Les chaînes sur les portes de la résidence sont revenues après le petit déjeuner : « ce matin vers 9h30, des voisins ont pris des photos des gens qui venaient sceller les portes principales des tours, raconte une habitante jointe par RFI. Ils ont mis des gros cadenas à chaque entrée des bâtiments, apparemment ce serait lié à un cas découvert dans un gymnase, poursuit cette dernière. Pour l’instant, on peut se faire livrer et nous n’avons pas de sceller sur nos portes individuelles. Nous attendons les tests. » 
Les stations PCR, qui font partie intégrante de la stratégie de lutte contre l’épidémie en Chine, accélèrent la cadence. Les Pékinois comme partout dans le pays étaient jusqu’à présents contraints d’aller passer un test buccal Covid19 tous les trois jours. Pour de nombreuses résidences, les tests obligatoires et gratuits sont ramenés à 24 heures.  
Cette fébrilité des autorités sanitaires et de l’appareil de sécurité pendant le Congrès se traduit également par une avalanche de messages de préventions sur les smartphones. « Bonjour les parents d’élèves, écrit un professeur via la messagerie WeChat : l’épidémie s’étend dans la ville, la situation de prévention est grave. Pour votre sécurité et celle de votre famille, nous vous suggérons de vivre simplement, de réduire vos déplacements au minimum selon le schéma ‘deux points une ligne’ ». L’expression « Liang Dian Yi Xian », littéralement « deux points, une ligne » ou aller d’un point à un autre, revient à chaque résurgence épidémique. « On va probablement encore devoir annuler Halloween cette année, commente résignée une sino-américaine de la capitale. Mais pour l’instant, croisons les doigts, l’école reste ouverte. » Ce qui n’est pas le cas dans tous les quartiers. Certains établissements ont demandé à une partie de leurs professeurs et de leurs élèves de ne pas venir à l’école cette semaine. Des enseignants ont par ailleurs reçu pour consignes de se tenir prêts avec leur téléphone allumé 24 heures sur 24. Les ordres des autorités sanitaires devant être transmis à la communauté scolaire de façon verbale, et non par messages écrits.
À lire aussi : XXe Congrès du PCC: «Pour légitimer son pouvoir, Xi Jinping réécrit l’Histoire»
► et notre dossier XXe Congrès
NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail
Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI
Selon Séoul, une cyberattaque chinoise aurait été lancée contre des sites sud-coréens
Corée du Nord: Pyongyang confinée en raison d'une «maladie respiratoire»
Nouvelle Zélande: Chris Hipkins est officiellement le nouveau Premier ministre du pays
Pakistan: l'électricité progressivement de retour dans les villes après une panne géante
Inde: un président de fédération sportive, député du BJP, suspendu après des accusations de harcèlement sexuel
Panne d’électricité géante au Pakistan
Japon: à l'arrivée des examens, retour des agresseurs sexuels dans le métro
Émeutes du Gujarat en Inde: blocage d'un documentaire de la BBC sur le rôle du Premier ministre Modi
Thaïlande: les touristes chinois de nouveau accueillis à bras ouverts
Année du lapin: les Chinois rêvent d’ouverture et de douceur
Taïwan: des simulations montrent l’ampleur de la catastrophe en cas d’invasion chinoise
Covid-19: bas les masques dans les espaces intérieurs en Corée du Sud
Nouvel An lunaire en Chine: les voyageurs heureux de repartir en famille malgré l’épidémie
Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE