Pièces complète 2 euro commémorative et accessoires protection pièces

Victimes, suspect, enquête… Ce que l'on sait au lendemain des tirs meurtriers à Paris – Yahoo Actualités

Après la mort de trois personnes vendredi à Paris tuées par balles dans une fusillade, les victimes commencent peu à peu à être identifiées. La fusillade qui a éclaté dans le 10e arrondissement de la capitale a aussi fait trois blessés. Un homme a ouvert le feu hier vers 12h, sur plusieurs établissements dont un restaurant, un coiffeur et un centre culturel kurde Ahmet Kaya de la rue d’Enghien.
Le suspect de cette attaque âgé de 69 ans a été interpellé vendredi et placé en garde à vue. Il est d’ailleurs lui-même blessé au visage. Les policiers ont saisi un Colt 5. Une enquête est ouverte pour assassinats, tentatives d’assassinat et violences avec armes.
William M. est un ancien cheminot de la SNCF à la retraite depuis 2018. Il est connu des services de police pour des violences a caractères racistes. Selon nos informations, il a dit vouloir s’en prendre à la communauté kurde. Lors de son interpellation, il s’est décrit comme “raciste”, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information du JDD. C’est ainsi que l’individu, a motivé son geste auprès des forces de l’ordre. On ignore, à ce stade, s’il a réitéré ces propos lors de sa garde à vue, durant ses auditions.
Il est visé dans deux dossiers judiciaires. L’un portant sur l’agression d’un camp de migrants le 8 décembre 2021 à Paris, où il est accusé d’avoir agressé des migrants à coup de sabre. Il avait été placé en détention provisoire et remis en liberté le 12 décembre dernier car il allait atteindre le délai maximal de détention provisoire possible pour ce type d’infraction.
Pourquoi l’instruction dure depuis plus d’un an? “Cette instruction a connu des difficultés et longueurs. Déjà il a fallu joindre les victimes, qui sont des migrants donc plus complexes à joindre et enfin il y a un volet psy important et donc il a fallu faire des expertises qui prennent du temps”, a expliqué une source judiciaire à BFMTV.
L’homme a aussi été condamné le 30 juin dernier par le tribunal de Bobigny a un an de prison pour des violences, des coups de couteau assenés à trois personnes à son domicile de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) en février 2016. Il a fait appel le 8 juillet dernier.
Il s’est défendu et a blessé sévèrement les deux cambrioleurs à coups de couteau. L’un s’est notamment vu décerner plus de six mois d’incapacité totale de travail. Selon nos informations, il a vécu cette condamnation comme une injustice.
Trois personnes sont décédées dans cette attaque. Une femme Emine K., militante kurde qui avait combattu contre Daesh en Syrie. Elle avait fait une demande d’asile politique mais qui a été rejeté “par les autorités françaises”, a précisé vendredi le porte-parole du conseil démocratique kurde en France (CDKF), Agit Polat.
“Cette femme est venue en France car elle avait été blessée dans le combat contre Daesh. Elle a combattu dans le Nord et l’Est de la Syrie. Elle était venue en France pour être soignée”, raconte ce samedi Berivan Firat, la porte-parole du conseil démocratique kurde en France (CDKF) sur le plateau de BFMTV.
“Elle a combattu pour la protection de la France. Malheureusement, la France n’a pas pu la protéger puisqu’elle a été tuée à Paris”, regrette la porte-parole.
Un autre homme, réfugié politique, est “jeune chanteur, auteur compositeur qui justement écrivait des textes en kurde”, fait savoir Berivan Firat. L’un de ses proches, Vedat parle au micro de BFMTV d’un passionné de lettres et “d’un chanteur connu qui était en France pour dénoncer la barbarie turque”. “Il aimait la vie”, indique-t-il.
“Ses textes dérangeaient le système d’Erdogan, souligne la porte-parole. Donc il a fait face à un procès, un emprisonnement et il a du se réfugier en France. Il a été tué alors qu’il mangeait tranquillement au restaurant en face du centre démocratique kurde.”
La troisième victime de la fusillade est Abdulrahma K., âgé de 48 ans. “C’est un homme qui était dans toutes les actions, les manifestations des kurdes. C’était un homme qui avait voué sa vie à la lutte kurde, avec sa présence”, résume Berivan Firat.
Du côté des blessés, il s’agit d’un Français âgé de 32 ans, et de deux autres hommes de nationalités turques âgés de 31 et 46 ans, selon les informations de BFMTV. Toujours hospitalisés, leurs jours n’étaient plus en danger vendredi soir.
Une enquête est ouverte pour assassinats, tentatives d’assassinats et violences avec armes. Le caractère raciste n’est pas mentionné dans les chefs d’ouverture d’enquête, mais pourrait être retenu au moment de la mise en examen à l’issue de la garde à vue. C’est une circonstance aggravante qui augmente la peine encourue.
Le parquet de Paris a confié l’enquête à la brigade criminelle et à la police judiciaire. Selon les informations de BFMTV, le Parquet national antiterroriste est en observation de la situation, pour évaluer s’il reprend l’enquête. Notamment en fonction de ce que dira le suspect en audition, et des éléments qui seront retrouvés le concernant.
Une situation que regrette la porte-parole de CDKF, “la communauté kurde a été directement visée. C’est pour cela que nous refusons la qualification d’acte raciste. Nous maintenons et nous disons que c’est un acte terroriste.”
Le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin indiquait vendredi que “le tueur avait manifestement agi seul”.
“Il n’était pas connu des services de renseignement, ni de la DGSI, ni de la direction des renseignements de Paris, ni des renseignements territoriaux, ni des services de renseignements pénitentiaires pour radicalisation”, avait-t-il affirmé devant la presse.
Article original publié sur BFMTV.com
Bon élève – La France recommence à exporter plus d’électricité vers ses voisins européens qu’elle n’en importe, au moins provisoirement
Une bible et un fusil
Souffrant d’une réputation de plus en plus mauvaise, l’huile de palme a des conséquences non négligeables sur l’environnement. Elle est même fortement décriée lorsqu’elle est présente dans certains produits industriels. Pourtant, elle possède de nombreux bienfaits pour la peau et pour la santé.
L'amour est dans le pré : Mathieu donne de ses nouvelles depuis son divorce d'avec Alexandre
VOICI : Mode : le guide d'entretien des vêtements en laine (1)
Gros coup dur pour Maeva Ghennam ! La star des Marseillais, actuellement dans Le Cross, vient d'apprendre que le…
Depuis 1983, la disparition de l’adolescente de 15 ans qui vivait au Vatican fascine autant qu’elle interroge. Récemment, une série documentaire Netflix retraçait cette étrange affaire.
L'ARS des Pays de la Loire alerte sur ces organismes à l'apparence de méduse et aux brûlures "très urticantes". De nombreux spécimens ont été repérés sur les plages de Vendée et de Loire-Atlantique.
ELECTION – Parmi ces parlementaires, présidents de départements, de régions, élus locaux et responsables socialistes
Épuisement – Trente-six des trente-huit infirmiers et soignants du service des urgences de l’hôpital de Saint-Avold sont en arrêt maladie. Résultat, il n’y aura plus d’accueil la nuit
Mardi, le ministre de la Culture italien a présidé à la réouverture au public de la "maison des Vetti", haut-lieu du site archéologique de Pompéi. La villa antique et ses fresques peuvent donc à nouveau accueillir les visiteurs après plus de 20 ans de travaux. L'endroit est à la fois le chef-d'œuvre et le parfait exemple de l'architecture pompéienne et de son histoire.
VOICI: Caroline Margeridon : sa grosse mise au point sur sa véritable relation avec Stéphane Vanhandenhoven
Avant d'être chroniqueuse pour Cyril Hanouna, Beatrice Rosen était actrice et mannequin. Sur Instagram, la jolie…
Climat – Confrontées à un climat presque printanier et un manque de précipitations en décembre, les stations de ski ont vécu un début de saison difficile
Viktor Medvedtchouk était considéré comme l’homme de Vladimir Poutine en Ukraine, où il a défendu ses intérêts pendant plus de 20 ans.
L'acteur Quinn Redeker, connu pour ses rôles dans Les Feux de l'amour et dans Des jours et des vies vient de s'éteindre à l'âge de 86 ans.
La SNCF a dévoilé une nouvelle grille des tarifs, avec une augmentation de 5 % en moyenne du prix de ses billets.
Le chanteur britannique Nathan Moore fête aujourd'hui ses 58 ans. Après avoir connu le succès dans l'industrie…
Au moins 17 personnes sont mortes lundi à Juliaca, dans le sud du Pérou, lors d'affrontements entre les forces de l'ordre et des manifestants réclamant le départ de la présidente Dina Boluarte, selon le Défenseur du peuple (médiateur local).
La Première ministre, Élisabeth Borne, présente ce mardi soir la réforme des retraites.

source

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE