Qui suis-je ? – L'Orient-Le Jour

résultats pour
résultats pour
OLJ / Par Cezar KARAM, le 25 novembre 2022 à 00h00
C’est le bordel dans ma tête depuis quelques années. Comment l’expliquer? Par où commencer ? Qu’est-ce qui m’empêche de m’exprimer ? Une vie pleine d’évènements, une enfance loin d’être enfantine, une adolescence chaotique, un adulte perdu dans le temps et une question qui me brûle les pensées : qui suis-je ?
C’est un samedi soir dans un bar à Bordeaux, les chansons des années 70 ambiancent les gens, venus des quatre coins du pays. Les clopes dans les cendriers attendent patiemment leur départ aux déchèteries. Ma toux s’aggrave avec chaque goutte de bière et je discute avec les gens. Il y a de tout dans ce bar, des étudiants, des retraités, des salariés, des personnes intéressantes et d’autres avec qui je ne partage aucun centre d’intérêt. Et puis il y a ce monsieur, pas très vieux mais pas très jeune non plus. Il me regarde, puis commence à me parler. Bien évidemment, avec l’alcool, je suis incapable de camoufler mon accent et ma façon de prononcer la lettre R ne l’empêche pas de cerner que je n’étais autre qu’un « étranger ».
Certes, la discussion entre nous n’était pas passionnante, mais sa phrase : « D’où viens-tu ? Parce que tu n’as pas la gueule d’un Français » me pousse à réfléchir aujourd’hui à qui je suis vraiment. J’ai grandi dans un environnement très sain, des parents bienveillants, un frère aîné qui joue bien son rôle de grand frère et des amis qui sont toujours là à l’écoute. J’ai vécu au sud du Liban, un théâtre d’affrontements fréquents entre le Liban et Israël, et à Beyrouth, une ville que l’histoire a massacrée. Mais est-ce que je me sens libanais ? Mais d’ailleurs, vous voulez dire quoi par « être libanais » ?
J’adore ce pays, Beyrouth a toujours été ma muse et elle le sera toujours. Les fêtes, les coutumes, la cuisine, la simplicité des rues, la volonté de vivre et la résilience me manquent. Mais est-ce que je me sens libanais ? Est-ce que vos questions identitaires incluent le fait de survivre au conflit israélo-libanais en 2006, aux dizaines d’attentats, à une crise économique puis à une explosion apocalyptique ?
Je vis en France depuis 2020, la devise de ce pays est incarnée en moi. Je parle français, je suis bien intégré, je suis passionné par la culture française et je connais l’histoire du pays qui m’a accueilli les bras ouverts pour mes études. Ce sont des critères essentiels pour constituer une identité. Mais est-ce suffisant pour dire que je suis français ?
J’ai voyagé partout en Europe, à Ljubljana je me suis senti slovène, au Portugal avec le monsieur de l’application couchsurfing je me suis senti portugais. Même en partant faire les courses en Andorre, je me suis senti andorran. Mais qui suis-je ? J’en ai marre de toujours devoir expliquer qui je suis alors que moi-même je suis perdu dans ma propre identité. J’en ai marre de ce complexe d’identité qu’Amin Maalouf a écrit dans son ouvrage Les identités meurtrières, qu’Amel Bent a chanté dans sa chanson Ma philosophie et que Cheyenne-Marie Carron a illustré dans son film Patries.
À quoi ressemble un Français ? À quoi ressemble une Togolaise ? Quels sont les traits physiques des Guatémaltèques ? Et les Australiens, les Syriens, les Norvégiens, les Chinois, les Canadiens, les Marocains ? Qui es-tu pour identifier l’identité d’une personne en fonction de son apparence physique ? Qui es-tu pour les catégoriser ? Qui suis-je ? Serai-je capable de répondre un jour à cette question ? Je n’en ai aucune idée, mais en attendant, je vais prendre ma douche dans une salle de bains sur le territoire français, en écoutant de la musique du sud de l’Amérique et en me douchant avec un gel douche polonais que j’ai depuis mon tour d’Europe.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique Courrier n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, L’Orient-Le Jour offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires ni injurieux ni racistes.
Abonnez-vous et accédez à une information de qualité en continu.
Vous pouvez contribuer à promouvoir un journalisme de qualité.
bénéficiez de2articles offerts

Vous acceptez de recevoir nos newsletters et nos offres.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.*
Par la création de ce compte, vous reconnaissez avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation et de la politique de confidentialité et vous les acceptez.
Vous avez déjà un compte L’Orient-Le Jour ?
Défense   Le ministre français des Armées aux Emirats arabes unis
Iran  Un célèbre footballeur iranien, critique du pouvoir, arrêté
France   Des juges d’instruction enquêtent sur le rôle des cabinets de conseil lors des élections de 2017 et 2022

Soutenez la mission du groupe L’Orient-Le Jour en vous abonnant à partir de 1$

Soutenez la mission du groupe L’Orient-Le Jour en vous abonnant à partir de 1$
Espace réservé aux abonnés:
Vous êtes abonné ?
Pas encore abonné ?
Chers lecteurs, afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L’Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d’oeil à notre charte de modération.
1500 caractères restants
Veuillez entrer votre commentaire
Téléchargement en cours…
Merci pour votre commentaire !
Votre message n’a pas pu être envoyé. Veuillez réessayer.
Votre commentaire n’a pu être envoyé car il fait plus de 1 500 signes.
Veuillez le réduire et le renvoyer.
L’indépendance a un prix. Aidez-nous à la préserver, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour accéder à notre contenu en illimité.
Soutenez L’Orient-Le Jour,
abonnez-vous dès maintenant !
Soutenez L’Orient-Le Jour,
abonnez-vous dès maintenant !
Design Datagif, développement WhiteBeard
© 2022 L’Orient-Le Jour. Tous droits réservés.
© 2022 L’Orient-Le Jour Tous droits réservés
Design Datagif,
développement WhiteBeard

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE