Patrimoine. Expérience, domaine d'expertise… comment bien choisir son conseiller en patrimoine – Le Dauphiné Libéré

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Grenoble et son agglomération
sam. 03/12/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Dauphiné Libéré, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Dauphiné Libéré, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant LDLABOWEB@ledauphine.com ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Grenoble et son agglomération
sam. 03/12/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez l’application
Pour établir un bilan de son patrimoine ou le faire fructifier, il peut être utile de passer par un conseiller spécialisé. Ce qu’il faut savoir avant de le choisir.
Photo Adobe Stock
Selon l’INSEE, 93 % des ménages français possèdent un patrimoine, qu’il soit financier, immobilier ou professionnel (13 % d’entre eux possèdent les trois). S’il n’apparaît pas nécessaire de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) pour placer son argent sur des produits bancaires sans risque comme les livrets d’épargne, il peut être judicieux d’en consulter un pour des problématiques plus complexes. Par exemple : pour préparer sa retraite ou organiser sa transmission.
Si vous souhaitez, par exemple, effectuer un bilan de votre patrimoine, vous pouvez tout simplement passer par votre banque. C’est en effet l’une des attributions de votre banquier. Avantage : il s’agit d’un conseil gratuit. Inconvénient : le CGP aura tendance à vous proposer des produits financiers « maison ».
Pour s’assurer de sa neutralité, il est recommandé de passer par un conseiller indépendant. Près de 3 500 cabinets de CGP indépendants exercent en France. Pour les trouver, vous pouvez passer par leurs organisations professionnelles : la Chambre nationale des Conseils en gestion de patrimoine (CNCGP), la Compagnie des CGP ou encore la Chambre nationale des conseils experts financiers (CNCEF).
La première chose à faire pour choisir un CGP est d’examiner son parcours académique et son parcours professionnel (par exemple en allant sur Linkedin) : quelles études a-t-il suivies ? Quelle est son expérience ? Est-elle variée ? Dans quelles structures a-t-il travaillé ? Etc.
Le site Meilleurs Masters publie ainsi un classement des écoles dispensant un diplôme en gestion de patrimoine. Autre piste souvent recommandée : le bouche-à-oreille, en passant par son entourage.
Il est aussi essentiel de le choisir selon vos besoins propres et vos objectifs. Certains CGP sont en effet spécialisés sur des produits financiers, par exemple en matière de défiscalisation immobilière. Ils peuvent aussi travailler en collaboration avec d’autres spécialistes : fiscalistes, notaires…
De toutes les manières, il doit justifier d’un statut de conseiller en investissement financier (CIF) et être inscrit à l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (Orias).
Au premier rendez-vous, il doit aussi vous remettre un « Document d’entrée en relation » (DER) sur lequel figurent ses qualifications, mais également les liens qu’il entretient avec les intermédiaires (banques, assurances…) qui vendent les produits qu’il vous conseillera.
Enfin, il convient d’être vigilant sur sa rémunération. Pour un bilan patrimonial et des préconisations, un cabinet expert facture au forfait entre 1 000 et 3 000 euros. La mise en œuvre des préconisations sera refacturée en honoraires ou en commissions. Dans ce dernier cas, le cabinet a obligation de les afficher.

source

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE