Tout savoir sur la reconversion professionnelle – LE [Lyon-Entreprises] – Lyon-Entreprises.com

Accueil Tout savoir sur la reconversion professionnelle
Sommaire & accès rapide
Que vous soyez en recherche d’emploi ou salarié, vous avez la possibilité de réorienter votre carrière professionnelle à n’importe quel moment. La reconversion était autrefois observée chez les quarantenaires. Cependant, de plus en plus de jeunes de 25 à 35 ans réalisent une réorientation de leur carrière professionnelle. Des projets de ce genre sont même entrepris par des cinquantenaires qui se sentent capables d’apprendre et de continuer à être au service des autres. L’âge n’est donc pas un frein à la reconversion professionnelle. Toutefois, pour éviter que votre reconversion ne soit un échec, il est important de bien se préparer. Pour plus d’informations sur la reconversion professionnelle pour adulte, vous devez en effet vous renseigner et mener une réflexion profonde sur :
Pour répondre à ces questions, il est indispensable de procéder à un bilan de compétences. Il existe de nombreuses structures vers lesquelles vous pouvez vous tourner. Certaines vous aident à réaliser votre bilan de compétences, et à partir des résultats de ce dernier, vous devrez choisir l’orientation qui vous convient. Dans beaucoup de cas, il est indispensable de suivre une formation pour maîtriser le nouveau domaine dans lequel vous comptez désormais travailler. De nombreuses structures et dispositifs existent pour aider les personnes en reconversion.
accompagnement projet reconversion
Lancée par le gouvernement, ce site a pour but de faciliter l’accès aux formations professionnelles par les salariés. Plus de 4000 centres de formation sont enregistrés sur la plateforme. Cependant, il faut disposer de fonds sur votre compte CPF pour pouvoir vous inscrire.
Pôle emploi est connu pour son implication dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Cette structure propose également des solutions aux salariés qui souhaitent se reconvertir. L’AFPA, quant à elle, est l’une des plus vieilles institutions françaises qui proposent des formations qualifiantes aux personnes en reconversion. Elle dispose de conseillers expérimentés qui accompagnent les candidats durant le parcours de leur choix.
En dehors de Pôle emploi et de l’AFPA, vous pouvez également vous faire accompagner par des structures comme l’Agefiph (spécialisée dans le suivi et la reconversion des personnes en situation de handicap), le Conservatoire national des Arts et Métiers (qui offre plus de 600 formations et diplômes supérieurs à travers des cours du soir notamment) ou encore Le Greta qui est relié au réseau de l’éducation nationale.
Grâce à ces différents organismes, vous pouvez suivre des formations dans des domaines variés comme la santé, la sécurité, la communication, le bâtiment, le commerce, l’industrie, etc. Se faire accompagner par des organismes sérieux vous permet également d’être informé des possibilités d’aides au financement de votre formation, et d’en bénéficier si vous remplissez les conditions requises.
Les subventions pour accompagner les personnes en reconversion sont nombreuses, mais dépendent parfois du statut des candidats. Certaines sont destinées aux travailleurs salariés tandis que d’autres sont ouvertes aux demandeurs d’emploi.
Que vous soyez en :
Ceci est également valable pour les membres de la fonction publique et ceux qui ont une profession libérale ou encore une profession non salariée. Il est possible de consulter votre compte CPF sur le site officiel du gouvernement : moncompteactivite.gouv.fr. Le CPF est recommandé si vous envisagez une formation courte, pour évoluer professionnellement. Dans le cas du choix d’une formation de longue durée, vous devrez trouver un financement complémentaire.
Le CPF de transition professionnelle, un dispositif dédié à la reconversion professionnelle et issu de la Loi Avenir Professionnel de 2018 peut vous également vous aider. Toutefois, vous devez remplir certaines conditions pour en bénéficier. En tant que salarié en CDD, vous devez justifier d’une ancienneté de 24 mois sur les 5 dernières années, dont au moins 4 dans les 12 derniers mois. Pour les salariés en CDI, la justification d’ancienneté est de 24 mois, dont 12 au sein de la même société. Si vous êtes retenu et en collaboration avec votre employeur, vous pouvez continuer de percevoir votre salaire durant votre formation.
La Promotion par l’alternance (PRO-A) permet aux salariés en CDI, aux sportifs ou entraîneurs professionnels en CDD et aux personnes en contrat unique d’insertion en CDI de bénéficier d’une action de formation en alternance, pour augmenter leurs compétences ou changer de métier. Cette formation s’étend sur une période allant de 6 à 12 mois. Elle peut être rallongée jusqu’à 36 mois si certaines conditions sont remplies. L’OPCO est l’organisme qui prend en charge les coûts de cette formation. Pour les projets de création d’entreprise, il existe également des dispositifs d’aides. Ceux-ci varient en fonction des régions et peuvent porter sur :
Selon votre région, vous devrez vous rendre auprès des CCI, des pépinières d’entreprise ou encore auprès du Conseil régional pour obtenir des aides pour votre création d’entreprise. Dans d’autres, toutes ces ressources sont centralisées auprès d’un seul organisme. Dans tous les cas, vous pouvez être orienté vers les bons interlocuteurs (en fonction de votre situation) par un conseiller du Pôle Emploi. Il est également important de noter qu’il existe des dispositifs d’aide à la reconversion pour les intermittents, les militaires et les travailleurs de la Défense, les fonctionnaires, etc.
aides Etat reconversion professionnelle
La réalisation du bilan de compétences peut être faite avec l’aide de votre conseiller Pôle Emploi. Vous pouvez également recourir au Conseil en évolution professionnelle (CEP). Grâce à cet outil, vous entrez en contact avec un conseiller qui vous aidera à dresser votre projet professionnel. L’action de formation conventionnée (AFC) est un dispositif dont vous pouvez bénéficier, car il facilite votre réinsertion professionnelle par l’acquisition de nouvelles compétences dans des domaines tels que :
Tant que vous participez à un programme de formation conventionnée, vous avez droit soit à l’AREF, soit à une RFPE. L’AREF correspond à une allocation d’aide au retour à l’emploi formation, dont vous bénéficiez tout au long de votre formation. Pour ce qui est de la RFPE, il s’agit d’une rémunération de Pôle Emploi pour les formations qui peut aller jusqu’à 650 euros par mois. Enfin, vous pouvez également solliciter l’octroi de l’AIF (Aide Individuelle à la Formation) qui peut s’élever jusqu’à 8 000 euros.
Le Pôle Emploi doit valider vos choix de formation pour que vous puissiez prétendre à l’une de ces aides. Vous pouvez accéder à toutes les informations complémentaires sur ces dispositifs d’aide grâce à cette structure et aux centres de formation. Si vous souhaitez réellement changer d’orientation professionnelle, vous êtes invités à vous faire aider, pour que votre projet aboutisse et que vous puissiez très vite vous remettre au travail dans un nouveau secteur.
Publié le 02 septembre 2022
Publié le 09 juin 2022
Publié le 30 mai 2022
Publié le 30 mai 2022
Boostez votre référencement
Rendez vos contenus visibles !
Envoyez du trafic vers votre site
 
 

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE