VIDÉO – Plus de 1200 œuvres d’art exposées à LPP – Le Soleil de Châteauguay

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Il y a 6 heures
Transport adapté : des organismes doivent gérer les retards répétitifs
2022-07-29
Avis de disparition pour un homme de Châteauguay
2022-07-29
Monica Brinkman ou la mosaïque en partage
2022-07-29
Avis de disparition pour un homme de Châteauguay
2022-07-27
Avis de disparition pour une jeune femme handicapée à Mercier
2022-07-27
Invasion de domicile ratée à Châteauguay
2022-07-17
COVID- 19 : augmentation de l’achalandage dans les cliniques de vaccination
2022-07-07
«Restons prudents, restons vigilants» – Christian Dubé
2022-06-08
Levée du port du masque dans les transports collectifs dès le 18 juin
2022-07-29
Un couple de Les Coteaux relie Vancouver à Montréal à vélo
2022-07-29
Un livre pour se souvenir d’Alec Reid
2022-07-29
Châteauguay dans la mire d’un propriétaire de la LHJMQ
2022-07-29
Monica Brinkman ou la mosaïque en partage
2022-07-15
Une foule d’activités culturelles cet été
2022-07-12
VIDÉOS – Une exposition de sculptures à ciel ouvert à Saint-Isidore
2022-07-29
Billet d’humeur : Culpabilité, quand tu nous tiens !
2022-07-22
Quelques vins pour les vacances!
2022-07-22
Hier encore…
2022-06-30
Retour en force des mariages à l’hôtel Manoir D’Youville
2022-05-12
Un Québécois d’adoption inspirant de notre région
2021-06-18
Qu'est-ce qu'une réfection de toiture ?
Il y a 20 heures
Un moment 100% mignon capté sur le vif!
2022-07-29
Tout pour le distraire!
2022-07-28
Notre test du Google Pixel 6a: un téléphone intelligent, performant et accessible
2022-07-29
Ford présente la F-150 Lightning Pro SSV 2023
2022-07-29
Un possible rappel pour le Jeep Cherokee
2022-07-28
Plus de 150 000 réservations pour le Chevrolet Silverado EV
2022-07-22
Beginning of work on d’Anjou Boulevard
2022-07-22
Tekakwitha Island and Bay Restoration Project in Kahnawà:ke
2022-07-20
Access to Chateauguay River made easier
jgauthier@gravitemedia.com
Les parents d’élèves étaient nombreux pour l’ouverture de l’exposition le 8 juin. (Photo: Le Soleil – Jules Gauthier)
Après deux années d’absence en raison des mesures sanitaires, les élèves de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à Châteauguay ont pu finalement présenter leurs créations et leurs projets artistiques réalisés au cours de l’année dans le cadre d’une exposition commune.
Située au deuxième étage de l’établissement scolaire, autour de la cage d’escalier et dans les couloirs environnants, l’exposition regroupe plusieurs centaines d’œuvres produites par l’ensemble des élèves de l’école, tout programme confondu. Foliarts est maintenant une sorte de tradition à LPP depuis sa première édition qui remonte à une douzaine d’année selon Virginie Théorêt, enseignante en arts plastiques depuis 17 ans.
« En classe, j’ai produit un casse-noisette en costume traditionnel italien ainsi qu’un dessin d’un serpent au pastel, car j’apprécie particulièrement les animaux qui ont l’air menaçant et dangereux », a expliqué au Journal, Lee Skylar Nzeyimana, un élève de secondaire un croisé avec son père au vernissage de l’exposition.
 
VIDÉO - Plus de 1200 œuvres d’art exposées à LPP - Le Soleil de ChâteauguayLee Skyler Nzeyimana devant son oeuvre. (Photo: Le Soleil – Jules Gauthier)
 
Motiver la création
« Le fait d’être exposé comme ça à la fin de l’année, c’est clair que ça motive nos élèves à créer de belles œuvres plus approfondies. En temps normal, c’est environ 1800 personnes par jour qui viennent visiter », a précisé Mme Théorêt.
Que ce soit de la peinture, de l’aquarelle, de la sculpture, de l’argile, du plâtre, du pastel ou du dessin, une multitude de techniques ont été utilisées par les adolescents pour laisser libre cours à leur imagination. D’après la professeure, c’est entre 1200 et 1500 créations que l’on peut retrouver dans les couloirs de l’exposition; chaque élève a dû produire deux à trois œuvres en 2D et 3D.
Exprimer ses émotions
Contrairement aux années précédentes, les professeurs d’arts ont remarqué une tendance assez commune dans les créations des adolescents.
« Avec la pandémie, on sent qu’ils ont voulu traiter des sujets qui sont plus tristes, on ressent l’angoisse et l’enfermement. Ils extériorisent leurs émotions et tous ce qu’ils ont vécu depuis trois ans avec l’art, c’est un tremplin pour exprimer leurs sentiments », a confié Mme Théorêt.
Malgré ce côté un peu plus sombre, elle estime, non sans fierté, que ses élèves se sont pleinement investis dans leurs projets et plusieurs d’entre eux ont été capables d’aller au-delà des attentes escomptées.
 
Transport adapté : des organismes doivent gérer les retards répétitifs
2022-07-30
François Charron
Un moment 100% mignon capté sur le vif!
2022-07-30
Actualités
Avis de disparition pour un homme de Châteauguay
2022-07-29
Actualités
Monica Brinkman ou la mosaïque en partage
2022-07-29

Inscription à l’infolettre

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE