Village de l'Emploi et la crise sanitaire – La Gazette des communes

Déjà inscrit(e) ?
Identifiant et/ou mot de passe non valides
Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.
Un message avec vos codes d’accès vous a été envoyé par mail.
Pas encore inscrit(e) ?
Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.
Mon compte Gazette
Menu
Déjà inscrit(e) ?
Identifiant et/ou mot de passe non valides
Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.
Un message avec vos codes d’accès vous a été envoyé par mail.
Pas encore inscrit(e) ?
Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.
Mon compte Gazette

Publié le 02/09/2022 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire
Histoire du Village de l’Emploi
L’aventure de ce centre de formation unique commence en 1998. La création du Village de l’Emploi (VDE) résulte des difficultés rencontrées par l’auteur de la méthode du VDE. Fraîchement diplômé, il n’arrivait pas à trouver un emploi. Il ne s’attendait pas à rencontrer autant de difficulté. Les recruteurs proposaient uniquement des postes de débutant. Ils n’accordaient aucune confiance aux jeunes diplômés malgré leur diplôme et leurs nombreuses années d’étude.
Les réticences des recruteurs
Face à ce dilemme, le créateur de la méthode VDE décide de mener une enquête approfondie sur cette situation. Les recruteurs privilégient les candidats expérimentés. Ceux-ci disposent d’une meilleure connaissance du milieu professionnel. Ils répondent mieux aux attentes et aux besoins des entreprises, car ils sont immédiatement opérationnels. Quelques mois de formations leur suffisent pour s’adapter à leur environnement de travail. Ils assimilent plus rapidement les consignes relatives à leurs missions. En effet, il existe un important décalage entre les cours théoriques et la réalité dans les différents secteurs professionnels. Les jeunes diplômés se doivent de combler cette lacune afin de décrocher le poste qu’ils convoitent.
Les difficultés rencontrées par le Village de l’Emploi
La marque se voit obliger de déposer le bilan quelques années après sa création. Cette situation résulte de la mauvaise gestion de la comptabilité par un des associés. Cependant, des investisseurs sont convaincus par le concept de ce projet. Ils permettent à l’équipe de Village de l’Emploi de poursuivre leur aventure. L’organisme accompagne de nombreux étudiants. Grâce à ses programmes, il parvient à lancer des centaines de carrières. Malheureusement, son succès suscite la jalousie de ses concurrents. Ceux-ci embauchent les jeunes diplômés et mettent au point des stratégies visant à discréditer le centre de formation. Les fondateurs ont lutté contre cette pratique. Ils ont fait preuve de courage et de persévérance. L’organisme a développé un important réseau de partenariat. Il a accompagné plus de 6 000 jeunes diplômés dans leur parcours professionnel.
Le concept des formations au Village de l’Emploi
Le secteur de l’informatique génère de nombreux emplois avec près de 20 000 postes créés au cours des dix dernières années. Cette situation résulte du développement du digital et du numérique. Les nouvelles technologies s’intègrent dans tous les secteurs d’activité. Si les missions et les postes à pourvoir ne manquent pas, les jeunes diplômés ne correspondent pas au profil recherché par les recruteurs. Le Village de l’Emploi propose des formations leur permettant de monter en compétences. Le but du programme consiste à acquérir l’expertise nécessaire en quelques mois.
Les formations proposées par l’organisme
Les principales formations disponibles concernent le data management et les nouvelles technologies. Le premier module s’adresse à tous ceux qui souhaitent devenir techniciens d’exploitation. Ils peuvent aussi occuper les postes d’administrateur d’outils, d’analyste système ou de technicien réseau. Quant au second, il convient aux étudiants possédant des bases en informatique. Ils renforcent leurs connaissances en langages de programmation et leurs compétences à développer des logiciels. Dans tous les cas, les étudiants doivent justifier d’un bac + 2 pour suivre les programmes proposés.
L’accompagnement sur-mesure
Chaque étudiant bénéficie d’un accompagnement sur-mesure par un encadreur pédagogique. Un entretien lui permet de connaître les acquis du stagiaire. Il peut également cerner ses réelles attentes par rapport aux carrières qu’il envisage. L’encadreur oriente le stagiaire vers la formation appropriée. Celle-ci dure entre 3 et 9 mois en fonction des bagages de l’étudiant, mais également de sa capacité d’assimilation. Des experts professionnels dispensent les formations afin d’optimiser l’intégration des étudiants dans les milieux professionnels.
La gratuité des formations
L’inscription aux programmes de Village de l’Emploi est entièrement gratuite. Les stagiaires se voient également exemptés de frais de formation. Le centre travaille effectivement avec de nombreuses entreprises. Celles-ci sont à la recherche d’un expert en informatique. Elles paient les formations des étudiants correspondant aux profils qu’elles ont définis pour les postes à pourvoir. Avec ce concept, elles ont la certitude d’avoir des collaborateurs opérationnels et aptes à réaliser correctement toutes les tâches qui leur sont confiées. En ce qui concerne les étudiants, ils doivent travailler dans les entreprises partenaires pendant trois ans. Cette solution les aide à acquérir une première expérience significative, leur permettant de décrocher plus facilement un travail correspondant à leurs attentes.
Des formateurs expérimentés
L’équipe du Village de l’Emploi se compose de formateurs experts de haut niveau. Ils connaissent parfaitement les exigences des métiers de l’informatique et de la télécommunication. Ils accompagnent chaque stagiaire jusqu’à ce qu’il acquière les compétences requises. Celles-ci consistent principalement à consolider les acquis théoriques. Les formateurs se tiennent informés des dernières tendances en matière de nouvelles technologies. Ce secteur est en perpétuelle mutation. Il offre de nombreuses possibilités d’évolution de carrière. Les stagiaires ont le choix entre différents métiers. Les formateurs continuent d’ailleurs d’accompagner les stagiaires tout au long de leur emploi d’initiation.
Les alternatives aux formations gratuites
Il existe des formations payantes pour les étudiants souhaitant acquérir des compétences supplémentaires en système d’information. Ils peuvent ainsi postuler dans les entreprises de leur choix après leur cursus. Il leur est également possible d’opter pour une solution mixte. Celle-ci permet de réduire la durée de stage auprès des partenaires professionnels du centre de formation. Les stages pratiques favorisent une immersion totale dans le monde du travail. Les jeunes diplômés se voient confronter à toutes les difficultés relatives aux chantiers d’envergure.
La gestion de la crise sanitaire
Le Village de l’Emploi a dû faire face aux défis soulevés par la crise sanitaire. La pandémie a effectivement fragilisé l’économie mondiale. Les mesures de confinement ont également entraîné l’arrêt de différentes activités professionnelles.
La résilience de l’équipe du centre
Le Village de l’Emploi a rencontré et surmonté de nombreuses difficultés au cours de ses 20 ans d’existence. Ses fondateurs et leur équipe sont caractérisés par leur haute résilience face aux différentes situations. La crise sanitaire en fait partie. Afin de respecter les mesures sanitaires, le centre a mis en place une nouvelle organisation. Les stagiaires devaient effectivement se rendre dans les locaux du centre de formation du lundi au vendredi. Cette méthodologie visait à favoriser les échanges entre les étudiants et les formateurs. Les contacts directs assuraient un meilleur suivi des étudiants, notamment l’assimilation des nouvelles connaissances. La crise sanitaire a changé la donne, car les formations ont dû être réalisées à distance.
La réactivité de l’équipe pédagogique
La situation des jeunes diplômés est précaire, car ils ont déjà du mal à trouver un emploi en temps normal. La pandémie et les difficultés économiques l’ont rendu encore plus complexe. Le Village de l’Emploi a tenu à poursuivre les formations des stagiaires malgré les circonstances. L’équipe de formateurs a opté pour des cours à distance par téléphone et par courrier électronique. Le planning des cours est respecté. Les étudiants ont toujours accès aux différents programmes par e-mail. Il en va de même pour les supports de cours, les travaux pratiques ainsi que les sujets des examens. Les formateurs contactent les étudiants tous les jours afin de s’assurer de la compréhension des supports de cours. Ils pouvaient donner des explications supplémentaires pour garantir l’assimilation des formations.
La réaffectation des stagiaires
Tous les secteurs d’activité ont été fragilisés par la crise sanitaire. Les mesures de confinement ont entraîné leur ralentissement ou leur arrêt. En conséquence, le placement des stagiaires devenait problématique à la fin de leur cursus. Certaines entreprises partenaires n’étaient plus en mesure d’honorer leurs engagements. Elles devaient se concentrer sur les stratégies leur permettant de redémarrer leur activité. Elles ne disposaient donc pas des moyens financiers nécessaires pour embaucher de nouvelles recrues. Face à cette situation, le Village de l’Emploi s’est vu obligé de négocier avec d’autres entreprises partenaires. Le centre a procédé au redéploiement des consultants experts afin de satisfaire les attentes des stagiaires et des entreprises partenaires. Ces nouvelles mesures tendent à préserver les emplois des jeunes diplômés. La méthodologie utilisée par le centre favorise leur facilité d’adaptation à leur nouvel environnement de travail. En revanche, les conditions des stagiaires déjà engagés dépendaient des entreprises qui les employaient.
L’importance du réseau de professionnels
Au fil des années, le centre Village de l’Emploi a acquis une solide réputation auprès des recruteurs. Leur concept intéresse de nombreuses entreprises. Elles sont certaines d’embaucher des stagiaires opérationnels. Les contrats initiaux durent 3 ans. Toutefois, ils peuvent aboutir à un contrat en CDI si le travail des stagiaires est concluant.
Les secteurs porteurs durant et après la crise
L’e-commerce fait partie des secteurs rentables durant la crise sanitaire. Cette pandémie a changé le comportement des consommateurs. Ils se sont vus obligés d’effectuer des achats en ligne pendant les périodes de confinement. Les commerçants possédant une boutique en ligne ont alors pu maintenir leur activité à flot. La crise sanitaire a également redéfini la priorité du grand public. Ils privilégient l’alimentation, la santé et le bien-être. Dans tous les cas, la pandémie a accéléré le processus de digitalisation des entreprises. Elle a mis en évidence la nécessité d’une bonne visibilité en ligne, notamment l’importance du référencement local. Les agences de communication et de marketing figurent parmi les principaux recruteurs d’experts en système d’information. Les secteurs du transport, de l’agroalimentaire et de la logistique en font également partie.
La solidarité des membres du réseau
La solidarité constitue une des valeurs véhiculées par le Village de l’Emploi. Elle démontre la volonté du centre à venir en aide aux jeunes diplômés. Elle insuffle également cette valeur au sein de son réseau de partenariat. Les entreprises se soutiennent en proposant des missions et des contrats à d’autres membres du réseau. Cette démarche leur permet de donner du travail aux jeunes stagiaires. Elle contribue à la continuité du programme d’insertion des étudiants dans le milieu professionnel. Ils ont effectivement besoin d’acquérir de l’expérience pour décrocher du travail rapidement. Le nombre de jeunes étudiants au chômage a augmenté depuis la crise sanitaire. Le taux de chômage pour les jeunes de 15 à 24 ans est de 16,3 % tandis que pour les 25 à 49 ans, il est de 6,6 %.
Le Village de l’Emploi et le déconfinement
Après des mois de confinement et des années de perturbations, le Village de l’Emploi ouvre à nouveau les portes de ses locaux. Les différentes formations se déroulent en présentiel conformément aux réglementations en vigueur. Les étudiants peuvent continuer de s’inscrire en ligne. Ils peuvent discuter avec des formateurs experts pour les orienter vers les formations adaptées à leur situation.
La reprise économique pour bientôt
Différents indicateurs prévoient la reprise prochaine de l’économie. De nombreuses entreprises envisagent la réimplantation de leurs usines sur le territoire français. Cette démarche augmenterait les projets informatiques et réduirait le nombre de demandeurs d’emploi. En effet, le secteur de l’informatique et du numérique est indissociable aux projets économiques. Il permet au Village de l’Emploi de tisser de nouvelles alliances pour agrandir son réseau. Les partenariats favorisent l’entraide et la solidarité pour faire face aux défis. Les investisseurs s’intéressent, par ailleurs, aux secteurs stratégiques comme celui des systèmes d’information.
Conclusion
La crise sanitaire a éprouvé la méthodologie de formation de Village de l’Emploi. Elle a également permis de prendre de nouvelles dispositions, en l’occurrence les cours à distance. Quoi qu’il en soit, le centre tient à fournir des formations de qualité. Celles-ci permettent aux étudiants d’acquérir l’expertise technique qui leur fait défaut à la fin de leur cursus. Les approches pédagogiques favorisent une rapide adaptation des étudiants, quelle que soit la situation. Ils assimilent rapidement le processus de travail et les missions qui leur sont affectées.
Contenu proposé par Latribune.
Contrôleur principal des finances publiques – septembre 2022
Préparer ce concours
Directeur des services de la protection judiciaire de la jeunesse – septembre 2022
Préparer ce concours
Infirmier de l’Etat – septembre 2022
Préparer ce concours
100% digital , live et replay
1er Forum Habitat, Climat et Territoires
Information & inscription
Paris
Journée d’étude Déchets et économie circulaire
Information & inscription
100% digital , live et replay
6èmes ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SÉCURITÉ LOCALE
Information & inscription
Actualités jurisprudentielles et réglementaires du Code de la commande publique (1 jours)
Information & inscription
Cycle Gestion de l’eau (14 jours)
Information & inscription
Les accords-cadres (1 jours)
Information & inscription
Commentaires

Votre e-mail ne sera pas publié

L’hebdomadaire
N° 2628 – 29/08/2022
SommaireArchives
Le supplément
N° 2623 – 11/07/2022
PDFArchives
Toutes les offres à votre disposition
et ses services numériques !
La newsletter
Quotidienne
Le magazine en
version numérique
Magazine feuilletable sur
l’appli mobile Gazette kiosk
Suivez la Gazette
Déjà inscrit(e) ?
Identifiant et/ou mot de passe non valides
Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.
Un message avec vos codes d’accès vous a été envoyé par mail.
Pas encore inscrit(e) ?
Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.
Mon compte Gazette

source



A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE