Réglementation concernant les couverts végétaux – Terre-net

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle




Déjà opérationnel au niveau national, le cinquième programme d’actions de la directive nitrates est en cours de mise en place sur le terrain. Les arrêtés fixant les mesures complémentaires à l’échelon régional sortent au cours de l’été. Etat des lieux de la réglementation concernant la couverture des sols en interculture.
Le quatrième programme d’actions (2009-2013) de la directive européenne du 12 décembre 1991, dite directive nitrates, a conduit, entre autres, à développer progressivement la couverture hivernale des sols afin de réduire les risques de lessivage. Depuis 2012, l’ensemble des parcelles en zone vulnérable doivent avoir un couvert végétal l’hiver.
Selon le texte, la couverture des sols suppose de recourir aux cultures intermédiaires pièges à nitrates (Cipan). Celles-ci se développent entre deux cultures principales et limitent les fuites de nitrates en consommant ceux produits lors de la minéralisation post-récolte et éventuellement les reliquats du précédent. Elles ne sont ni récoltées, ni fauchées, ni pâturées, sinon elles sont définies comme cultures dérobées.
Concernant les espèces autorisées en interculture, il n’y a quasiment pas de restriction à l’exception majeure des légumineuses, la plupart du temps interdites en cultures pures mais pas en mélange avec d’autres espèces. La septième mesure, mentionnée au paragraphe I de l’article R. 211-81 du code de l’environnement, détaille les exigences nationales relatives au maintien d’une quantité minimale de couverture végétale au cours des périodes pluvieuses, pour tout îlot cultural situé en zone vulnérable. Le texte précise que ces mesures ne dispensent en aucun cas d’ajuster la fertilisation pour que le reliquat d’azote minéral à la récolte soit minimal.
L’interculture correspond à la période dans la rotation culturale, située entre la récolte d’une culture principale et le semis de la suivante. Elle est qualifiée de longue quand elle est comprise entre une culture récoltée en été ou en automne, et une autre semée après le début de l’hiver. Elle est au contraire courte entre une récolte en été ou en automne, et un semis à l’été ou à l’automne.
Obligatoire lors des intercultures longues
Dans le cas général, les sols sont couverts soit par une culture intermédiaire piège à nitrates, soit par une culture dérobée, soit par les repousses de colza, à condition qu’elles soient suffisamment denses et homogènes spatialement. De même, les repousses de céréales sont autorisées, dans la limite de 20 % des surfaces en interculture longue à l’échelle de l’exploitation. Au préfet de région de fixer, entre autres, la méthode d’évaluation de la densité et de l’homogénéité spatiale du couvert.
L’implantation d’une Cipan ou d’une culture dérobée sera exigée sur les îlots non suffisamment couverts une semaine avant la date fixée par le programme d’actions régional. Dans le cas particulier d’un précédent maïs grain, sorgho ou tournesol, la couverture peut être obtenue par un broyage fin des cannes, puis par un enfouissement des résidus dans les 15 jours suivant la récolte.
Cas des intercultures courtes
La couverture des sols est également obligatoire entre une culture de colza et un semis d’automne. Les repousses de colza denses et homogènes spatialement peuvent faire l’affaire. Elles doivent être maintenues un mois au minimum. En cas d’infestation par le nématode Heterodera schachtii et de présence de betteraves dans la rotation, les repousses de colza peuvent être détruites toutes les trois semaines, à condition de tenir à disposition de l’administration les justificatifs nécessaires.
Destruction des cultures intermédiaires
La destruction chimique du couvert d’interculture est interdite, sauf en techniques culturales simplifiées et pour les parcelles destinées à des légumes, cultures maraîchères ou porte-graines. Elle est autorisée en cas d’infestation généralisée par des adventives vivaces sous réserve d’une déclaration à l’administration.
Adaptations régionales
Dans tous les cas, le préfet de région définit, dans le programme d’actions régional, les règles permettant de délimiter les îlots culturaux concernés et précise les justificatifs devant accompagner toute demande de dérogation.
© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net
Des leviers à actionner avant et au semis pour obtenir un colza robuste
Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Manque d'eau en pommes de terre : pas d'irrigation, mais une bineuse !
Herbicides colza : gérer les graminées et limiter l'investissement au semis
En orge d'hiver, plus de 60 % des agriculteurs réalisent moins de 70 q/ha
+ 1 % : une légère hausse des surfaces en 2022
Chargement des commentaires
14:02 Le colza en léger retrait sur Euronext
14:00 Le blé et le maïs se redressent après les bombardements russes
13:24 Retrouvez les premiers résultats des essais variétés de colza 2021/22
10:02 Quelle évolution du prix des terres en Bretagne en 2021 ?
09:47 Les nuages de retour sur le nord de la France
08:05 Des leviers à actionner avant et au semis pour obtenir un colza robuste
sam. Sortir les céréales d'Ukraine : un processus complexe et coûteux
Actuellement, quel est votre taux de couverture de vos besoins en engrais azotés ?
Carte interactive sécheresse 78 départements soumis à des restrictions d'usage de l'eau
Avec Moisson Live Les résultats de la moisson 2022 directement issus du terrain
Data moisson 2022 Les premières estimations de rendements en blé tendre d'Agreste par département
Chicago Les cours plongent après l'accord sur les exportations ukrainiennes
L'heure des premiers bilans Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Reportage Quand soudain le champ s'embrase, tracteurs et lances à eau convergent
Agriculture biologique La politique de soutien au bio n’est pas à la hauteur, juge la Cour des comptes
Parmi les plus de 60 ans Seuls 25 % des agriculteurs prêts à céder leur exploitation
Carte interactive sécheresse 78 départements soumis à des restrictions d'usage de l'eau
Attractivité de l’emploi agricole La FNSEA sera sur le Tour de France pour promouvoir les métiers de l’agriculture
Intercultures Réussir ses couverts d'été
Interview de Serge Zaka en vidéo Quel pourrait être l'impact de la canicule de la semaine prochaine ?
Weather Market Le maïs français sous la menace de la canicule
Weather Market Le maïs français menacé par la vague de chaleur
Weather Market Un nouvel épisode caniculaire est anticipé en France
Weather Market Les US subissent une nouvelle vague de chaleur
Weather Market Le coup de chaud menace les cultures françaises et américaines
Weather Market Les orages provoquent de gros dégâts en France
Trouver une nouvelle machine
Actualités
Forums
Marchés
Newsletters
Météo
Machinisme
Cultures
Élevage
Nous contacterPublicitéM’abonner PROMentions légalesPolitique de confidentialitéConditions générales de venteAudience certifiée par l’OJDMes consentements
© Terre-net Média 2022, MEDIA DATA SERVICES – Avenue des Censives – TILLE BP 50333 60026 BEAUVAIS
SAS au capital de 1.500.000 € – 829 606 599 RCS Beauvais – N°CPPAP : 0324 W 92243

source

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE