Le réseau social de Donald Trump peine à payer ses factures et à régler ses problèmes avec Google – Les Numériques

Truth Social, le Twitter à la sauce Donald Trump, accumule les soucis. Le réseau social, et sa vision très américaine de la liberté d’expression ne parviennent pas à débarquer sur Android, en plus d’avoir quelques problèmes d’ordre économique.

Illustration Trump

© Getty Images

© Getty Images
Lancé en grande pompe en février 2022, Truth Social semble aller d’échec en échec. Le réseau social fondé par Donald Trump après son éviction de Twitter et Facebook peinait déjà à attirer du monde et à retenir ses salariés, et voilà qu’en plus le réseau social se trouve dans la panade financière et technologique.
L’entreprise Trump Media & Technology Group qui édite l’application aurait déjà perdu 6 millions de dollars sur la première moitié de l’année 2022 et n’aurait en plus généré aucun revenu. Une situation précaire qui oblige la firme à faire des économies, notamment sur l’hébergement web. Hébergé par RightForge, un fournisseur d’infrastructure web plutôt favorable à l’ancien président, Truth Social n’a en fait pas du tout payé ses factures. En tout, ce ne sont pas moins de 1,6 million de dollars que Donald Trump devrait à l’entreprise. Fort heureusement pour Trump, le PDG de RightForge ne semble pas trop perturbé par cette affaire et affirme même quenous étions là depuis le début et nous soutenons le président et tous ses projets. Nous nous engageons à construire un Internet américain basé sur la liberté d’expression.”
Si l’annonce du lancement prochain de Truth Social a permis à Donald Trump de faire bondir sa fortune personnelle, le réseau social va de…
Le réseau social doit cela dit aussi faire face à d’autres problèmes, d’ordre technologique cette fois-ci. Truth Social, qui jusque-là a été téléchargé environ 3 millions de fois, n’est en effet toujours pas disponible sur Android. L’application s’est lancée en février dernier sur iOS, mais ne donne toujours pas de nouvelles sur les smartphones de Google. D’après des informations obtenues par le média Axios, cela serait dû à des problèmes de modération. Contacté, Google a expliqué que Truth avait “violé plusieurs règles” du Play Store et a affirmé que “la mise en place de systèmes efficaces de modération du contenu […] est une condition sine qua non pour apparaitre sur le Play Store.”
Construit comme un “havre en faveur de la liberté d’expression“, Truth Social n’a mécaniquement pas fait de la modération l’un de ses arguments. Dans un communiqué publié le 30 août, le Trump Media & Technology Group note tout de même que Truth s’applique à créer un “environnement animé et convivial pour tous” alors que d’autres applications “violent sans vergogne l’interdiction des contenus à caractère sexuel mis en place par Google“.
Rien n’empêche les utilisateurs de passer par le site web plutôt que par une application, mais l’absence de logiciel sur la plateforme de Google signifie qu’une bonne partie des Américains n’ont pas un accès facilité au service. Cela explique peut-être pourquoi Donald Trump plafonne autour de 4 millions d’abonnés sur Truth, alors qu’il en avait 88 millions sur son compte Twitter.
Journaliste dopé à l'actu et collectionneur de gadgets. Ne sort jamais sans connexion.
Suivez-nous

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE