Quelles sont les aides pour financer ses études ? – Boursorama




Erreur d'authentification
Votre compte a été clôturé.
Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l’adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n’avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.
8 caractères minimum
1 majuscule
1 minuscule
1 chiffre
1 caractère spécial
Différent de votre pseudo
Les deux mots de passe sont identiques
Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre
Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Crédit photo : 123RF

Crédit photo : 123RF

Crédit photo : 123RF
Une bourse étudiante peut être accordée aux étudiants qui rencontrent des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures. La BCS (bourse sur critères sociaux) est accordée à l’étudiant de moins de 28 ans sous certaines conditions. Pour en bénéficier, il doit être titulaire d’un bac français (ou d’un titre admis en équivalence). Il doit suivre des études supérieurs à temps plein, être inscrit en formation initiale en France ou dans un autre pays de l’Union européenne, dans un établissement d’enseignement public ou privé habilité à recevoir des boursiers. Ses revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond : pour l’année universitaire 2022-2023, les revenus retenus sont ceux perçus en 2020 (avis fiscal de 2021) par la famille ou le tuteur légal. La bourse peut aller jusqu’à 6.883 euros.
La BCS est cumulable avec l’aide au mérite, destinée aux étudiants boursiers ayant obtenu la mention très bien au Bac et dont le montant varie de 900 à 1.800 euros selon la situation. Elle est également cumulable avec l’aide à la mobilité internationale destinée aux étudiants souhaitant suivre une formation supérieure à l’étranger ou faire un stage international (jusqu’à 3.600 euros) ou encore ou encore l’aide à la mobilité (1.000 euros) pour l’inscription en Master 1 pour les étudiants boursiers, venant d’obtenir une licence et qui souhaitent s’inscrire en Master 1 dans une autre région.
L’aide personnalisée au logement (APL) est une aide qui permet de couvrir une partie des dépenses liées au loyer. Il peut s’agir d’un logement privé (meublé ou non), d’un foyer ou d’une résidence pour étudiant, d’une chambre chez un particulier, d’un hébergement Crous, ou encore d’une colocation.
La caisse d’allocation familiale (CAF) a mis à disposition sur son site internet un simulateur permettant à l’étudiant de savoir s’il est éligible et de calculer le cas échéant le montant de l’aide. Pur cela, il suffit de saisir le type et la localisation géographique du logement, le montant du loyer et les revenus. Par exemple, le montant de l’aide personnalisée au logement pour un étudiant sans revenu qui loue un studio dans le 10ième arrondissement de Paris pour 700 euros par mois est estimée à 210 euros par mois.
Un prêt étudiant est un crédit accordé par une banque à un étudiant pour financer ses études. Le prêt étudiant garanti par l’État permet à l’étudiant d’emprunter pour financer ses études, sans devoir fournir à la banque la caution d’un proche ou une preuve de revenus. Le remboursement du prêt peut commencer une fois les études terminées. Attention, le nombre de prêts étudiants garantis par l’État accordés par an est limité. Par ailleurs, la garantie de l’État ne couvre que 70 % du montant du prêt.
Pour y avoir droit, l’étudiant doit être âgé de moins de 28 ans et doit être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur en France pour préparer un diplôme de l’enseignement supérieur français.
Seules les banques partenaires peuvent proposer ce type de prêt : Banque Postale, Banque Populaire, BFCOI (principalement La Réunion et Mayotte), Caisses d’Épargne, CIC, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Société Générale. La banque peut refuser le prêt si elle estime que l’étudiant ne pourra jamais rembourser, même avec la garantie de l’État. Le montant et le taux du prêt dépendent de la banque qui l’accorde. Le montant peut atteindre 20.000 euros.
DOSSIER SPÉCIAL ETUDIANTS
Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement
UBS affiche une hausse plus faible que prévu de son bénéfice net au deuxième trimestre
Edenred prévoit un bénéfice record en 2022
L'attentisme devrait limiter les variations avant la Fed
Quelles sont les aides pour financer ses études ?
Vacances : quel budget pour cet été ?
Des bailleurs mis en difficulté par les loyers impayés

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE