"Vraie fibre" vs. "fausse" fibre : SFR conteste l'arrêt gouvernemental, l'Arcep se félicite – ZDNet France

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/




Législation : L’arrêt qui sera effectif le 1er juin oblige les opérateurs déployant du FTTB, SFR en l’occurrence, a préciser que le raccordement au foyer n’est pas en fibre mais en câble. La filiale d’Altice crie au scandale.
Par Olivier Chicheportiche |
Un arrêté rien que pour SFR… On le sait, depuis plusieurs mois, la concurrence en général et Orange en particulier reproche à l’opérateur au carré rouge d’utiliser dans sa communication le terme fibre optique alors que cette fibre n’est pas tirée jusqu’au foyer. C’est le fameux combat entre “vraie fibre” et “fausse fibre”, entre FTTH (fibre jusqu’à l’abonné) et FTTB (fibre jusqu’à l’immeuble).
Et la pression d’Orange auprès de l’Etat qui est aussi son premier actionnaire a fini par payer. A partir du 1er juin, “Tout message publicitaire ou document commercial d’un fournisseur de services relatif à une offre utilisant une technologie pour laquelle le débit ne varie pas significativement en fonction des caractéristiques du raccordement du consommateur au réseau fixe ouvert au public, s’il associe le terme “fibre” aux services du fournisseur alors que le raccordement du client final jusque dans son logement n’est pas réalisé en fibre optique, comporte la mention “(sauf raccordement du domicile)”. Cette mention figure à la suite de chaque utilisation du terme “fibre” ou de l’expression “fibre optique”, associée aux services du fournisseur, dans des conditions d’audibilité et de lisibilité au moins égales, notamment en termes de volume sonore, de taille de caractère et de couleur”.
L’officialisation de “cet arrêté SFR” agace l’opérateur même s’il se dit “serein”. Un porte-parole de SFR indique à ZDNet.fr : “c’est un arrêté inapplicable et technologiquement irrecevable. On rappelle juste que SFR déploie aussi bien le FTTB que le FTTH, comment fait-on alors pour communiquer ? Ce type de différenciation ne s’applique nulle part ailleurs, c’est un débat très franco-français…”
Et de poursuivre “On a surtout l’impression que cet arrêté qui vise à nous fragiliser est issu d’un intense lobbying organisé par les pouvoirs publics sur l’initiative de nos concurrents et notamment d’Orange auprès de Bercy”. Serein mais offensif : “nous contesterons en justice cet arrêté, nous utiliserons toutes les voies de recours et nous ne changerons pas notre discours : nous sommes leaders sur la fibre”. Et SFR ne tarde d’ailleurs pas à le faire savoir…
Plus que jamais, SFR continuera de déployer la #fibre pour le plus grand nombre. SFR, 1er réseau fibre de France pic.twitter.com/hnhu5nifKb

“Câble ou fibre : ce sont des débats du passé”. “Je ne comprends pas ce débat qui est risible et qui n’existe, j’insiste là-dessus, qu’en France. Les clients veulent le meilleur débit et la qualité, c’est ce que nous offrons. Nous proposons la meilleure fibre optique, du FTTC pour fibre to the client, pas pour les communiqués de presse. Le plan Très Haut Débit sera une réussite grâce à SFR, chacun pourra juger sur pièce, ce n’est pas une posture”, assénait récemment Michel Combes, p-dg de SFR.
Pour les spécialistes, le FTTB est pourtant bien différent du FTTH notamment en terme d’upload. Mais l’opérateur insiste sur les marges d’évolution de sa technologie, notamment pour le débit montant.
La guerre est donc loin d’être terminée et se poursuivra dans les prétoires. Mais les opposants de SFR (Orange et Free) ont un allié de poids : l’Arcep, le régulateur des télécoms. Sébastien Soriano, président de l’Autorité indiquait il y a peu : “Je m’interroge sur le fait que certains opérateurs puissent utiliser le mot fibre de manière très libre, sans qu’il y ait de règles du jeu claires qui soient posées. Nous avons fait le choix de ne plus utiliser le terme de fibre coaxiale, nous préférons désormais l’expression câble coaxial.”.
Ce vendredi, elle se félicite de l’arrêté : ” L’arrêté permettra d’apporter aux consommateurs une meilleure information sur les offres disponibles sur le marché et leurs caractéristiques, avant et après la souscription. L’Autorité note avec satisfaction que le projet d’arrêté a été modifié par rapport à la version qui lui été soumise, notamment pour prendre en compte les remarques qu’elle avait formulées dans son avis sur la nécessité de renforcer l’information sur les débits montants, compte tenu de l’importance croissante des usages symétriques. L’Autorité salue la volonté du Gouvernement d’éclairer le choix des utilisateurs, et de contribuer ainsi à établir la confiance et la transparence qui sont indispensables pour accompagner le cycle d’investissement dans les réseaux à très haut débit”.
 

A la suite de la consultation publique sur le plan d’Orange de fermeture de son réseau cuivre, l’Arcep a publié fin…
Sujet: Fibre optique SFR 5G Monitor
Par Olivier Chicheportiche |
La capacité de la bande passante mondiale a presque triplé depuis 2017
28/06/2022
ZD Tech : A la découverte des premiers câbles sous-marins français
16/06/2022
La reprise reste fragile pour les producteurs français de câbles
15/06/2022
ZD Tech : que risquent les câbles de fibre optique de la mer Noire ?
16/05/2022
NordPass : la solution pour ne plus s’embêter avec les mots de passe
Le cloud hybride, levier de rentabilité pour les PME
Organisation hybride : Quels enjeux pour votre entreprise ?
Un serveur sous mon bureau ?
Comment mettre l'écran de votre Mac en mode sombre
28/07/2022
Comment créer une liste déroulante dans Google Sheets
25/07/2022
Comment savoir à quel point votre iPhone a chaud ?
21/07/2022
Comment réinitialiser votre iPhone avant de le vendre ?
20/07/2022
Linux : comment utiliser Uncomplicated Firewall ?
14/07/2022
Recevez le meilleur de l’actualité IT Pro chaque jour dans votre boîte mail
Nous sommes temporairement en mode de maintenance, ce qui signifie que vous ne serez pas en mesure de s’inscrire à une newsletter. S’il vous plaît vérifier à nouveau peu de temps pour reprendre le processus d’abonnement. Merci pour votre patience.
Optimisez le potentiel de vos équipes pour le travail hybride

Voir le livre blanc
Nous accompagnons les PME dans leur développement IT. Nous partageons avec vous nos témoignages clients, webinars, livres blancs…

5 dossiers IT à découvrir chaque mois
Télétravail, infrastructure, astuces, innovations…

Découvrez notre nouvelle rubrique
Fermeture du réseau cuivre : Orange apporte des détails sur son plan à l'Arcep
03/08/2022
Pratique commerciale trompeuse sur la 5G : Orange conteste toujours et tient à le faire savoir
02/08/2022
Smartphones : des ventes en baisse, Samsung et Apple toujours devant
02/08/2022
Voici à quoi ressemblera le mode "Always On" de l'iPhone 14
01/08/2022
Ne laissez pas votre téléphone se faire pirater
01/08/2022
7 points d’attention pour choisir un bon prestataire de datacenter
Copyright © 2022 ZDNET, A RED VENTURES COMPANY. ALL RIGHTS RESERVED. CUP Interactive SAS (France). Tous droits réservés.
Mentions légales | Conditions générales d’utilisation | Politique de protection des données personnelles | Cookies | Foire aux questions – Vos choix concernant l’utilisation de cookies | Paramétrer les cookies

source

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE