Le Rwanda, nouvelle place forte de la mode en Afrique – Le Monde

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Consulter
le journal
Pouvoir d’achat : députés et sénateurs parviennent à un accord sur le premier volet de mesures
Amazon remonte les prix de son abonnement Prime en France de 43 % par an et de 17 % par mois
Sobriété énergétique, une impression de déjà-vu
« Taxe carbone, prix du carbone, compensation carbone : le champ lexical de la finance envahit la littérature écologique »
Pourquoi la France s’accroche à des ilots inhabités ?
Pourquoi la variole du singe se transmet principalement par les rapports sexuels entre hommes ? Un infectiologue vous explique
Près de deux ans après l’explosion du port de Beyrouth, un incendie détruit des silos à grains
Les voyages en train sont-ils trop chers ?
Fiscalité : sortir du dogmatisme
Histoire de l’Ukraine : « Jusque dans les années 1950, l’Ukraine est le meilleur élève de l’URSS »
Mégafeux en Californie : le réchauffement climatique a bon dos
« Redonnons du sens aux métiers de la santé, donnons enfin de l’attractivité au métier de sage-femme »
Romy Schneider, la dernière année d’une icône
La mort de l’écrivain et critique Pietro Citati
« Sur ordre de Dieu », « Paper Girls », « Irma Vep » : les séries de la semaine
La mort de Christophe Izard, père de Casimir et de « L’Ile aux enfants »
Guerre en Ukraine : « Si ta ville n’est pas occupée, peux-tu te permettre de boire du vin en terrasse ou d’aller à une fête ? »
Luxe, calme et oligarques : en Sardaigne, la côte des Russes
S’aimer comme on se quitte : « Jusqu’à 4 heures du matin, on se rappelle les bons souvenirs »
Un été dans le rouge ! Trois recettes pour cuisiner la tomate
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Des stylistes reconnus, une « fashion week », des entreprises dynamiques… Les coups de pouce de l’Etat à l’industrie textile semblent avoir porté leurs fruits.
Par
Temps de Lecture 4 min.
Article réservé aux abonnés
Pour ne rien manquer de l’actualité africaine, inscrivez-vous à la newsletter du Monde Afrique depuis ce lien. Chaque samedi à 6 heures, retrouvez une semaine d’actualité et de débats traitée par la rédaction du Monde Afrique.
Nichée sur une colline d’un quartier chic de Kigali, la boutique de luxe Moshions est un passage obligé pour les célébrités en visite au Rwanda. L’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie, l’acteur américain Winston Duke ou encore la muse de Pedro Almodovar, Rossy de Palma, y ont fait des essayages relayés sur Instagram et sont ressortis avec un vêtement signé Moses Twahirwa, jeune vedette de la haute couture rwandaise et chef de file de la toute première génération de stylistes du pays.
Créée en 2015 et initialement connue pour ses interprétations sur tissus des motifs géométriques traditionnels appelés « imigongo », la marque Moshions a rapidement acquis une popularité au sein de l’élite rwandaise. Et pour cause : Moses Twahirwa compte le président Paul Kagame parmi ses clients. Mais c’est avec le lancement, en novembre 2021, de la collection « Imandwa » (un terme en kinyarwanda faisant référence aux anciens dieux) que le styliste s’est imposé sur la scène internationale.
La ligne, qui fait se côtoyer des drapés typiques des tenues traditionnelles d’Afrique de l’Est avec des cols de chemise, des pantalons taille haute évasés et des teintures types « tie and dye », a été présentée lors d’un défilé à Florence en juin. « Je me suis inspiré des vêtements et de l’art de vivre de nos ancêtres, j’ai utilisé des techniques locales comme la broderie et le tissage de perles, tout en travaillant des coupes modernes », explique le créateur de 31 ans.
La collection « Imandwa » est non genrée et son motif principal est un visage d’homme en train de pleurer
Le styliste n’hésite pas à défier les normes sociales véhiculées par la tradition dont il s’inspire, en particulier la définition de la masculinité. La collection « Imandwa » est non genrée et son motif principal est un visage d’homme en train de pleurer et portant l’amasunzu, une coiffure populaire avant la colonisation. « J’ai voulu faire tomber toutes les barrières à l’expression de soi. Montrer que les hommes ont le droit d’exprimer leurs émotions comme ils le souhaitent et même de vivre avec un autre homme », assure-t-il.
Aujourd’hui, Moses Twahirwa emploie quatorze tailleurs dans un petit atelier situé au-dessus du magasin. Ils produisent 150 pièces par mois, vendues au Rwanda et à l’étranger autour de 200 euros pour le prêt-à-porter et 1 000 euros pour la haute couture.
Il vous reste 62.78% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE