Télécoms : les 1001 embûches qui freinent l'arrivée de la fibre chez vous – Le Figaro

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/




Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
Pénuries de poteaux, syndics réfractaires, myriade de sous-traitants… les professionnels du secteur relatent leurs difficultés.
La photo instantanée du déploiement de la fibre en France est un Janus aux deux visages. L’un sourit, satisfait du travail accompli. L’autre grimace, affolé par l’ampleur de la tâche qui reste à accomplir et les difficultés qui s’accumulent. Les acteurs du secteur de la fibre, réunis pour deux jours dans le cadre de leur Université d’été organisée par la fédération InfraNum, les 6 et 7 octobre à Saint-Etienne, rivalisent d’anecdotes.
À lire aussiRaccordement à la fibre: couacs en série et colère des clients
On l’oublie trop souvent : le numérique, la connexion WiFi à la maison, le fameux cloud qui n’a de nuage que le nom, reposent sur des infrastructures en dur. Et avec elles des problèmes bien concrets. Le premier écueil que rencontrent les opérateurs d’infrastructures, ceux qui installent le grand réseau fibre français, ce sont les poteaux. Le sujet n’a, en apparence rien de très technique. Et pourtant.
Il aura fallu plusieurs années pour que les opérateurs et Enedis parviennent à un accord avec pour objectif final de faciliter le passage de la fibre sur les poteaux d’Enedis. «Un gros travail a été fait, par le sénateur Patrick Chaize, les équipes d’InfraNum, Enedis, les membres de mon cabinet, relate Cédric O, secrétaire d’État au numérique et aux Télécoms. Il y a eu un cycle interminable de réunions, un accord a été trouvé pour drastiquement simplifier les accès communs. Un des très gros irritants du déploiement a été réglé à travers cet accord».
Pourtant, le sujet est loin d’être complètement réglé. Dans certains cas, les opérateurs doivent en installer. Or les poteaux n’échappent pas à la vague de pénuries actuelles. Eric Jammaron, directeur général délégué d’Axione (un opérateur d’infrastructure) relate, non sans humour, sa longue quête de poteaux. Il explique «appeler des fournisseurs, qui me disent Orange a des poteaux, j’appelle Orange, qui n’en a pas…». L’affaire se transforme en course au trésor, dont l’issue, à ce jour est encore très incertaine.
«C’est la même chose pour la fibre enterrée. Les techniciens arrivent pour passer les câbles dans des fourreaux, et sur place, ils découvrent qu’il n’y a pas de fourreau», ajoute Eric Jammaron. Il n’y a donc pas de solution miracle.
À VOIR AUSSI – «La France est le pays qui compte le plus grand nombre de kilomètres de fibre», se félicite Gabriel Attal (02/12/2020)
Vient ensuite le raccordement des immeubles, là aussi homérique. Tous les opérateurs ont des anecdotes sur des syndics qui leur barrent la route. «C’est gratuit, on vient installer ce que tout le monde attend, et on ne peut pas accéder aux immeubles», résulte Philippe Gasc, directeur général en charge de la fibre chez TDF. Un point de blocage d’autant plus incompréhensible que les clients et les élus locaux sont demandeurs. Au point qu’Étienne Dugas, le président d’InfraNum, revient sur la question du financement des derniers mètres, ou kilomètre de réseau. «En Vendée, 2% des prises fibres vont représenter 20% du coût de déploiement», ajoute Philippe Guimbretiere, directeur Vendée numérique.
Autre point de friction, celui des sous-traitants. Les consommateurs l’ignorent généralement, mais le technicien qui vient chez ceux installer la fibre est rarement un salarié de son opérateur commercial. Il est souvent employé par un sous-traitant, voire, il s’agit d’un entrepreneur indépendant, mandaté par un sous-traitant.
Il y a parfois jusqu’à neuf échelons avant d’arriver au donneur d’ordre. Autant dire qu’en cas de malfaçon, il est quasiment impossible d’en retrouver l’auteur. Les opérateurs ont décidé de remettre de l’ordre dans ce processus et de mettre en place un nouveau cahier des charges pour les interventions. Mais tous n’ont pas encore signé les accords pour la mise en place de cette nouvelle charte. «On n’a pas fini de voir des câbles descendre le long des façades d’immeuble», redoute un responsable de collectivité locale, photos à l’appui. Le plus étonnant étant de voir des câbles posés devant des volets fermés. Les habitants doivent-ils choisir entre la lumière du jour et la connexion internet?
elsassfrei58
le 13/10/2021 à 08:27
Ancien d’Orange, j’ai pu constater à de nombreuses reprises, qu’il est totalement réel de constater que les pannes sont dues aux sous traitants.. ils viennent raccorder un nouveau client, et deux ou trois abonnés existants en pannes. C’est récurent..
Le leuco
le 13/10/2021 à 06:18
Dans ma rue,les gens qui habitent du coté impair vivent dans la ville1,il ont la fibre. les gens qui habitent du coté pair vivent dans la ville2,(c’est mon cas), ils n’ont pas la fibre ! Hi..hi..
MmmH
le 12/10/2021 à 18:42
5G et fibre, et mon fournisseur m’appelle déjà pour une « offre »; un an bas prix puis coup de massue mensuel. J’ai dit non, la fille au téléphone n’en revenait pas: ça n’était pas dans son « algorithme ». Ce que j’ai maintenant me suffit bien.
Facebook va injecter davantage de vidéos suggérées sur sa page d’accueil. Les publications des amis seront regroupées sur un autre onglet.
DÉCRYPTAGE – Les Gafam se positionnent comme des partenaires technologiques de la recherche médicale. Mais ils rêvent aussi de s’immiscer dans la relation patient-soignant.
Les centres de données londoniens n’étaient pas calibrés pour fonctionner sous des températures aussi élevées.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Télécoms : les 1001 embûches qui freinent l’arrivée de la fibre chez vous
Partager via :
38 commentaires
38
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE