Tunisie : « Kaïs Saïed pose les jalons d'une orientation idéologique de type nationaliste arabe » – Le Monde

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Consulter
le journal
Eutelsat négocie l’achat du britannique OneWeb pour créer un géant européen de l’Internet haut débit depuis l’espace
Après l’annonce par Elon Musk de son refus d’acheter Twitter, l’impression d’un immense gâchis
Quand le règlement de copropriété interdit le barbecue… et que la fumée des merguez irrite le voisin
« Rendre le travail plus soutenable pendant la carrière est un chemin exigeant, mais plus prometteur que de taper sur les chômeurs »
Les voyages en train sont-ils trop chers ?
L’Europe peut-elle se passer du gaz russe ?
« Qui a déjà touché 800 ou 900 euros par mois ici ? » : la députée « insoumise » Rachel Keke interpelle l’Assemblée nationale
Bientôt des villes fournaises ? Pourquoi tout n’est pas perdu
Blé ukrainien : le défi de préserver un accord fragile
Guerre en Ukraine : « Tant que le “petit frère” obéit et est loyal, le “grand frère” l’aime et le protège »
« Pendant le premier confinement, les contrôles ont tendu les rapports des policiers avec la population mais aussi avec leur hiérarchie »
« Au Japon, les liens de la secte Moon avec l’aile droite du Parti libéral-démocrate de Shinzo Abe sont tabous »
Cinéma : Tetsuya Mariko, peintre de la violence sociale
L’écrivain Michel Schneider est mort
« Lee Miller, une combattante », sur France Culture : le choc des images et le poids des mots d’une photographe
Lady Gaga revient au Stade de France en héroïne de « dark fantasy »
La connexion française de la mécène Marina Kellen French
Luxe, calme et oligarques : en Sardaigne, la côte des Russes
S’aimer comme on se quitte : « Il faut que je sauve ma peau, car je ne peux rien faire pour lui »
Trois idées pour cuisiner le melon autrement
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
La Tunisie de Kaïs Saïed (7). La nouvelle Constitution soumise à référendum lundi 25 juillet consacre une rupture avec l’esprit du « compromis tunisien », analyse le politologue Michel Camau.
Propos recueillis par
Temps de Lecture 7 min.
Article réservé aux abonnés
Michel Camau est professeur émérite, politologue spécialiste du monde arabe et musulman. Ses travaux ont surtout porté sur l’autoritarisme et la démocratie dans cette région, en particulier en Tunisie. Il est notamment l’auteur du Syndrome autoritaire. Politique en Tunisie de Bourguiba et Ben Ali (Presse de Sciences Po, 2003) avec Vincent Geisser et L’Exception tunisienne. Variations sur un mythe (IRMC-Karthala, 2018).
Dans un entretien au « Monde Afrique », M. Camau analyse le projet de nouvelle Constitution du chef de l’Etat, Kaïs Saïed, soumise à référendum le 25 juillet, comme « la remise en cause » de « ce que pouvait représenter la tunisianité », à savoir un « compromis » entre « l’appartenance arabe mâtinée d’islam » et « un projet moderniste dans le sillage des Lumières ».
Il faut revenir à l’indépendance. La Tunisie politique connaît un problème qui est largement partagé de par le monde. Ce problème réside dans un rapport différencié au politique suivant les couches de la population. Une partie d’entre elles, identifiée généralement aux élites, revendique la citoyenneté en fonction des notions et représentations de la liberté politique, de la société civile et de l’Etat de droit. Une plus large composante de la population n’a de rapport au politique que du point de vue de l’accès à des conditions de vie dignes. En d’autres termes, elle est tributaire de la définition et de l’impact de politiques publiques à même de répondre à ses besoins.
Avec Bourguiba, la tentative de « solution » du problème a résidé dans la mise en place d’un dispositif de paternalisme d’Etat. Cet Etat, qui promettait « la joie de vivre », s’est lancé dans des programmes d’infrastructure en matière de santé, de logement, d’éducation. Il dispensait ses « bienfaits », il ne reconnaissait pas des droits. A l’époque, le géographe Habib Attia a pu écrire que les populations rurales attendaient moins de Dieu que de l’Etat. Cette formule paternaliste a trouvé dans le parti unique le moyen d’articuler les relations entre ces populations et les élites. Cela correspondait à une période bien précise qui était celle du développementalisme, en Tunisie et ailleurs.
La formule a été également une formule de paternalisme d’Etat, mais dans un tout autre contexte qui était celui de la mondialisation libérale. Elle a consisté, pour l’essentiel, dans la mise en place de filets sociaux. Malgré tout, l’Etat n’était plus à même de répondre véritablement aux besoins de la majorité de la population par des politiques publiques efficaces. Là encore, le parti jouait le rôle d’articulateur entre les deux types sociétés.
Il vous reste 77.79% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE