Rupture conventionnelle collective (procédure, indemnités, avantages, etc.) : tout savoir ! – JuriTravail.com

Famille
Actualité | Rupture conventionnelle collective du CDI
101318 vues · 27/07/2022
La rupture conventionnelle collective n’est ni un licenciement, ni une démission. C’est un mode de départ collectif qui permet à l’employeur de rompre le contrat de travail de plusieurs salariés volontaires. Comment est mise en place la rupture conventionnelle collective ? Que doit contenir l’accord collectif mettant en place la rupture conventionnelle collective ? Les salariés peuvent-ils proposer une RCC à leur employeur ? Tous les salariés peuvent-ils être candidats à la RCC ? Quelles sont les conséquences sur le contrat de travail ? On vous dit tout !
L'équipe Juritravail
Juriste rédacteur web
Sommaire
Sommaire
La rupture conventionnelle collective consiste, au même titre que la rupture conventionnelle individuelle, en la rupture d’un commun accord, du contrat de travail qui lie un salarié et un employeur (1).
Mais, à la différence de celle-ci, la RCC concerne plusieurs salariés en même temps. Il s’agit en effet d’un mode de départ collectif.
La rupture convention collective permet à une entreprise d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés en termes de suppression d’emplois (2).
Ce mode collectif de rupture se révèle alors très utile notamment lorsqu’une entreprise souhaite réorganiser l’activité et les compétences dont elle dispose.
Qu’elle rencontre ou non des difficultés économiques, la RCC peut lui permettre de revoir à la baisse ses effectifs puisqu’elle n’a pas à être justifiée par un motif économique pour pouvoir être mis en place, contrairement au licenciement pour motif économique
Quant aux salariés, la RCC leur donne la possibilité de quitter l’entreprise sur la base du volontariat, tout en ayant droit à des indemnités de rupture et aux allocations chômage (sous réserve de répondre aux conditions exigées).
Pour être mise en oeuvre, la rupture conventionnelle collective doit obligatoirement faire l’objet d’un accord collectif.
Un accord collectif portant rupture conventionnelle peut être négocié dans toute entreprise, quelle que soit sa taille, selon les modalités qui lui sont propres. 
👓Vous aimerez aussi cet article : Négocier un accord collectif dans une entreprise sans délégué syndical : comment faire ?
L’administration, c’est-à-dire la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets (, ex-Direccte), doit être informée sans délai de l’ouverture d’une négociation  en vue d’un accord collectif portant rupture conventionnelle collective (2).
Les conditions et modalités de la rupture des contrats de travail sont en effet définies collectivement dans un accord collectif portant rupture conventionnelle collective.
Les salariés n’ont pas la possibilité de proposer une rupture conventionnelle collective à leur employeur. La rupture conventionnelle collective peut être proposée uniquement par l’employeur.
Cependant, la RCC ne peut être imposée par l’une ou l’autre des parties. La RCC est exclusive du licenciement ou de la démission et ne peut être imposée par l’une ou l’autre des parties.
Elle résulte d’une convention signée par les parties au contrat et permet ainsi de rompre le contrat de travail de plusieurs salariés, de manière amiable et négociée.
L’employeur est libre de décider quelles sont les catégories de salariés concernées par la rupture conventionnelle collective
Les conditions qui doivent être remplies par les salariés pour être candidats à la RCC sont néanmoins fixées par l’accord portant rupture conventionnelle collective (3).
Si toutefois le nombre de salariés candidats à la rupture conventionnelle est supérieur au nombre maximal de départs envisagés, les potentiels candidats au départ sont départagés en fonction des critères qui sont fixés là encore dans l’accord portant rupture conventionnelle collective.
Les critères de départage fixés dans l’accord ne doivent pas être discriminants. L’accord portant rupture conventionnelle collective devant être transmis à l’autorité administrative pour validation, on peut valablement supposer que l’autorité administrative s’assurera de l’absence de discrimination entre les salariés de l’entreprise, entre autre, en raison de l’âge (4).
La RCC est également ouverte aux salariés protégés mais la rupture du contrat de travail dans le cadre d’un tel accord collectif est soumise à l’autorisation de l’inspecteur du travail. De même, si un médecin du travail est partie à l’accord, l’autorisation de l’inspection du travail et l’avis de médecin du travail sont nécessaires.
Le salarié doit donner son accord écrit. 
Pendant la procédure, le contrat de travail se poursuit dans des conditions normales. Il peut donc prendre des congés durant cette période
En revanche, l’acceptation par l’employeur de la candidature du salarié dans le cadre de la rupture conventionnelle collective emporte rupture du contrat de travail d’un commun accord des parties (6).
L’employeur doit alors verser au salarié une indemnité de rupture qui ne peut être inférieure à l’indemnité légale de licenciement (3).
Les modalités de calcul de cette indemnité doivent être prévues dans l’accord portant rupture conventionnelle collective (3).
En outre, le salarié perçoit l’indemnité compensatrice de congés payés (s’il n’a pas pris la totalité de ses congés)
•    des actions de formation ;
•    des actions de validation des acquis de l’expérience ;
•    des actions de reconversion ;
•    des actions de soutien à la création d’activités nouvelles ou à la reprise d’activités existantes par les salariés.
Ces mesures, visant à faciliter le reclassement des salariés concernés, doivent également être prévues par l’accord collectif mettant en place la RCC.
Par contre, dans le cadre de la rupture conventionnelle collective, l’employeur n’a pas à proposer un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) aux salariés ayant accepté une RCC. 
Les salariés concernés par la RCC ne bénéficient pas non plus de la priorité de réembauchage qui existe dans le cadre d’un licenciement économique. Vous êtes libre, si votre situation financière s’améliore, d’embaucher de nouveaux salariés mais n’avez aucune obligation de proposer les postes disponibles aux salariés ayant signé une RCC.
De même, la rupture conventionnelle collective n’étant pas lié à un motif économique, vous n’êtes pas contraint de mettre en place un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). 
Comme pour toute rupture de contrat, l’employeur doit remettre au salarié les documents de fin de contrat :

Dans le cadre d’une rupture conventionnelle collective, vous pouvez contester spécifiquement la rupture de votre contrat de travail. Dans ce cas, vous devez saisir le conseil des prud’hommes avant l’expiration d’un délai de douze mois à compter de la date de la rupture du contrat.
👓A lire également 
Références :
(1) Articles L1237-17 du Code du travail
(2) Article  L1237-19 du Code du travail
(3) Article L1237-19-1 du Code du travail
(4) Article L1237-19-3 du Code du travail
(5) Article L1237-19-2 du Code du travail

Commenter cet article
Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.
Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d’information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l’utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l’adresse suivante : [email protected].
Êtes vous sur de vouloir signaler ce commentaire comme un abus ?
Grâce à l’abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes
Testez notre solution gratuitement
Distinction entre transaction et rupture conventionnelle
Par Sandrine Paris le 15/10/2021 • 1564 vues
Il convient de rappeler une règle primordiale : la rupture conventionnelle n’est pas une transa…
Rupture conventionnelle collective : l’essentiel en 7 points-clés
Par Xavier Berjot le 30/07/2019 • 2853 vues
A mi-chemin entre le licenciement économique et le départ volontaire de salariés de l’entrepri…
Rupture conventionnelle et inaptitude à la suite d’un accident de travail
Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 16/05/2019 • 598 vues
La Cour de Cassation, après avoir accepté les ruptures conventionnelles malgré une inaptitude …
Le point sur la rupture conventionnelle collective
Par Céline Chapman le 22/02/2018 • 2159 vues
Parmi les grandes nouveautés des ordonnances du 22 septembre 2017 figure la création d’un nouve…
Une question vous trotte dans la tête ?
Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !
Consultez nos rubriques sur Rupture conventionnelle collective du CDI
20 ans que l’on accompagne
les professionnels
Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés…
+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services
Malgré que je sois maintenant en retraite, j'utilise toujours juritravail, et j'en suis toujours très satisfait
Jean-Bernard J.
07/04/2022
Belle base de données sur de multiples thèmes
FABIEN N.
07/04/2022
J'ai été très bien guidé lors de mon appel téléphonique.
Yann W.
01/04/2022
Très bien reçu par la personne au téléphone, résolution très rapide du problème que j'avais 👍
Patrick L.
30/03/2022
Accueil, suivi, moyens humains et documentations mis à disposition au TOP ! Réactivité au TOP !… Je recommande juritravail
Johan D.
30/03/2022
Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les nouveautés et actualités selon votre profil
Votre inscription a bien été prise en compte
Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.
Juritravail, votre service juridique sur-mesure.
Juritravail, une entreprise du groupe Groupama
Liens utiles
Vous êtes avocat
Gagnez en visibilité et développez votre clientièle
Autres
Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux
Paiement 100% sécurisé & Protection des données personnelles
2022 ©Juritravail – Tous droits réservés
Mentions légales
|CGV/CGU
|Politique de confidentialité
|Plan du site

source



A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE