« On est à flux tendu sur les stocks » : les Restos du cœur de Landivisiau lancent leur campagne dans un contexte de crise – Le Télégramme




Si on fait le bilan de la campagne d’été, on a inscrit 372 familles (316 en 2021), soit une hausse de 17 %, et servi 84 202 repas (74 622 en 2021), soit une hausse de 13 %. La moitié de ces familles viennent de Landivisiau, et l’autre moitié des autres communes du Pays de Landivisiau, mais aussi de Landerneau, qui ne dispose pas de Restos du cœur. Sur les douze derniers mois, 114 000 repas ont été servis en 2021, et 110 000 sont déjà comptabilisés à ce jour. En projection, ce seront 125 000 repas environ qui seront servis en 2022. Les bébés sont plus nombreux et on attend deux paires de jumeaux prochainement. Les grandes familles sont en légère diminution, et beaucoup de migrants sont seuls.
L’équipe de 43 bénévoles, très soudée et multitâche, est également très réactive pour répondre rapidement aux sollicitations des producteurs, grossistes, distributeurs et transporteurs. On peut aussi noter leurs compétences précieuses en bricolage : on leur doit les aménagements du centre du Canik et le montage du chalet (le futur vestiaire) entièrement financé par des dons. Tous les lundis matin, ils se rendent à l’entrepôt de Châteaulin (qui livre le lait et le surgelé toutes les deux ou trois semaines). Ils assurent aussi la « ramasse » en grande distribution, les lundis, mardis, jeudis et vendredis, ainsi que le samedi à la demande. Ils réceptionnent les cultures des producteurs locaux et des transporteurs, et, depuis peu, ils collectent aussi les vieux journaux.
La crise sanitaire, suivie de la crise énergétique et des difficultés d’approvisionnement dues à l’inflation, font que nous sommes à flux tendu sur les stocks (œufs, produits surgelés et viandes). Même soucis pour les pâtes et le riz. La proximité de la zone légumière et l’aide apportée par les professionnels de l’agroalimentaire nous sont précieuses. Face au constat de l’aggravation des inégalités, nous développons de plus en plus l’aide à la personne. Par exemple, la CPAM assurera une permanence au Canik le 13 décembre, afin de faciliter l’accès aux droits. De la même manière, le poste en libre-service fourni par le conseil départemental permet un accompagnement dans l’inclusion numérique. Nous recherchons également un(e) coiffeur (se) qualifiée bénévole pour une prestation offerte à la demande. La décision du centre départemental de lancer dès à présent un centre itinérant avec un camion circulant dans les communes intéressées, pour proposer de l’aide alimentaire, mais également de l’aide à la personne et de l’aide numérique dans toutes les zones éloignées d’un centre à moins de 30 km, va dans le même sens. Les mairies intéressées peuvent se signaler.
Inscriptions : les mardis et vendredis, de 9 h à 11 h, ou sur rendez-vous au 09 62 56 88 89 ; les lundis et jeudi de 16 h 30 à 18 h. Prévoir les justificatifs de ressources et de dépenses, y compris les factures d’eau et d’énergie.

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE