Le point sur la gestion des ray-grass et vulpins sur céréales aujourd'hui – Terre-net

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle




Le vulpin et le ray-grass sont deux des adventices les plus problématiques en France aujourd’hui sur céréales à paille. Quels sont les moyens de lutte actuels ? Quelles stratégies et quelles perspectives ? On fait le point avec Audrey Ossard, chef de marché herbicides céréales chez Bayer, sur la plateforme d’essais Culture Champs.
Plateforme d'essais Culture Champs à Roches (41)Pour gérer les solutions de désherbage, il est important d’alterner les modes d’action. (©Terre-net Média)
Parmi les différentes problématiques travaillées sur la plateforme Culture Champs de Bayer, située à Roches dans le Loir-et-Cher, figure la gestion des vulpins et ray-grass sur céréales à paille
« L’impact de ces adventices sur le rendement peut être considérable : cela peut aller, suivant les années et les parcelles, jusque 20 à 30 q/ha de perte entre les témoins et les différentes stratégies de désherbage », note Audrey Ossard, chef de marché herbicides céréales chez Bayer. 
Selon l’experte, la gestion des adventices doit être envisagée au cas par cas car de multiples paramètres entrent en jeu : « on adapte la stratégie à chaque parcelle. » Quand on parle d’infestation d’adventices, « il est important, d’abord, de savoir de quel seuil de nuisibilité on part. Et aussi, est-ce que la parcelle peut encore recevoir des solutions chimiques de désherbage de printemps ? On voit, dans les essais, que les stratégies double automne ne sont pas forcément les plus efficaces… ».
Découvrez l’interview vidéo complète d’Audrey Ossard ci-dessous (cliquez sur la vidéo pour activer le son) : 
« On voit de plus en plus d’agriculteurs suivre ces stratégies, mais si on veut gérer durablement les solutions d’automne, il est important de bien respecter les doses des produits. Augmenter la dose de flufenacet n’améliore pas son niveau d’efficacité. Et d’alterner les modes d’action : quand les solutions de printemps sont faisables, utilisons-les ! », explique Audrey Ossard.
Pour cela, Bayer propose le diagnostic Herbisecur, qui permet de faire un état des lieux de la sensibilité des ray-grass et vulpins de la parcelle aux deux grandes familles d’herbicides de printemps (ALS et ACCase). L’agriculteur prélève des plantules et les envoie au laboratoire selon le protocole décrit, ce qui permet « d’identifier le ou les mode(s) d’action concerné(s), le type de résistance présent et d’évaluer son degré. Sous 3 à 4 semaines, l’agriculteur reçoit un rapport détaillé, qui lui permet d’identifier les leviers agronomiques à mettre en place pour sécuriser durablement son désherbage ». À côté d’HerbiSecur, la firme met également en avant son outil Opti’Drain, mis en place pour « positionner en toute sécurité les traitements herbicides d’automne sur parcelles drainées ».
Sur la plateforme Culture Champs, les équipes testent également différents leviers agronomiques pour réduire les niveaux d’infestation de ray-grass et vulpins. Le décalage de la date de semis, les faux-semis ou le labour ont permis, par exemple, de réduire de plus de 60 % les populations de vulpins par rapport aux témoins. Les résultats tournent plutôt autour de – 50 % pour le désherbage mécanique (passage de herse étrille au stade filament) et – 20 % pour le couvert de féveroles…
« Là encore, il n’y a pas de réponse toute faite, cela va dépendre des parcelles », précise Audrey Ossard. Mais c’est en combinant les différents leviers, agronomie et chimie, que la firme obtient les meilleurs résultats d’efficacité dans ses essais. Sans oublier les outils et services qui peuvent accompagner les agriculteurs dans leur décisions. 
Côté économique, « tout va dépendre de la stratégie qu’on va mettre en place. Il n’y a déjà pas le même coût entre des solutions utilisées en automne ou celles employées au printemps. Ensuite, certains agriculteurs ont besoin de faire un simple passage à l’automne, d’autres deux…  Pour les essais réalisés sur Roches cette année, c’est la stratégie automne, puis reprise au printemps qui ressort comme la plus efficace et la plus durable. En termes de coût, elle peut être moins onéreuse qu’un double passage à l’automne ». La firme a profité de ses visites d’essais Culture Champs pour annoncer également l’arrivée prévue pour l’automne 2024 d’une nouvelle solution de désherbage sur orge.  
© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net
Des leviers à actionner avant et au semis pour obtenir un colza robuste
Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Manque d'eau en pommes de terre : pas d'irrigation, mais une bineuse !
Herbicides colza : gérer les graminées et limiter l'investissement au semis
En orge d'hiver, plus de 60 % des agriculteurs réalisent moins de 70 q/ha
+ 1 % : une légère hausse des surfaces en 2022
11:40 90 départements sur 96 en alerte sécheresse
11:12 Hausse de 7,9 % des volumes de produits phytos vendus en 2021
10:11 Un temps sec mercredi avec des passages nuageux sur le nord du pays
09:42 Vive hausse de Chicago après les bombardements russes
06:02 Pour son 175e anniversaire, le constructeur lance sa série S en édition limitée
05:02 Après cinq ans de hausse, vers un léger repli de la production mondiale ?
lun. Le colza en léger retrait sur Euronext
Quels rendements obtenez-vous en blé ?
Carte interactive sécheresse 90 départements sur 96 en alerte sécheresse
Avec Moisson Live Les résultats de la moisson 2022 directement issus du terrain
Chicago Les cours plongent après l'accord sur les exportations ukrainiennes
L'heure des premiers bilans Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Reportage Quand soudain le champ s'embrase, tracteurs et lances à eau convergent
Tendances météo Les conditions sèches et chaudes vont-elles impacter les semis de colza ?
Agriculture biologique La politique de soutien au bio n’est pas à la hauteur, juge la Cour des comptes
Parmi les plus de 60 ans Seuls 25 % des agriculteurs prêts à céder leur exploitation
Carte interactive sécheresse 90 départements sur 96 en alerte sécheresse
Attractivité de l’emploi agricole La FNSEA sera sur le Tour de France pour promouvoir les métiers de l’agriculture
Intercultures Réussir ses couverts d'été
Interview de Serge Zaka en vidéo Quel pourrait être l'impact de la canicule de la semaine prochaine ?
Weather Market Le maïs français sous la menace de la canicule
Weather Market Le maïs français menacé par la vague de chaleur
Weather Market Un nouvel épisode caniculaire est anticipé en France
Weather Market Les US subissent une nouvelle vague de chaleur
Weather Market Le coup de chaud menace les cultures françaises et américaines
Weather Market Les orages provoquent de gros dégâts en France
Trouver une nouvelle machine
Actualités
Forums
Marchés
Newsletters
Météo
Machinisme
Cultures
Élevage
Nous contacterPublicitéM’abonner PROMentions légalesPolitique de confidentialitéConditions générales de venteAudience certifiée par l’OJDMes consentements
© Terre-net Média 2022, MEDIA DATA SERVICES – Avenue des Censives – TILLE BP 50333 60026 BEAUVAIS
SAS au capital de 1.500.000 € – 829 606 599 RCS Beauvais – N°CPPAP : 0324 W 92243

source

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE