Pourquoi mon enfant fait-il des crises… pour rien ? – Magic Maman

“Ce matin, mon fils a fait une crise car dans le pot de pâte à modeler bleue, il y avait… de la pâte à modeler bleue”. A l’instar de cette scène de vie, de nombreux parents partagent avec Bénédicte leurs déboires face à des colères de leur enfant qu’ils ont du mal à comprendre. Béné comme elle se fait appeler est maman de quatre enfants, alors, ce genre de scènes, elle connaît. C’est pourquoi elle a décidé de lancer le compte Instagram  “La complainte du beurre fondu” en postant des anecdotes répondant à la question : “Et toi, qu’as-tu fait de diabolique pour déclencher l’ire de ton kid ?”. Elle vise ainsi à déculpabiliser tous ces parents démunis face à des crises dont ils ont du mal à saisir l’origine.  Et les exemples de moments qui ont provoqué la fureur des enfants pleuvent : “Il y avait un trou dans le pain”, “J’ai rempli son verre d’eau car il avait soif”, “J’ai refusé de manger sa crotte de nez”, “Le bain était trop mouillé”.

Si la parentalité offre de merveilleux moments de bonheur, il faut donc aussi passer par ces moments, qui nous donnent tantôt envie de rire, tantôt envie de nous taper la tête contre le mur. “On réfléchit beaucoup en tant que nouveau parent à tout bien faire comme il faut, en se mettant une pression improbable, et qu’on en oublie parfois de se marrer avec nos enfants. Parce que ça permet de déculpabiliser car les situations décrites nous tombent dessus à tous sans prévenir, et qu’on est tous les bras ballants devant le gosse en rogne à se demander comment on va gérer quelque chose comme ça. Quelque chose qui peut nous paraître ridicule, même si on voit que pour eux c’est la fin du monde”, explique l’autrice du compte à nos confrères de Terrafemina. Mais il faut également avoir en tête une chose : les tout-petits ne font pas de caprices. “Le mot “caprice” en lui-même inclue de la perversité, une volonté d’embêter son monde… tout ce dont un tout-petit n’est pas capable”, explique le psychologue Didier Pleux. Quand un enfant fait une crise, ce n’est donc pas pour provoquer ses parents, mais parce qu’il souhaite exprimer quelque chose : soit une frustration, soit un besoin.
On peut parfois avoir l’impression qu’ils s’énervent pour rien, mais derrière des scènes anodines se cachent bien souvent des frustrations ou des besoins qu’ils n’arrivent pas à exprimer autrement. En voici quelques exemples, extraits du compte La complainte du beurre fondu :
“Sa mamie est ma maman. Mais je ne suis pas la mamie de ma maman” : les questions de filiation sont très difficiles à comprendre pour un enfant. Vous pouvez imaginer réaliser ensemble un arbre généalogique pour lui faire comprendre les liens de parenté entre chaque membre de la famille. Plus largement, lorsque vous répondez à une question de votre enfant, adaptez votre discours à son âge, sans trop rentrer dans les détails.
“Je n’ai pas compris ce qu’elle voulait me dire quand elle m’a demander de fermer son doudou” : c’est sans doute l’une des crises les plus courantes. Votre enfant est en plein apprentissage du langage et il a du mal à exprimer son besoin. Il est frustré que vous ne le compreniez pas. Essayez de vous mettre à sa place : vous êtes dans un pays dans lequel personne ne comprend votre langue et vous avez besoin de manger ou de boire. Vous allez potentiellement être agacé car vous n’arrivez pas à vous faire comprendre. Pour votre enfant, c’est la même chose. Tentez avec lui de proposer des alternatives à sa demande, ou proposez-lui de dessiner ou mimer ce qu’il veut.
“Ils ont hurlé car ils n’avaient pas exactement la même quantité de mousse dans le bain” : ah, la fameuse rivalité fraternelle… Ce n’est pas un mythe. Même s’ils réclament la même chose que son frère ou sa soeur, ce n’est pas forcément la solution d’être à tout prix égalitaire. Les cadeaux, la quantité de nourriture, les heures de coucher, les sorties, les activités ou les hobbies doivent être adaptés à l’âge et au caractère de chacun.
“Il a mis 5 minutes à enlever sa chaussette. Puis il s’est mis à pleurer car il n’avait plus de chaussette.” : les découvertes et les expériences font partie de son éveil. Si vous pouvez l’accompagner et le rassurer, ces étapes sont essentielles dans le développement de l’enfant.

 Tout parent s’est déjà retrouvé démuni face à un moment de crise. Si la frustration est nécessaire pour l’enfant, ce qui relève de l’ordre du besoin (manger, dormir, jouer, mais aussi le besoin affectif) doit être comblé par le parent. Parfois, le prendre dans ses bras suffit à enrayer une crise et à calmer les signaux envoyés à son cerveau encore immature émotionnellement. Ce qui va être essentiel également, c’est d’accepter que l’on a le droit de ne pas réussir à être empathique ou de ne pas réussir à gérer. Cependant, quand les situations de crises sont récurrentes ou que le ou les parents commencent à perdre patience, il faut savoir se faire aider. Quand on est à bout de nerfs, si on a le sentiment de ne plus y arriver, des professionnels sont là pour vous soutenir. Vous pouvez commencer par échanger avec l’assistance maternelle ou la maitresse, pour trouver peut-être des pistes auprès d’elles. Si ces échanges ne suffisent pas, votre pédiatre ou médecin généraliste peut également vous offrir un nouvel angle d’attaque. Être parent, ce n’est pas tous les jours simples et vous n’êtes pas obligés de rester seuls face à cette tâche immense qu’est l’éducation d’un enfant.
Projet bébé ? Enceinte ? Déjà parents ? Inscrivez-vous à nos newsletters
Toute l’actualité des futurs et jeunes parents
Je lis en ligne

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE