Un an après le coup de force du 25 juillet, l'horizon économique de la Tunisie s'assombrit – Espace Manager

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




La nuit du 25 juillet 2021, la plupart des Tunisiens ont réagi avec un mélange de mépris et d’incrédulité. Il y avait autant de monde dans les rues de chaque ville et village de la Tunisie que le jour où Ben Ali a fui le pays onze ans plus tôt, pour exprimer le respect pour un président dont la position morale forte contre une classe politique corrompue est soutenue par toutes les classes, générations et régions.
Aujourd’hui, nous traversons indéniablement en Tunisie une période inattendue: une économie marquée par une pandémie sans précédent et des tensions géopolitiques nées notamment par la crise de l’énergie provoquée par la guerre en Ukraine. Une crise venant s’ajouter à une autre, ravageant des vies humaines, ralentissant la croissance et poussant l’inflation à la hausse. l’inflation galopante et la remontée des taux d’intérêt qui en découle associée à la crise énergétique, alimentaire et pandémique font peser de graves menaces sur l’économie tunisienne alors qu’on perd un temps précieux à  propos d’une réforme constitutionnelle.
Pire encore, la trajectoire d’endettement de la Tunisie est désormais insoutenable sans réformes. La dette publique est passée de 74,2 % du PIB en 2019 à 89,7 % en 2020, et devrait atteindre 90,2 % en 2021 et plus en 2022.La Tunisie fait face à de très grandes difficultés pour emprunter et financer ses besoins. La dégradation sociale s’est poursuivie avec un taux de chômage atteignant 18,4 % de la population active, le plus haut taux de chômage observé depuis 2011. Avec un déficit budgétaire de près de 10 %, l’une des masses salariales du secteur public les plus élevées au monde, la Tunisie est le pays le plus à risque de faire défaut sur sa dette, 
Dans ces conditions, un accord avec le FMI devient impératif. Cependant cet accord avec l’institution de Bretton Woods est difficile à obtenir en raison des efforts du président tunisien Kaïs Saïed pour renforcer son pouvoir
Dans un scénario où le taux actuel de détérioration budgétaire se poursuit, il est probable que la Tunisie fasse défaut sur sa dette l’année prochaine. Et la situation ne fait qu’empirer.
Amine BEN GAMRA

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE