Quels sont les insectes les plus dangereux du monde ? – GEO

Avec GEO, partez, chaque mois, à la découverte du monde !
Explorez les plus beaux pays à travers des reportages photo époustouflants et des carnets de voyages étonnants. Un magazine qui vous permet de voir le monde autrement.
Grand Calendrier GEO 2023 – Splendides Lointains
Ces 12 photographies immortalisées par Alessandra Meniconzi, vous transportent dans des horizons lointains et vous révèlent toute la beauté de notre planète.

Tests et jeux
Recommandé par GEO
Ils ont beau être bien plus petits que nous, certains insectes (et arachnides) peuvent être très dangereux. En voici dix exemples.
Partager sur :
Les chiffres sont sans appel : avec quelques 800 000 morts par an, le moustique est l’animal le plus meurtrier pour l’homme. Il devance ainsi largement le serpent (100 000 morts) ou encore le chien (35 000 décès). A titre de comparaison, cet insecte tue plus d’humains en 24h que le requin en 100 ans.
Il existe plus de 3 500 espèces de moustiques dans le monde. Parmi elles se trouve le redoutable (et redouté) moustique tigre. Il peut en effet être vecteur de virus comme le chikungunya, le Zika ou la dengue.
Plante anti-moustique : 7 variétés pour les éloigner
Les punaises sont un sous-ordre d’insectes caractérisés par un appareil buccal leur permettant de piquer et de sucer le sang de leur victime. On compte 90 familles, regroupant plus de 45 000 espèces, comme la punaise de lit, très désagréable, mais sans danger réel pour la santé.
Mais certaines espèces de punaises sont bien plus dangereuses. C’est notamment le cas de Triatoma protracta, qui se nourrit du sang de sa victime endormie au niveau des lèvres, des paupières et des oreilles. Outre cet aspect peu ragoutant, elles peuvent être les vectrices de maladies graves, comme la maladie de Chagas, qui tue chaque année environ 10 000 personnes.
Ces maladies qui pourraient apparaitre en France à cause du réchauffement climatique
Mention spéciale aux réduves, qui ont hérité du surnom de “punaise assassine”. Tout un programme !
Vivant dans les forêts humides d’Amérique du Sud, Paraponera clavata a de quoi faire peur ! Aussi surnommée “fourmi balle de fusil”, ses morsures sont incroyablement douloureuses… comparables à une blessure par arme à feu. L’insecte, qui mesure jusqu’à 2,5 cm, produit un venin contenant un peptide neurotoxique et paralysant appelé “poneratoxine”, dont les effets peuvent durer jusqu’à 24 heures. Dans certaines communautés amazoniennes, le passage à l’âge adulte s’effectue en plongeant sa main dans un gant rempli de ces fameuses fourmis.
On le sait, les araignées ne sont pas des insectes, mais des arachnides. Elles méritent malgré tout leur place dans notre classement, tant leur nom suffit à susciter l’effroi… Araignée aranéomorphe de la famille des Theridiidae, la veuve noire d’Amérique est présente aux États-Unis et au Mexique. Toute petite, 15 mm pour les femelles et entre 7 à 9 mm pour les mâles, la veuve noire n’en est pas moins redoutable, elle qui fait partie des araignées les plus dangereuses. Son venin contenant de la latrotoxine est extrêmement toxique, provoquant des symptômes neurologiques qui peuvent conduire au décès en l’absence de traitement. Un moyen très simple de la reconnaître ? De couleur noire, elle possède une tache rouge en forme de sablier sur l’abdomen.
Qui n’a jamais entendu parler de la mouche tsé-tsé ? Originaire d’Afrique, cet insecte particulièrement dangereux pique ses victimes et se nourrit de leur sang. Problème, certaines mouches sont contaminées par des parasites du genre Trypanosoma, responsables de la trypanosomose humaine africaine, aussi connue sous le nom de maladie du sommeil. Lorsqu’elles s’attaquent à un humain, elles peuvent donc leur transmettre la maladie.
Cette maladie est présente exclusivement dans 36 pays d’Afrique subsaharienne, avec environ un millier de nouveaux cas par an. Sans traitement, le décès est inévitable : le parasite se répand dans le système nerveux central, et entraîne de gros problèmes de sommeil, et de problèmes mentaux.
La chenille Lonomia Obliqua est la forme larvaire d’un grand papillon d’Amérique du Sud. Particulièrement redoutable, elle mesure environ 5 cm et est recouverte de poils urticants. Mais surtout, cette chenille produit un venin très toxique. La protéine qu’il contient a de puissants agents anticoagulants, entraînant des hémorragies internes, ou la gangrène. Résultat, de nombreuses personnes en sont mortes, notamment au Brésil.
Quels sont les animaux les plus venimeux du monde ?
Ne vous fiez pas à son nom sympathique, l’araignée-banane est loin d’être une créature amicale. Origine d’Amérique du sud, on la trouve essentiellement dans les plantations de bananes. De belle taille, elle mesure jusqu’à 10 cm de diamètre. Son venin neurotoxique est très dangereux et peut entraîner la mort.
Parmi les symptômes provoqués par la morsure de Phoneutria fera : une érection très longue et douloureuse. Des scientifiques brésiliens de l’Université fédérale du Minas Gerais (Brésil) se sont penchés sur cette particularité. Ils sont parvenus à créer un gel issu de ce venin et destiné à aider les hommes souffrant de problèmes érectiles.
Egalement appelée abeille africanisée, l’abeille tueuse est une espèce hybride créée au Brésil. Elle résulte du croisement entre des abeilles européennes (Apis mellifera ligustica et Apis mellifera iberiensis) et des abeilles africaines (Apis mellifera scutellata).
Quelles différences y a-t-il entre une abeille domestique et une abeille sauvage ?
Si son apparence est en tout point identique à celle d’une abeille “classique”, son agressivité, elle, est très décuplée. L’abeille tueuse peut ainsi poursuivre ses victimes sur plusieurs kilomètres.
Si vous avez la phobie des araignée, l’Atrax robustus, une espèce endémique de l’Australie, risque de vous donner des sueurs froides. Cette mygale de 5 à 7 cm dépourvue de poils est très présente à Sydney et dans ses environs. Aventureuse, elle n’hésite pas à pénétrer dans les habitations, notamment lorsque le temps est orageux. Impressionnante lorsqu’elle se dresse sur ses pattes arrières et exhibe ses crochets, Atrax robustus peut se montrer très agressive. Son venin puissant est très douloureux et peut être mortelle chez les personnes fragilisées ou les enfants. Un anti-venin très efficace a été mis au point, mais il doit être administré dans l’heure qui suit la morsure. La mygale Atrax robustus est considérée comme l’un des animaux les plus dangereux d’Australie.
Originaire d’Afrique, la fourmis magnan, aussi appelée fourmi légionnaire du genre Dorylus, est réputée pour la puissance de ses morsures, très douloureuses. Aveugles, ces insectes ne lâchent pas prise une fois qu’elles ont attrapé leur proie. Et c’est de cette faculté que se servent certaines populations, comme les Maasaï. Afin de refermer leur blessure, ils attrapent des fourmis soldats, leur font mordre la plaie, puis leur arrachent le corps. Une colonie de ces fourmis en mouvement est considérée comme dangereuse pour l’homme, elles qui n’hésitent pas à s’attaquer à des proies bien plus grosses qu’elles.
A lire aussi :
Les derniers articles
Le guide pratique
Chaque semaine, les dernières infos sur l'Environnement
pixabay
CPPAP : 0322 W 90268 – © PRISMA MEDIA – GROUPE VIVENDI 2022 TOUS DROITS RÉSERVÉS

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE