Le contact avec l'art transforme la vie des aînés – Le Devoir

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Ce texte fait partie du cahier spécial Vivre pleinement
Se rendre au musée pour aller à la rencontre d’œuvres, en discuter en groupe et même s’exprimer en créant à son tour : c’est bien sûr le genre d’activité qui fait du bien à tout le monde. C’est particulièrement le cas pour les aînés puisqu’ils sont plus à risque de vivre de la solitude et qu’une fois à la retraite, ils ont besoin de trouver des façons de rester actifs cognitivement. Si tout le monde est le bienvenu au musée, plusieurs organisent des activités spécialement conçues pour les aînés.
« Nous accueillons les personnes aînées dans différents programmes depuis plusieurs années et nous observons les bienfaits de l’art chez eux, par exemple lorsque nous les voyons renouveler leur vie créative, ou même la découvrir tout en ayant du plaisir à échanger entre eux », raconte Stephen Legari, responsable des programmes éducatifs et de l’art-thérapie au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM).
La recherche a aussi montré les bienfaits des activités artistiques chez les aînés. En 2018, une équipe dirigée par le Dr Olivier Beauchet, professeur de gériatrie à l’Université McGill et chercheur au Centre d’excellence sur la longévité, a suivi 150 personnes qui participaient chaque semaine à un atelier de création artistique pour les aînés au MBAM.
Résultat ? Le niveau de bien-être de chaque participant était supérieur à la fin de chaque atelier, leur qualité de vie avait progressé régulièrement et progressivement pendant toute la durée de la session, et après trois mois, les participants à la santé fragile avaient noté une nette amélioration de leur état.
Alors que les activités pour les aînés ont dû cesser dans les musées pendant la pandémie, elles font tranquillement leur retour.
Dès le 7 avril, les aînés sont invités les jeudis après-midi au MBAM pour la Ruche d’or. Cette nouvelle activité gratuite est inspirée de la Ruche d’art du MBAM, un studio de création communautaire où tout le monde est accueilli en tant qu’artiste. L’atelier d’exploration artistique destiné aux 65 ans et plus est inspiré par des thèmes et des œuvres de la collection du MBAM. Un médiateur muséal et un art-thérapeute coaniment les séances.
« On peut faire des liens avec des collections du musée en utilisant des écrans à haute définition, ou en faisant de petites visites, explique Stephen Legari. Dans les ruches, on travaille toujours avec le public. Il a sa voix pour faire évoluer les projets. »
Le MBAM a aussi développé depuis 20 ans plusieurs partenariats avec des organismes actifs auprès d’aînés qui vivent par exemple avec la démence ou la maladie d’Alzheimer. « Des visites sur mesures sont organisées pour que ces personnes puissent voir des œuvres tout en vivant une expérience sociale, indique Stephen Legari. C’est aussi très bénéfique pour leurs proches aidants. »
Au Musée d’art de Joliette, Ariane Cardinal, conservatrice de l’éducation, voit aussi clairement les bienfaits de l’art sur les aînés. « On le voit beaucoup au niveau de la création, raconte-t-elle. Quelqu’un qui crée arrive à s’exprimer différemment de ce qu’il pourrait faire avec des mots. On ressent leurs émotions à travers leurs œuvres. »
Elle mentionne au passage une œuvre exposée actuellement dans l’Aire éducative famille René Préville qui a été créée dans le cadre du projet de médiation de l’artiste Marie-Hélène Bellavance, La maison que j’habite, moi. Lors d’un atelier créatif réalisé au centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Sylvie-Lespérance, les résidents devaient créer de petites boîtes meublées d’objets porteurs de mémoire. « Une dame a été choquée par la demande de l’artiste parce qu’elle ne se souvenait plus de rien, raconte Ariane Cardinal. En perte de mémoire, elle était dans sa période d’acceptation. L’artiste a été très touchée par cette femme qui a exprimé ainsi sa réalité et a décidé d’exposer cette boîte vide. »
Le Musée d’art de Joliette organise d’ailleurs plusieurs activités hors les murs pour rejoindre différents publics, notamment les aînés en perte d’autonomie dans des résidences. « Je vais présenter quelques œuvres, nous en discutons et nous pouvons faire un petit atelier créatif », raconte la conservatrice.
Avant la pandémie, les aînés avaient aussi une journée dans l’année où ils étaient spécialement invités à visiter le Musée d’art de Joliette avec la collaboration de la FADOQ. « Ce genre de journée veut rendre le musée plus accessible, précise Ariane Cardinal. Nous avons l’intention de recréer cette année des moments consacrés aux aînés dans notre programmation. La forme reste encore à être définie. »
Voulez-vous activer les alertes du navigateur?

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE