Petit résumé d'une saison – France Inter

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Baptiste Beaulieu fait le bilan de cette année particulièrement éprouvante pour les soignants et témoigne du “gros passage à vide” qu’il a vécu.
C’est la dernière de la saison, alors j’ai voulu synthétiser un peu les émotions qui m’ont traversé cette année, une année particulièrement éprouvante pour les soignants.
J’ai eu un gros passage à vide, je n’avais plus envie de me rendre au cabinet médical, plus envie de voir des patients, plus envie de recueillir la plainte des autres. Quand j’arrivais en vélo et en avance, le matin, et que je voyais quatre ou cinq patients devant la porte du cabinet, en train d’attendre mon arrivée, je soufflais fort dans ma tête. En vrai, je savais plus pourquoi je faisais ce que je faisais. Il faut gagner sa vie. Manger. Payer le crédit de sa maison. Bref… Soigner, c’était devenu mon travail. Pas plus. Et c’était, pire qu’un travail, devenu -et je ne sais pas comment l’exprimer autrement- une habitude.
Je mettais ma blouse de médecin parce que c’était ce qu’il fallait faire et parce que c’était ce que je faisais d’habitude. Les jours se ressemblaient. J’avais plus vraiment goût au truc. C’est pas que j’avais perdu le feu, c’est juste que « je n’avais plus de désir ». Comme une perte d’élan vital.
Tout ça est parti récemment, et d’une manière bête comme chou, quand je me suis rappelé que en vrai, je ne faisais pas ça POUR MOI, mais que j’aidais, dans la mesure de mes moyens et de mes compétences, ceux et celles de mes semblables qui venaient à la consultation.
C’est bête mais je me suis JUSTE souvenu de cette évidence : mon boulot, il consiste à écouter et accompagner les gens qui ont mal, au corps ou au cœur.
J’ai essayé d’être deux fois plus à l’écoute, deux fois plus souriant, deux fois plus patient, deux fois plus attentif. J’ai posé ma main sur les épaules en leur souhaitant d’aller mieux, et j’ai laissé parler les gens deux fois plus, sans les interrompre. J’ai essayé d’être moins pressé.
Et ça a marché.
Je me suis remis à être heureux de me lever le matin.
En vrai, je crois que j’avais juste, je ne sais pas comment, perdu (au sens de “oublié”), la raison pour laquelle j’exerçais ce métier.
Il faut, en toutes choses, donner du sens, ou si le besoin s’en fait sentir, RE-donner du sens. En vrai, je me suis rappelé que “Je ne faisais pas ce que je faisais pour rien”.
Donner du sens au travail, des managers pensent vraiment que c’est important car cela augmente la productivité de l’employé. Eh bien non. On s’en fout de la productivité. Donner du sens c’est permettre de savoir pourquoi on se lève le matin. Et je ne sais pas, peut-être d’arriver à être heureux en étant satisfait de l’impact positif qu’on peut avoir sur le monde, quand bien même cet impact est plus que minime.
Je vais aller au travail et je vais essayer d’aider les gens au maximum, parce que, « en vrai et en gros » : c’est plus cool de les aider que de leur jeter des petites fourchettes dans les yeux.
Ça paraît un peu naïf ou niais, de rédiger un éloge de la gentillesse, mais j’assume. Y a rien de déshonorant à être doux. Y a pas de faiblesse dans la bienveillance, c’est même, par les temps qui courent, une manifestation certaine de courage.
Tâchons d’être gentils, ne serait-ce que pour montrer l’exemple, aux autres certes, mais d’abord à soi-même. On n’a jamais fini d’apprendre à être humain. Comme disait Samuel Beckett : « L’air est plein de nos cris et l’habitude est une grande sourdine ».
Thèmes associés
L’équipe

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE