Les États-Unis autorisent l'Australie à acquérir 40 hélicoptères UH-60M Black Hawk pour 1,95 milliard de dollars – Zone Militaire

Zone Militaire

 
par Laurent Lagneau · 26 août 2022
Les États-Unis autorisent l'Australie à acquérir 40 hélicoptères UH-60M Black Hawk pour 1,95 milliard de dollars - Zone Militaire
En décembre 2021, et alors que l’affaire des sous-marins était encore dans les esprits, le ministère australien de la Défense fit part de son intention de remplacer les hélicoptères NH-90 [ou MRH-90 « Taipan »], alors mis en oeuvre par l’Australian Army, par des appareils de conception américaine, en l’occurrence des H-60 Black Hawk.
« Les performances du MRH 90 Taipan constituent une préoccupation constante […] et des efforts importants ont été déployés à grands frais pour tenter d’y remédier à ce problème. […] Il est extrêmement important qu’un hélicoptère utilitaire sûr, fiable et capable soit disponible » pour nos militaires, « avec des coûts d’exploitation raisonnables et prévisibles », avait-il alors expliqué.
L’Australie avait commandé 47 NH-90 auprès consortium européen NHIndustries [dont fait partie Airbus Helicopters, ndlr] au début des années 2000. Six d’entre-eux furent affectés au 808 Squadron de la Royal Australian Navy [RAN]. Et, depuis leur mise en service, en 2007, ces appareils ont régulièrement fait l’objet de critiques… Même chose pour les 22 hélicoptères d’attaque EC-655 Tigre ARH, acquis à la même période pour les besoins de l’Australian Army.
En janvier 2021, Canberra annonça que les Tigre, affectés par des soucis de disponibilité récurrents, seraient finalement remplacés par 29 AH-64E Guardian du groupe américain Boeing. Puis, en octobre de la même année, la RAN s’engagea dans la même voie pour ses six MRH-90 Taipan, lesquels devaient alors s’effacer au profit de 12 MH-60R « Sea Hawk » commandés auprès de Sikorsky [filiale de Lockheed-Martin].
Quoi qu’il en soit, huit mois après l’annonce du ministère australien de la Défense, la Defense Security Cooperation Agency [DSCA], chargée des exportations d’équipements militaires américains dans le cadre du dispositif FMS [Foreign Military Sales], a publié un avis pour recommander au Congrès d’accepter la vente à l’Australie de 40 UH-60M Black Hawk, pour un montant estimé à 1,95 milliard de dollars. Cette somme comprend également la fourniture de pièces de rechange ainsi que la formation du personnel australien.
« Cette vente proposée soutiendra la politique étrangère et les objectifs de sécurité nationale des États-Unis. L’Australie est l’un de nos alliés les plus importants dans le Pacifique occidental. L’emplacement stratégique de cette puissance politique et économique contribue de manière significative à assurer la paix et la stabilité économique dans la région. Il est vital pour l’intérêt national des États-Unis d’aider notre allié à développer et à maintenir une capacité d’autodéfense solide », justifie la DSCA dans son avis.
Au passage, l’agence américaine met un coup de griffe au NH-90… Cette éventuelle vente permettra de « remplacer la flotte actuelle d’hélicoptère polyvalents australiens par un système plus fiable et éprouvé. […] L’hélicoptère UH-60M Black Hawk améliorera la capacité de l’armée australienne à déployer une force de combat et à dissuader les actions contre les intérêts de l’Australie », assure-t-elle.
Pour rappel, et comme l’Australie, la Norvège a récemment pris la décision de retirer du service ses NH-90 et de les rendre à leur constructeur.
« La Norvège a toujours besoin d’hélicoptères maritimes et il est donc essentiel que nous commencions rapidement les préparatifs pour combler le vide capacitaire laissé par le NH90. Nous envisagerons plusieurs approches alternatives pour répondre à nos besoins opérationnels, mais nous devons être préparés au fait qu’il n’y aura pas de solutions faciles », avait expliqué, en juin dernier, le ministère norvégien de la Défense.
Tags: Asie-PacifiqueAustralian ArmyAustralieDSCAEtats-UnishélicoptèresIndo-PacifiqueLockheed MartinMRH-90 TaipanNH-90Sikorskyvente

Conformément à l’article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.




Les États-Unis autorisent l'Australie à acquérir 40 hélicoptères UH-60M Black Hawk pour 1,95 milliard de dollars - Zone Militaire

Les États-Unis autorisent l'Australie à acquérir 40 hélicoptères UH-60M Black Hawk pour 1,95 milliard de dollars - Zone Militaire

Silver Series est un recueil de photographies éditées en noir et blanc et classées en six chapitres (WaterGames, SeaScapes, Merchant, Navy, Sailing, AeroNaval)

2007-2019 (C) Zone Militaire
Powered by WordPress. Theme by Alx.

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE