Salaire : les employeurs américains de moins en moins frileux pour l’évoquer dès l’annonce – HelloWorkplace




Aux États-Unis, de plus en plus d’employeurs mentionnent une fourchette de salaire dans leurs offres d’emploi.
C’est l’entreprise américaine Emsi Burning Glass qui analysé l’évolution du pourcentage d’offres d’emploi mentionnant le salaire : au printemps 2021, 12% des offres publiées aux États-Unis faisaient apparaître une fourchette de rémunération, contre 8% à la même période en 2019. Les données analysées proviennent des sites carrière des recruteurs et, si le pourcentage d’annonces avec salaire reste faible, les changements sont notables sur les postes les plus en tension :
En 2019, le gouverneur du Colorado a signé le Equal Pay for Equal Work act, entré en vigueur cette année. Le document mentionne notamment l’obligation pour les employeurs basés dans l’état de publier les salaires dans leurs offres. À une exception près : les gérants de boutiques ou de restaurants pourront continuer à afficher leur panneau Help wanted tel quel 🙂
En Californie et dans le Maryland, les employeurs sont tenus de donner le salaire proposé pour un poste à tout candidat qui en ferait la demande et dans le Connecticut, ils devront bientôt annoncer une fourchette de salaire pour chaque offre.
Pour Rucha Vandreke, responsable de recherche chez Emsi Burning Glass, l’explication est simple : « nous pensons que cette évolution est due aux difficultés de recrutement sur certains métiers pénuriques. Les candidats sont actuellement en position de négocier et les employeurs cherchent à se démarquer pour les attirer. »
Marché en tension ou non, mentionner le salaire dès l’offre répond aux attentes des candidats : connaître la rémunération envisagée leur permet d’être plus efficaces dans leurs recherches. Une de nos dernières grands enquêtes nous apprenait que 45% des candidats sont intransigeants sur le critère de la rémunération pour choisir ou non de répondre à une offre. S’investir dans un process de recrutement prend du temps, connaître le salaire envisagé pour le poste leur permet de trancher plus rapidement et de postuler seulement s’ils estiment que le jeu en vaut la chandelle.
Dévoiler un salaire dès la publication d’une offre, c’est faire preuve d’une certaine transparence. Appréciée des candidats, certes, mais soulevant des problématiques comme la crainte de proposer plus que ce que le candidat aurait été prêt à accepter ou celle que les salariés en poste estiment être trop peu payés par rapport à ce qui est annoncé aux candidats. Ajouté à ça la méfiance entre concurrents d’un même marché, la différence du coût de la vie qui peut biaiser le ressenti et la possibilité de rater un très bon profil qui aurait postulé sur une autre base de salaire. Les freins sont nombreux !
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU et la politique de traitement de vos données personnelles.
HelloWorkplace est un site de HelloWork

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE