Une «bombe de pluie» submerge l’Australie – Libération

En Nouvelle-Galles du Sud, mardi. (Saeed Khan /AFP)
L’image a frappé les esprits mardi : des dizaines de voitures et plusieurs chevaux bloqués, comme sur une île, sur un pont au-dessus de la rivière Richmond en crue. Une cinquantaine d’habitants de la ville de Woodburn, en Nouvelle-Galles du Sud, fuyaient lundi les inondations catastrophiques mais la montée des eaux les a surpris au milieu du Court Street Bridge. Les sinistrés ont passé une nuit d’angoisse, craignant que leur refuge de bitume ne soit lui aussi submergé. Les secours ont évacué humains et animaux au petit matin, alors que le niveau de la rivière continuait à monter.
Sur la côte orientale de l’Australie, dans les Etats du Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud, plus de 150 000 personnes ont reçu un ordre d’évacuation des autorités. Depuis dimanche, des pluies jamais vues ont gonflé une dizaine de cours d’eau et obligé de nombreux habitants à se réfugier sur les toits de leurs maisons. Le bilan s’établissait à 9 morts mardi soir. «Nous avons vu des gens bloqués sur les toits pendant des heures, nous avons vu des enfants être sauvés, nous voyons des gens bloqués sur des ponts», a expliqué le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Dominic Perrottet.
Tout le pays a suivi en direct, sur la chaîne ABC, le sauvetage dramatique par hélicoptère de trois personnes réfugiées sur le toit en tôle ondulée de leur maison, près de Woodburn. Pour les météorologues, un phénomène de «bombe de pluie» d’une telle ampleur ne survient qu’une fois tous les 500 ans. L’armée australienne participe aux secours avec des hélicoptères MRH-90 Taipan. A Lismore, 170 militaires ont participé aux opérations de sauvetage. Et la députée locale, Janelle Saffin, a dû nager pour se mettre à l’abri après avoir été bloquée par la crue. Dans cette région côtière, une flottille de bateaux de fortune s’est formée pour chercher des personnes en détresse. Des refuges ont été établis dans des écoles primaires, des centres aérés et des clubs de retraités. Une des préoccupations est la mise à l’abri du bétail, de nombreux animaux errant à l’abandon.
Les inquiétudes se portent désormais sur la ville de Ballina et ses 26 000 habitants. Le maire craint que 7 000 maisons ne disparaissent sous les eaux. Plus au sud, Sydney, la capitale de la Nouvelle-Galles du Sud et ville la plus peuplée d’Océanie, a subi mardi une nouvelle journée de pluie diluvienne. Ses 5,5 millions d’habitants sont invités à se préparer à des «inondations majeures».
L’Australie paie un lourd tribut au changement climatique : les sécheresses, les feux de brousse meurtriers, les épisodes de blanchiment de la Grande Barrière de corail et les inondations sont de plus en plus fréquents et intenses en raison de l’évolution du climat mondial.
© Libé 2022
© Libé 2022

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE