Moselle-Est. Électrogène à Saint-Avold : puissance des mots et douceur du rythme – Le Républicain Lorrain

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Metz
mer. 14/09/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Républicain Lorrain, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Républicain Lorrain, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant LRLCLIENTS@republicain-lorrain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Metz
mer. 14/09/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
Nous les avions rencontrés en en lisière de forêt il y a un an. Le groupe venait de se former et ne disposait pas de lieu pour exprimer son art. Qu’importe, l’envie de créer, de jouer et chanter au monde une certaine manière d’être a fait foi. Depuis, le trio s’est réduit en duo et tente de tracer sa route dans le Landerneau musical.
Mieux : Électrogène a trouvé son quartier général, le bar l’Artiste, à L’Hôpital, où une pièce est dédiée à la scène ouverte chaque semaine. Les deux artistes ont gagné la confiance de la patronne des lieux et peuvent travailler sans relâche. Manon est élève au conservatoire d’art dramatique à Strasbourg, Fabrice est un routard de la guitare sèche. Les deux allument une mèche sensible teinte de rythm’ and blues et de pop rock une fois les premiers accords entamés.
Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.
En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).
En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix
Manon pose des mots que Fabrice met en musique, avec ce mélange d’audace et de timidité assumée. « On a juste avant de partager note musique, nos compositions, de le montrer aux gens, de leur faire aimer la musique et de passer un moment ensemble », assure la jeune femme avec allant.
Manon exprime ses émotions avec une gestuelle assurée, vivant ses textes de manière intense.   Photo RL /Samuel MOREAU
« On s’entend à merveille et nous avons envie d’avancer », souligne pour sa part un Fabrice, aux anges. Électrogène n’a qu’une envie : se faire aimer et connaître, surprendre aussi, « Pour l’authenticité de notre musique, à la fois conviviale, c’est à la fois plein de vie et osé, on a envie d’emmener le public aussi loin que possible. »
Le duo a avancé dans ses compositions, a pu enregistrer au studio de Norbert Bastian à Biding et se produira ce jeudi 15 septembre à la Boîte à musique (BAM) salle dédiée aux artistes à Metz-Borny. Sur la liste des rendez-vous à venir figurent le casting du programme The Voice, la participation à l’avant-première d’un film au Méga Kiné de Freyming-Merlebach et l’envie folle de participer aux sélections du prochain concours de l’Eurovision…
Le groupe Électrogène répète aussi souvent que possible au Bar l’Artiste à L’Hôpital.   Photo RL /Samuel MOREAU
« Il compose et je regarde avec les paroles ce que je peux poser dessus », déclare Manon, qui semble emportée dès qu’elle prête sa voix et sa gestuelle à des thèmes qui évoquent l’amitié, l’amour, la rencontre, le voyage ou l’ambition… « On fait tout ensemble, mais on veut surtout apporter plein d’émotions », ajoutent ces complices qui aspirent à se produire plus souvent et jouer en acoustique, flanqués d’un batteur et d’un bassiste.
Électrogène est dans la séduction, artistique celle-là, il va falloir compter sur leur envie de partager cette énergie.

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE