Liz Truss fixe à avril 2023 la date limite pour le règlement du protocole sur l'Irlande du Nord – EURACTIV France

Économie
Monde
Planète
Politique
Société
Par : Benjamin Fox | EURACTIV.com | translated by Anne-Sophie Gayet
22-09-2022
No Irish Sea border [Twitter]Langues : Deutsch

À la suite de ses entretiens avec le président américain Joe Biden, la Première ministre britannique Liz Truss a fixé à avril 2023 la date limite de négociation d’un accord avec l’Union européenne concernant le protocole sur l’Irlande du Nord.
Après la réunion de mercredi (21 septembre), les responsables britanniques ont révélé que la date de la visite d’État, prévue par M. Biden pour coïncider avec le 25e anniversaire de l’accord du Vendredi Saint, avait été fixée comme date limite pour la négociation d’un accord sur le protocole avec la Commission européenne.
Au début de la rencontre, M. Biden a confié à Mme Truss : « Nous sommes tous deux déterminés à protéger l’accord du Vendredi Saint d’Irlande du Nord. Je suis impatient d’entendre vos préoccupations. »
Cette date sera également la date limite pour l’entrée en fonction du nouveau gouvernement décentralisé d’Irlande du Nord, retardée par le refus du Parti unioniste démocratique (Democratic Unionist Party, DUP) de participer tant que ses préoccupations liées au protocole ne sont pas résolues.
L’ancien Premier ministre Tony Blair, qui a négocié l’accord du Vendredi Saint de 1998, a également joué un rôle diplomatique informel ces dernières semaines pour persuader les États membres de l’UE et l’administration de M. Biden que les préoccupations du Royaume-Uni concernant les implications commerciales du protocole sont légitimes.
Le nouveau calendrier laisse penser que Mme Truss adoptera une approche beaucoup moins conflictuelle des relations post-Brexit avec l’UE que son prédécesseur Boris Johnson.
En début de semaine, le gouvernement britannique avait indiqué à Bruxelles qu’il continuerait à retarder les contrôles douaniers sur les marchandises circulant de la Grande-Bretagne vers l’Irlande du Nord, au mépris du protocole.
Le protocole a introduit des contrôles douaniers sur les produits arrivant en Irlande du Nord depuis la Grande-Bretagne afin d’éviter une frontière douanière rigide entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande. Toutefois, cette mesure a eu pour effet d’exclure l’Irlande du Nord du marché intérieur du Royaume-Uni.
Les pourparlers entre les responsables britanniques et européens visant à assouplir la mise en œuvre et les termes du protocole sont en cours depuis plus d’un an mais n’ont guère progressé. L’impasse a également entraîné l’exclusion de la communauté des chercheurs britanniques du programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation Horizon Europe ainsi qu’une série de litiges juridiques entre Londres et Bruxelles.
Plus tôt, Mme Truss a tenu sa première réunion depuis son entrée en fonction avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à New York, où elles se trouvaient toutes deux pour participer à l’Assemblée générale des Nations unies. Le communiqué de presse indique que les deux dirigeantes ont « discuté des relations entre l’UE et le Royaume-Uni, notamment de l’énergie, de la sécurité alimentaire et du protocole sur l’Irlande du Nord ».
Alors qu’elle était encore ministre des Affaires étrangères, Mme Truss a déposé en juin un projet de loi visant à permettre aux ministres britanniques de passer unilatéralement outre le protocole. Le projet de loi bénéficie d’un soutien majoritaire à la Chambre des communes, mais il est maintenant entre les mains de la Chambre des lords, bien que le Parlement britannique soit en vacances pour les trois prochaines semaines à cause de la saison des conférences annuelles des partis. Il ne pourra donc être débattu qu’à la mi-octobre au plus tôt.
« Je ne laisserai pas cette question dériver », a affirmé Mme Truss devant les journalistes à New York.
Les eurodéputés ont pressé la Commission européenne de mettre en place des procédures précises permettant à l’UE de prendre des mesures de rétorsion à l’encontre du Royaume-Uni.
Langues : Deutsch

source



A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE