Utiliser l'intelligence collective, la vraie ! Selon les normes suisses. – investir.ch – investir.ch

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Les pages du site internet Investir.ch contiennent des informations sur des fonds de placement et autres placements collectifs de capitaux autorisés à la distribution publique en Suisse.
Le site propose différents contenus qui s’adressent soit à des investisseurs qualifiés, soit à des investisseurs non qualifiés, la notion d’investisseur qualifié devant s’entendre au sens de l’art. 10 al. 3 LPCC. Il est de la responsabilité de chaque personne consultant le site de s’identifier dans la catégorie qui lui correspond.
Par ailleurs, certains produits publiés par Investir.ch pouvant faire l’objet de restrictions de vente applicables à certains pays ou individus. Il incombe à chaque investisseur de prendre connaissance des conditions relatives aux produits de l’émetteur au regard de sa situation personnelle.
Le site internet Investir.ch a un but exclusivement informatif. Les présentes informations ne constituent nullement une sollicitation, une offre (passée ou actuelle) à souscrire ou à acheter les fonds qui y sont mentionnés, un conseil en placement voire une recommandation concernant des décisions d’investissement ou autres.
Investir.ch veille avec toute la diligence requise à ce que les informations soient correctes au moment de leur publication. Cependant et puisque les informations proviennent de sources externes, Investir.ch ne peut fournir explicitement ou implicitement aucune assurance ou garantie (y compris responsabilité envers les tiers) quant à l’exactitude, à la fiabilité ou à l’exhaustivité des informations publiées.
Les informations diffusées sur le site internet Investir.ch peuvent changer à tout moment et sans préavis. Par conséquent, il ne faut pas déduire d’informations publiées une fois sur le site internet Investir.ch que leurs conditions n’auraient jamais été modifiées depuis la publication ou depuis la date de notification à l’autorité de contrôle, ni les considérer comme des informations toujours actuelles depuis leur publication. De plus, la performance passée des fonds d‘investissements ne saurait constituer une garantie de leur évolution future.
Le site internet Investir.ch peut contenir des «déclarations prospectives». Bien que ces déclarations prospectives reflètent l’opinion et les attentes futures des différents promoteurs de fonds ou d’autres personnes, un certain nombre de facteurs peuvent faire en sorte que les évolutions et les résultats réels diffèrent sensiblement de ces attentes. Investir.ch n’est pas obligé (et décline expressément une telle obligation) de modifier les déclarations prospectives des différents promoteurs de fonds, pour cause de nouvelles informations.
Le site internet Investir.ch propose des liens vers des sites de tiers. Ces liens échappent totalement au contrôle de Investir.ch. Par conséquent, Investir.ch n’assume aucune responsabilité quant à l’exactitude, à l’exhaustivité ou à la légalité des contenus de tels sites internet, ni au titre des offres et prestations (de service) qu’ils contiennent.
Les présentes déclarations de non-responsabilité et conditions d’utilisation constituent la seule base juridique pour l’utilisation du site internet Investir.ch et remplacent, si nécessaire, tous les contrats, accords et déclarations précédents relatifs à l’utilisation de ce site.
Google Analytics
Ce site internet utilise Google Analytics, un service d’analyse de données de la société Google, Inc. («Google»). Google Analytics utilise des «cookies». Un cookie est un petit fichier qu‘un site Internet dépose sur un ordinateur ou un autre appareil, permettant ainsi d’enregistrer des informations vous concernant en vue d’une utilisation ultérieure. Les informations recueillies seront utilisées par Google pour évaluer le degré d’utilisation du site Internet dans le but de créer différents rapports d’activité le concernant. L’utilisateur peut refuser les cookies mais, ce faisant, limite les fonctionnalités de site. L’utilisateur peut empêcher les informations utilisées par Google en installant le « browser » dont le lien est : https://tools.google.com/dlpage/gaoptout?hl=fr .
Lorsqu’un groupe d’individus prend ensemble des décisions intelligentes, on parle d’intelligence collective. Mais attention, il existe différentes formes d’intelligence collective. Et en fonction de la situation, certains comportements sont tout sauf intelligents. Dans le contexte des placements financiers, par exemple, l’instinct grégaire peut s’avérer dangereux.
Par Sebastian Comment, Directeur
 
Sebastian CommentEn effet, suivre un meneur comme un mouton sans se poser de questions lorsqu’il s’agit d’investir son argent conduit généralement à de bien mauvaises surprises. En revanche, on peut réellement parler d’intelligence lorsque, dans un groupe de personnes provenant de divers horizons, chacun fait profiter les autres de ses connaissances. Cela permet de prendre de meilleures décisions. En Suisse, nous en connaissons un rayon dans ce domaine.
Aucun autre pays au monde ne connaît une démocratie aussi directe que la Suisse. Depuis bien plus de 100 ans, les Suissesses et les Suisses participent aux décisions plus ou moins importantes de l’État, du canton, mais aussi de la commune. Nous avons l’habitude d’avoir une voix et nous l’utilisons. Avouons que nous sommes un peu critiques : depuis 2010, nous avons voté 112 fois au niveau national et nous n’avons dit OUI qu’à 46 reprises (41%). Il faut donc de bons arguments pour convaincre le peuple suisse.
Notre système a ceci de fascinant que nous trouvons presque naturel de voter sur des thèmes parfois extrêmement complexes que même les experts ne saisissent pas dans leur globalité; par exemple sur les impôts, la santé, l’énergie ou encore la société. Bien qu’à peine un pour cent de la population suisse maîtrise les questions fiscales ou d’énergie, chaque voix compte autant. Le succès de la Suisse, en tant qu’économie mais aussi en tant que société, donne raison au système. En réalité, il ne s’agit pas uniquement pour la Suisse de prendre de bonnes décisions qui aient un caractère durable. Chacun doit aussi se sentir impliqué et assumer la responsabilité des décisions et pouvoir s’y identifier.
La démocratie directe que nous vivons en Suisse depuis des générations n’est finalement rien d’autre que l’expression pure de la «sagesse des foules».
La notion de «sagesse des foules» nous vient du journaliste et écrivain américain James Surowiecki qui a décrit dans son livre éponyme de 2004 pourquoi (et dans quelles circonstances) les groupes sont plus malins que les individus (titre original : The wisdom of crowds). Malheureusement, il n’a pas cité la démocratie suisse en tant qu’incarnation de sa théorie. C’est certainement un oubli, d’autant que les deux principaux éléments pour que la sagesse des foules puisse voir le jour sont mis en œuvre à la lettre: à savoir la diversité de l’opinion (chacun a une voix) et l’indépendance (vote anonyme).
Ainsi, chez clevercircles, le principe de la sagesse des foules est mis à profit pour les investissements de manière simple et intuitive. Le fait qu’il serait judicieux que vous investissiez davantage dans des actions ou des obligations dépend en effet de l’évolution des marchés, par exemple de la hausse ou de la baisse des taux d’intérêt. Personne ne connaît l’avenir, nous devons donc faire des pronostics sur la manière dont les marchés vont évoluer. Et en matière d’estimation, nous obtenons de meilleurs résultats avec des avis indépendants et différents de personnes tout aussi différentes. Chacun peut ainsi participer sur clevercircles et exprimer sa voix. Nous renonçons au jargon financier et posons des questions intuitives. La manière dont nous posons les questions est déterminante pour que chacun puisse y répondre. Dans le cas contraire, il n’y pas de diversité des opinions et nous évoluons de nouveau dans le biotope uniforme des acteurs de la finance et des analystes.
Sur les 10 derniers votes, la communauté clevercircles a fait 8 fois les bonnes prévisions, en moyenne, concernant l’évolution des marchés, et cela a entraîné dans 80 % des cas un surcroît de rendement dans le cadre d’un portefeuille mixte. Vous trouverez d’ailleurs les résultats du dernier vote ici.
Aussi, s’il existe bien un inventeur de la sagesse des foules, c’est la Suisse! Une communauté qui applique cette intelligence collective dans cette forme pure depuis tant de décennie peut s’en revendiquer.
Nous sommes donc particulièrement heureux de présenter clevercircles comme une invention suisse, élaborée à 100% en Suisse et adaptée à 100% aux besoins de la clientèle de placement suisse.
Clevercircles repose sur ce qui fait la force de la Suisse: la qualité, la diversité des opinions et la liberté de décision individuelle.
 
investir.ch invite des experts à s’exprimer sur différents sujets
Il n’y a aucun article dans cette catégorie.
Serrez vos ceintures, ce n’est pas fini. Que faut-il attendre du resserrement des conditions financières ? #fed… https://t.co/pqWKBc3lfA
Les messages de la #Fed pointent tous sur l’ #inflation. Les investisseurs peuvent-ils prendre un positionnement… https://t.co/zk4xHes72E
Perspectives de la consommation US : les ménages américains peuvent-ils supporter un durcissement des conditions fi… https://t.co/lahPcs8Xcu

2022 © Parallax Advisors Sàrl

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE