Votre perfectionnisme fait-il de vous un mauvais parent ? – Forbes France

Une nouvelle étude publiée dans Personality and Individual Differences décrit ce à quoi le burnout parental peut ressembler et ce que vous pouvez faire pour protéger votre famille de ses effets néfastes.
 
« La montée mondiale de l’individualisme a fait peser un lourd fardeau sur les dernières générations, en encourageant les gens à entrer en compétition les uns avec les autres », expliquent les chercheurs Gao-Xian Lin, Dorota Szczygiel et Konrad Piotrowski. « En réponse à ce climat individualiste, de plus en plus de personnes se fixent des attentes excessivement élevées en tant que parents. »
Les chercheurs suggèrent que les parents excessivement perfectionnistes risquent de connaître certains, voire tous, les symptômes suivants de l’épuisement parental :
Selon les chercheurs, le fait de ressentir ces sentiments pendant trois mois ou plus, ainsi que d’autres symptômes corporels liés au stress, est un signe certain d’épuisement parental.
Que peut-on faire pour éviter ses effets néfastes ? Les auteurs ont constaté que les parents qui sont capables d’identifier, d’exprimer et de réguler leurs émotions (en d’autres termes, les parents qui possèdent une intelligence émotionnelle élevée) sont moins susceptibles de tomber dans le piège de l’épuisement parental induit par la perfection.
« La meilleure façon de prévenir les conséquences négatives du perfectionnisme parental est d’attirer directement l’attention des parents sur ce phénomène et de les convaincre de cesser de comparer leurs propres enfants à une image irréaliste d’un enfant idéal ou de fixer des attentes irréalistes pour leurs enfants », expliquent-ils.
Les chercheurs suggèrent également de travailler sur votre intelligence émotionnelle pour aider à modérer votre tendance à attendre la perfection de vos enfants et de vous-même.
« L’intelligence émotionnelle peut être augmentée par de courtes séances d’entraînement ou de thérapie », expliquent-ils. « Cette augmentation peut conduire immédiatement à des améliorations du bien-être subjectif et physique et de la qualité des relations sociales et conjugales. Ce qui est encore plus encourageant, c’est que ces effets bénéfiques peuvent durer pendant plus d’un an. »
D’autres recherches publiées dans Frontiers in Psychology suggèrent que l’épuisement parental est une fonction relativement simple des risques par rapport aux ressources. En d’autres termes, lorsque les facteurs de risque commencent à l’emporter sur les protections, les parents sont plus enclins à l’épuisement.
Pour remédier à ces déséquilibres, les experts suggèrent une approche simultanée consistant à augmenter les ressources et à réduire les facteurs de risque. Par exemple, si les tâches parentales vous pèsent, envisagez l’aide d’une crèche. Ou encore, si les recommandations parentales (par exemple, cinq fruits et légumes par jour, pas de télévision avant six ans, etc.) font plus de mal que de bien, envisagez d’assouplir votre notion de ce que signifie être un bon parent.
Selon le psychologue Simon Sherry, il n’y a aucun avantage réel à être un parent excessivement perfectionniste. Au contraire, vous risquez d’exposer votre enfant à des problèmes psychologiques à l’avenir.
« Dans ma pratique de psychologue clinicien, je vois de jeunes adultes poussés et critiqués par des parents exigeants au point de rendre ces jeunes adultes malades mentalement », explique M. Sherry. « En fait, un environnement familial caractérisé par les critiques et les exigences des parents est un incubateur pour le perfectionnisme et la maladie chez les enfants. »
À la place, M. Sherry conseille aux parents de :
Communiquer à votre enfant que vous l’appréciez non seulement en fonction de ce qu’il fait mais aussi de ce qu’il est.
Essayez d’être moins contrôlant, critique et surprotecteur envers les enfants.
Apprenez aux enfants à tolérer leurs erreurs et à en tirer des leçons.
Mettre l’accent sur le travail acharné et la discipline plutôt que sur la recherche de la perfection.
 
Article traduit de Forbes US – Auteur : Mark Travers
<<< À lire également : FOCUS TECH | Share(d), une app pour faire gagner du temps aux parents >>>
Vous avez aimé cet article ? Likez Forbes sur Facebook
Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité business et entrepreneuriat.
Abonnez-vous au magazine papier
et découvrez chaque trimestre :
Vous serez aussi intéressé par :

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE