La prime Ségur pour les travailleurs sociaux en avril 2022 – Handicap.fr




Contenu Aide et accessibilité Menu principal Navigation complémentaire Autres services Plan du site Gestion des cookies
Aide et accessibilité Contenu Menu principal Navigation complémentaire Autres services Plan du site
Victoire pour les oubliés du Ségur ? Après les soignants, les travailleurs sociaux des structures associatives non lucratives devraient eux aussi toucher la hausse de 183 euros nets par mois du Ségur. Confirmation faite le 18 février au matin.
Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !
DERNIERE MINUTE DU 29 AVRIL 2022
Pour poursuivre la revalorisation salariale des métiers de l’accompagnement social et du médico-social, en application des mesures de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 (LFSS 2022) et à la suite de la conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social du 18 février 2022, six décrets ont été publiés au journal officiel les 28 et 29 avril 2022…


ARTICLE INITIAL DU 18 FEVRIER 2022
Les oubliés du Ségur ont enfin été entendus. + 183 euros net par mois pour les travailleurs sociaux employés par des structures associatives non lucratives, considérés comme « non-soignants », tels que les psychologues, éducateurs spécialisés, assistantes sociales, moniteurs d’ateliers, techniciens d’intervention sociale… Ils remplissent des missions sociales financées par les pouvoirs publics, dans le champ de l’aide aux sans-abri, aux personnes handicapées, aux enfants en danger ou aux femmes victimes de violences, par exemple. Celle revalorisation s’aligne sur celle déjà accordée aux soignants après une très forte mobilisation ; alertes, grèves et manifestations n’ont jamais cessé depuis des mois, amplifiées en janvier 2022, afin de dénoncer une rupture d’égalité qui n’a pas manqué de créer des tensions dans les équipes.
Ces professionnels devraient pouvoir compter sur cette revalorisation rapidement, à compter du 1er avril 2022, avec peut-être un décalage de deux mois pour le versement, prévient Matignon. Mais « la première revalorisation de novembre 2021 (ndlr : pour les autres catégories) n’est toujours pas effective dans toutes les associations car l’Etat n’a pas assuré le financement, les obligeant à faire une avance de trésorerie sur leurs fonds propres, ce qui est devenu impossible aujourd’hui pour un certain nombre d’entre elles », s’inquiète cependant le Collectif handicaps. Quant à l’Apajh, elle prévient qu’elle « restera extrêmement vigilante jusqu’à la publication des décrets d’application ».
Cette annonce et ces détails ont été confirmés par Jean Castex le 18 février 2022 au matin en clôture de la Conférence des métiers de l’accompagnement du social et du médico-social qui a réuni, autour de lui et de huit ministres, les partenaires sociaux (départements, associations, organisations syndicales…). Le gouvernement assure avoir « entendu les attentes fortes et le sentiment de perte de sens et d’invisibilité alors que ces professionnels sont un maillon essentiel ». Ayant reconnu des « niveaux de revenus très faibles, des grilles de salaires anciennes et des conventions collectives obsolètes », il entend donner ce coup de pouce à une « filière en tension RH (ressources humaines) très forte ». Ainsi, 70 % des établissements assurent rencontrer des difficultés de recrutement avec entre 15 et 30 % de postes non pourvus. Le médico-social subit depuis des mois une crise sans précédent et une hémorragie de ses personnels attirés par des secteurs plus lucratifs ; selon Matignon, les éducateurs spécialisés ne gagnent que 1 300 euros par mois en début de carrière tandis que le salaire net médian est estimé à 1 770 euros.
Si cette revalorisation mensuelle est un « enjeu à court terme », le gouvernement assure vouloir rendre ces carrières plus attractives dans la durée. Il débloquera 500 millions d’euros par an pour financer une hausse globale des salaires, dans le cadre d’une nouvelle convention collective unique pour toute la branche, que les partenaires sociaux sont invités à négocier à l’horizon 2024. Une enveloppe supplémentaire de 90 millions d’euros en 2022 -soit 120 millions en année pleine-, financée à 55 % par l’Etat et 45 % par les départements, sera dédiée aux travailleurs sociaux dépendant de la Fonction publique, soit près de 30 000 agents.

Jean Castex annonce par ailleurs l’extension de cette mesure aux soignants non concernés jusque-là, « écartés à cause de l’éclatement et la complexité du secteur », à savoir les médecins coordonnateurs dans les EHPAD, les professionnels des centres de soins infirmiers, les aides à domiciles dans les centres communaux d’action sociale, les médecins sages-femmes des PMI et les professionnels des centres de dépistage et de prévention.

Il promet, ensuite, la mise en place d’un comité des métiers socio-éducatifs d’ici avril 2022, afin d’organiser dans la durée un pilotage dynamique et resserré des différents chantiers. Avec la volonté d’améliorer la qualité de vie au travail des professionnels ou encore la formation professionnelle et la VAE (Validation des acquis de l’expérience), 120 millions d’euros dur trois ans seront également débloqués. Enfin, la grande campagne de recrutement d’urgence dans les secteurs sanitaire, du grand âge et du handicap, pour « susciter des vocations », prévue mi-février 2022, sera finalement reportée fin mars ou début avril. Le gouvernement se dit « en ordre de marche » pour la « dernière étape sociale de ce quinquennat ». Jean Castex vante dans son discours une étape « historique », avec 1,3 milliard d’euros d’investissement en faveur des professionnels de la filière socio-éducative, assurant que « l’Etat sera là dans la durée même s’il ne fera pas tout », allusion aux responsabilités des départements qui, via la bouche de l’Assemblée des départements de France, assurent qu’ils vont s’engager à ses côtés. 
Les réactions des associations commencent à affluer… « Une première étape, attendue, qui pose un jalon significatif vers une meilleure reconnaissance du secteur du handicap », mais une « mesure tardive qui ne réussira pas à elle seule à résoudre une crise majeure », pour l’Unapei (association de personnes avec un handicap mental), alors que « les menaces sur l’accompagnement des personnes en situation de handicap restent préoccupantes ». Le réseau Uniopss, qui a porté ce combat, salue la « juste reconnaissance de l’action des professionnels des métiers de l’humain » tout comme le Collectif handicaps qui se félicite que ce sujet ait été pris « à bras le corps ».

Paralysie cérébrale France y voit des « annonces positives (…), de nature à permettre aux personnes handicapées d’évoluer dans un environnement plus apaisé » mais regrette qu’à ce stade « les filières techniques et administratives (qui représentent bien souvent les plus bas salaires, à savoir les surveillants de nuit, agents de restauration, de service et de maintenance, postes au siège, assistants administratifs et fonctions support) ne soient pas prises en compte ». Le gouvernement doit maintenant « parachever la convergence des conventions collectives pour plus de lisibilité et d’équité », ajoute Jacky Vagnoni, président de l’association. « Les travaux de restructuration du secteur sur le long terme doivent débuter le plus rapidement possible, insiste le Collectif handicaps, et faire l’objet d’un portage politique trans-partisan dans les prochains mois ». 
Commentaires157 Réagissez à cet article
Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !
Sur Handicap.fr :
Handicap : revalorisations pour 20 000 soignants de plus
Les salariés du social défilent pour de meilleurs salaires
Castex : des actions urgentes pour sauver le médico-social?
Personnes handicapées en danger : l’Etat d’urgence?
C’est dit maintenant place aux actes, espérons qu’ils n’oublie pas les travailleurs de l’ombre les surveillants de nuit qui actuellement sont rémunérés Au SMIC pour un métier qui a une pénibilité importante .
Et les secrétaires médicales du medico social ? On est les grands oubliés !!
Il faudrait m’expliquer svp pourquoi les AMP qui travaillent en EHPAD ont droit au 183 € mais pas au changement de catégorie pour un travail identique aux AS même responsabilité également SURTOUT de nuit ALORS ??????
Je suis ravie de voir que tout cela bouge. Mais maintenant il faut agir. Et les ash les Maitre et maîtresse de maison les agents techniques ne les oubliés toutes ces personnes qui travaille dans l’ombre. Merci pour elles
Et les cadres… Les grands oubliés de la réforme. Les équipes méritent grandement cette revalorisation, mais nous les cadres, sommes juste bons à nous taire et à être corvéables à merci. Montée en charge des responsabilités, accompagnement des équipes de terrain en souffrance (et nous?), travail infernal, exigences budgétaires fortes … Mais tout est normal. Le problème n’est que reporté : des educs gagneront plus qu’un cadre. Cherchez l’erreur ? Je suis très en colère, et je me sens méprisée.
Bonjour, les techniciens de maintenance , les Agents de Service d’Intérieur semblent encore êtres les oubliés de cette mesure alors même qu’ils perçoives très souvent les plus petit salaires !! Elle est ou la solidarité dans ce pays !
les techniciens de maintenance , les Agents de Service d’Intérieur ( ménages, lingerie, cuisine ..) semblent encore êtres les oubliés de cette mesure alors même qu’ils perçoives très souvent les plus bas salaires !!
Secrétaires, cuisiniers et commis ….. Sans nous pas de fonctionnement !!!!!!!! Nous avons autant de merde que les éducatifs !!!!
je travail a mi temps dans le medico social structure associative , je transporte des résident, fait des réparation sur leur lieux de vie, opères pour améliore leur quotidien je n’arrive pas a m’en sortir et la je vois que nous n’aurons pas ce saint gral “le segur” qui aurait améliorer ma condition de vie ainsi qua ma famille et rebooster ma motivation il ne pouver pas faire mieux pour diviser et continuer ce sentiment d’inégalité je songe a quitter ce travail que j’aime mais entre pouvoir subvenir a ma famille et aider les autre malheureusement mon choix sera fait
Et pour les intérimaires travaillant comme surveillant de nuit?? Un salut de M.Castex??
J’espère qu’il ne vont pas oublier le personnel logistique qui était présent pour désinfecter quand le COVID est arrivé et qui fait vivre la structure pour qu’elle soit propre tout les jours et l’ouvrier logistique repare garde une structure propre et sécurisé
Maintenant il faut se battre pour ceux qui sont encore exclus
Enfin, une reconnaissance, les efforts ont bien payé. Ça fait du bien de sortir dans la rue pour se faire entendre!!! Est ce que les travailleurs sociaux dans le secteur social est pris en compte comme les educs dans les CHRS, CADA,ITEP….???
Comme “Marmotte”je trouve injuste et révoltant que les AMP travaillant comme moi en MAS, ne soient pas rémunérées comme les AS, alors que nous effectuons EXACTEMENT les mêmes tâches, fiches de poste identiques! Travail en binôme avec une rémuneration différente, un peu plus de 150 Euros de différence par mois!je suis en fin de carrière, mes collègues AS plus jeunes gagnent plus que moi! Quant au Ségur (Lafourcade) toujours rien chez nous ….effet d’annonce électoral? Nous ne sommes pas dupes!
Et bien, j’espère que les ASE y auront droit aussi…n’oublier personne…
Et le personnel administratif est complètement oublié. Comment les soignants seraient payés si on était pas là pour faire les payes, faire les arrêts, les formalités administratives ou résoudre leur problème. C’est vraiment injuste de nous laisser de côté car on nous compte dans le personnel soignant pour être vacciné mais pas pour revalorisation. Nous aussi nous avons été là pendant le COVID et avons des bas salaires et un manque de reconnaissance.
Et donc les personnels administratifs, les services généraux, les services transversaux, toutes les fonctions supports n’en verront pas la couleur ? c’est une honte ! Ces professionnels font parti des personnels et sans eux les structures ne pourraient pas tourner ! Alors il y a encore un effort à faire et très vite ! Voyons si ces professionnels oubliés font grève : qui va faire le ménage ? Qui va surveiller la nuit ? qui va faire la restauration ? qui va faire les paies ? qui va s’occuper des maintenances, des contrôles réglementaires, de la bientraitance, de l’application de la réglementation et j’en passe ! Il est urgent d’y penser !
C est très bien tout ça et les agent de vie sociale en ephad qui font le même travail que les aides soignantes!? Ou este segur2
Merci, pour les surveillants de nuits, travailleurs de l’ombre souvent isolés et une fois de plus oubliés!
tout à fait d accord avec Marmotte c est absolument injuste ce chgt de catégorie pr les uns et pas les autres à travail identique Cela crée bcp de tensions dans un milieu déjà compliqué et complexe qui a plutot besoin d unité de cohésion et d harmonie afin que les résidents ne subissent pas, en plus, une mauvaise ambiance au sein des équipes !!! de la cohérence SVP c tt le monde ou personne MERCI
Et les grands oubliés sont les personnes des services généraux qui travaillent dans l’ombre (agent de maintenance,cuisinier, lingère..)
Il faut qu’il pense au surveillants de nuit.
Les enseignants caega et capej qui dépendent du ministère de la santé sont les grands oubliés de ce segur. Personne ne parle de nous car nous sommes peu en France et pourtant sans nous, l inclusion de centaines de jeunes sourds et aveugles auraient bien du mal à se faire! Nous n’ appartenons pas à l éducation nationale donc pas de primes et nous ne sommes pas des éducateurs ou considérés comme travailleurs sociaux pourtant nous travaillons dans des associations du medico- social et nous intervenons dans les établissements scolaires pour soutenir les équipes et aider les jeunes en inclusion de la maternelle jusqu au BTS en Sessad.. A quand une reconnaissance ou au moins une visibilité au niveau de nos dirigeants qui se disent promouvoir l inclusion mais qui ne connaissent même pas leurs personnels!!
bonjour et les agents de service intérieur( ASI ) sont vraiment oublié de tous le mondes je ne suis pas d’accord ces ou pour tous metier confondue ou personne la il nous liste les fonction de ce qui y on le droit ou pas et nous les (asi) ou maître de maisons qui vas parler pour nous !!! j ai été pratiquement a toute les grèves j’ai manifesté avec mes collègues éducatif et surveillant nuit les LA ON ET OU BIEN OUBLIÉ ENCORE…..
J’espère qu’ils ne vont pas oublier ce qui travaillent dans l’ombre comme les ouvriers logistique , les surveillants de nuit,les secrétaires qui font vibrent ces structures
Les Surveillants de Nuit sont encore les grands oubliés ! On prend en charge les résidents de la même façon que le personnel de jour, nous gérons les urgences ! La revue des conventions, je n’y crois pas un seul instant !
Grosse déception car trop de disparités dans la répartition de cette prime. Certains la perçoivent depuis plusieurs mois et c est tant mieux pour eux. Beaucoup d autres ont été laissés pour compte et attendent depuis trop longtemps.
En attente de versement… j’assume avoir choisie pleinement ma vocation d’educatrice ; 30h/semaine = 1060€ net/mois en IME. Pour moi cette annonce est politique dans un seul but électoral, si vraiment c’était une réelle urgence cela aurait été fait bien avant!
Comment se fait il que l’administratif ne soit pas pris en compte nous sommes aussi un maillon de la chaîne car sans rémunération je voudrais bien savoir ce que ferait les agents ? Il n’y aurait plus grand monde affaire à creuser
Toujours oublier les snq Les grèves vont continués
Et les services généraux !!! Secrétaires, femmes de ménage, agents technique !!! Nous allons rester les oubliés du Ségur !! Moins nombreux et non représenté nous resterons avec des salaires de misère a qui on demande de plus en plus et qui pour beaucoup, ont toujours travaillés pendant la crise du Covid … faudra pas pleurer quand il n’y aura plus personne pour occuper des postes clé. Pour ma part je me casse de ce système sans reconnaissance….
Et les agents de service alors ??? Nous travaillons en équipe avec tout le personnel de la structure. Les aides soignants, les amp, les educs, psychologue…etc… les uns sans les autres, cela ne serait pas possible. Nous sommes tous complémentaires. Un agent de service, s’occupe de l’entretien de tout les espaces de vie, il fait le service des repas et aide à ma préparations de la textures de certains régimes alimentaires diverses, etc… Nous sommes en contact permanent avec le résident, nous connaissons ses habitudes, ses pathologies, son mode alimentaire. On nous oblige à nous faire vacciner et être à jour sur les rappels, si non, nous risquons une mise à pieds ou perdre notre emploi. POURQUOI cette différence ?? Je fais partie du personnel soignant pr la vaccination obligatoire, mais pour la prime Ségur… je n’existe pas. Peut on m’expliquer ??
je suis adjoint administratif Gestionnaire de paie et je travaille dans un Ets Social et Médico Social, je trouve inadmissible que nous n’ayons pas le Ségur comme les Hôpitaux, et tout le monde connait aussi les rémunérations dans la Fonction Publique Hospitalière “nous faisons partie des plus bas salaires avec les agents des services hospitaliers au service hôtelier, à la lingerie, les agents à la maintenance, à la restauration… nous sommes autant méritant que les autres agents qui vont avoir ce Ségur, nous travaillons dans l’ombre certes mais heureusement que nous sommes là, qui va faire la paie, le ménage, le linge, les repas, les réparations… en bref regardez d’un peu plus près, c’est honteux et 183 € net “d’où l’équivalent de 49 pts”, c’est une somme très importante, et je ne vous parle même pas de montée de grade, à savoir tous les 3 ans, pour mon cas je suis au 11ème échelon, dans 2 ans le dernier échelon et ma carrière est finie !!! j’ai encore 11 ans à travailler
très bien pour ceux qui ont obtenus, mérités! mais les personnels administratifs, sur le front pendant le covid et en aide aux personnes handicapées pour les paie, maladie, et tous documents dont elles ont besoins, les cuisiniers, les femmes de ménages, les surveillants de nuit et les personnels de siège, sans nous, rien ne tourne non plus!! c’est une honte et très décourageant quand on met tout notre coeur dans notre travail!! Honte aux décideurs du gouvernement
Et oui, encore des oubliés… Les agents de maintenance, de ménage, administratif,encadrement… Nous avons tous un rôle à jouer au sein des structures et aucuns services ne pourraient fonctionner correctement sans les autres… Au même titre que les autres établissements, tous le personnel à droit à cette revalorisation… Lors de la vaccination, nous étions tous concernés ou sinon suspendu….pas de distinction….
Services de maintenance, administratifs, nous étions aux grèves…… et maintenant qu’une partie à obtenu la prime segur que va t’il se passé pour nous ??? Peu nombreux mais essentiels au bon fonctionnement des établissements. J’ai pour ma part la mission d’accompagner sur diverses activités d’entretient ( espace vert, petite maintenance)les personnes en situation de handicap le souhaitant. Et oui nous sommes devenus des couteaux suisse pour bon nombre d’entre nous. Demain dois-je me cantonner uniquement à mon vrai métier ? Bête et discipliné ?
Scandaleux… c’est de la discrimination. Chacun à son rôle à jouer dans chaque structures. Sans les secrétaires, services généraux, encadrement ect… pas de fonctionnement. Par contre pour la vaccination, tous corps de métiers étaient concernés sous peine de suspension du contrat de travail mais lorsqu’il s’agit de revaloriser les salaires la sectorisation ne pose pas de problème. C’est honteux, rageant et surtout décourageant.
mesdames, messieurs, allez faites comme moi des commentaires pour le Ségur pour tous, qu’est-ce que la fonction publique des ESMS ? sécurité de l’emploi et après, paies de misère pour les catégories C et pas droit à cette revalorisation de “183 € net” et pour nous c’est un caddy de courses, le plein de carburants… un prêt pour acheter un véhicule pour aller bosser…) tout augmente sauf nos salaires, bientôt plus de différence aussi avec les agents qui débutent et ceux qui ont 25 – 30 ans “après un 8ème échelon ceux là plus rien pour eux” et la récompense c’est quoi : c’est bosses et tais-toi, n’oubliez pas que nous ne sommes pas que des exécutants dans l’ombre, heureusement que nous sommes là, pour tout ce qui ne se voit pas alors le SEGUR doit être pour tous, vous avez bien su le donner au CH… et la vie est de plus en plus difficile, on ne dit plus vive la fonction publique mais plutôt partons !!!
Bonsoir et les mandataires à la protection des majeurs pareil pas reconnu pourtant présent durant le COVID maintien avec les personnes vulnérable soutien accompagnement protection et apriori eux aussi oublié je trouve ca très dégelasse
Je parle aux noms des maîtresses maîtres de maison qui font partie intégrale des équipes comme eux pas de télétravail quand un ou des éducateurs manquent on remplace on fait le même travail avec les enfants en plus de l entretient des établissements et du linge actuellement on a doublé de travail depuis la pandémie beaucoup de protocoles et toujours 2 mains en ce qui concerne la pandémie nous étions en première ligne et pourtant nous avons continué à désinfecter et occupé les enfants qui étaient confinés tout autant que les éducateurs mais bien sûr les premiers de cordée ne méritent pas un œil bienveillant des hauteurs de vos sphères !! Une honte
le segur doit être donner a tout le personnel du medico social
Ce qui paraît être une bonne nouvelle à court terme et un juste rattrapage du pouvoir d’achat depuis plus de 20 ans La Convention Collective Unique Étendue du secteur médico-social va venir comme à chaque renegociation abaisser le coût du travail par l’application d’une CCUE à bas coûts c’est de la stratégie pas plus
Bonjour je regrette que tout le monde a pas le droit à la prime de 183€ comme par exemple chauffeur agents logistique femmes de service j’espère qui le le ferons car il contribue au service de le handicap
C’est honteux, les services generaux encore une fois oubliés,nous sommes que des pions,mais sans nous les etablissements ne pourraient pas tourner!!!je suis chef de cuisine dans le secteur handicap depuis 23,j’ai un salaire de misère,les augmentations du point frolent le ridicule depuis des années!!!!!
Super pour mes collègues assistantes sociales mais il faudrait peut être penser à revaloriser la catégorie C qui devient peu à peu des travailleurs pauvres.
les surveillants de nuit, les maîtresses de maison vivent au quotidien avec les enfants et ont les mêmes responsabilités que les ME et les éduc – Par exemples lorsqu’ils font les transports seul avec 6 enfants sans accompagnateur , lorsqu’ils donnent les traitements , lors qu’il font des remplacements d’éducateurs absents , lorsqu’ils font des levers , des petits déjeuners , emmènent les enfants en cours autant de tâches éducatives connues mais non valorisées sur la paie . Alors quand nous les petits salaires sommes oubliés du SEGUR on ne comprend pas : il n’y a que la loi pour nous aider et revoir la grille indiciaire des métiers qui sont en contact permanent avec les usagers car pas question de compter sur les directions qui se rabattent sur les CC et lissent toujours vers le bas nous supprimant même quelques rares avantages
Honteux pour nous les services généraux, je suis lingère, 20 ans dans la MM boutique et un salaire de misère,on était tous là pendant la pandémie, on a rien lâche tout comme nos autres collègues et voilà le résultat, encore nous les oubliés alors que nous étions les premiers sur le front
Educ spé je trouve dommage une nouvelle fois que les collègues qui œuvrent à nos côtés, souvent dans l’ombre, ne soient pas intégrés dans ce dispositif. Beaucoup d’entre eux côtoient les usagers, prennent des risques, parfois même sans formation, facilitent notre quotidien, sans eux rien de possible!! Il eut été tellement aisé de ne pas créé de distorsion entre les équipes en octroyant à TOUS cette majoration comme cela a été le cas dans la fonction publique.
Ou sont passés les syndicats pour aider les métiers de l’ombre service généraux surveillants de nuit ouvrier logistique secrétaire encore et toujours oublié nous étions la pour les manifestations et a l’heure actuelle je vois que tout c’est arrêté je pense que nous ne serons pas à grand chose et nous serons toujours et encore les oublié du Ségur je suis bientôt a la retraite je plaint les jeunes qui vont arriver avec des salaires au ras des pâquerettes
Et les services généraux tellement polyvalents qu’ils deviennent des robots, les cuisto qui nourrissent tout le monde, les veilleurs de nuit qui mettent leur santé en jeu… ON EST DE LA M.?!
Je suis veilleur de nuit et même pas reconnu travailleur de nuit une honte , je bosse en structure d’accueil d’urgence de la protection de l’enfance , on étais là pendant les 4 vagues de Covid avec planning modifié plus de travail plus de contrainte avec un salaire de misère pourtant diplômé surveillant de nuit reconnu agent d’entretien qualifié c’est pas normal on travail semaine week-end jour férié Noël , on est des fantômes pour l’état aucune reconnaissance alors que l’on fait le boulot d’éducateurs la nuit on est seul avec 15 gamin et toute les problématiques de la nuit que cela représente mais personne nous vois, eux ils sont bien au chaud chez eux . Manifestation grève prévue pour nous aussi les oubliez du Ségur.
Et bien évidemment On oublie encore les Maîtresses de Maison Qui font la coordination du bon fonctionnement de l établissements Je fais les commandes Je prépare les repas avec nos résidents On fait l accompagnements pour l’entretiens de leur chambre ou appartement Le réapprovisionnement de matériel produits ….. Et on est encore mis de côté Je suis en colère il faut que tous cela change… Nous avons droit à la revalorisation de nos salaires Je gagne à peine 1200€ avec toutes les primes si y avait pas de primes je gagnerais même pas 900€ par mois. Ce n est pas acceptable. Il faut que sa change
Les Cap emploi ne sont pas, non plus, concernés, les salariés bac +2 ,3, 4 voire 5 soit disant expert du handicap dans les pole emploi (depuis peu) démarrent avec 1360 euros net. Pourtant spécialisé dans le public en situation de handicap en grande difficulté. 1500 au bout de 5 ans! impossible de recruter plus personne ne veut travailler chez nous d’autant que Pole emploi et mission locale payent beaucoup mieux .
Merci pour vos témoignages. C’est le même constat ici;je suis professeur spécialisé CAEGADV. Je dépends du Ministère de la santé et pourtant je suis invisible.Nos métiers sont des métiers complémentaires depuis le gardien de nuit, en pensant par l’équipe de ménage et jusqu’au secrétaire qui accueille, reçoit,oriente vers les bons interlocuteurs. Nos compétences transversales font le médico social, c’est cette diversité là qui fait que ça tourne et que ça fonctionne. Pourquoi exclure certains métiers de cette extension si ce n’est pour diviser et casser un peu plus ce secteur ? L’inflation a les mêmes conséquences pour nous tous !
Pour être vaccinée là on était soignant pour le Ségur on l’ai plus !!!! Dans la fonction public ils l’ont tous eu !!!!!. A quoi va servir le point d’indice si on a pas le même calcul. On a pas les congés supplémentaires plus la majoration familiale pas de 13 em mois !!! Un cuisinier en colère
les veilleurs de nuit oublier pourtant ont fait un boulot attentionner et ont a des bas salaires j espere qu ont aura aussi cette prime sinon on le fera savoir
Une fois de plus ce manque de reconnaissance du personnel affilié aux services généraux….les agents de service, les lingères, les veilleurs de nuit, le personnel administratif, les services logistiques..Ils sont les grands oubliés du Ségur malgré leurs engagements, leurs aides et soutiens précieux et leurs fonctions multi-tâches… Ils sont souvent en première ligne et sont soumis à des grilles de salaires qui ne bougent pas, des salaires trop bas… Des travailleurs de l’ombre qui méritent une reconnaissance et davantage de lumière, tant par leur hiérarchie que par le gouvernement Aujourd’hui…. un effort pour tous ces personnels ! Il faut les valoriser,ils font partie intégrante des équipes éducatives…
C est inadmissible de mettre de côté les agents de services nous sommes pas valoriser alors qu on nous demande énormément .En pleine pandémie qui était au front pour la désinfection du matériel ou autres .Travaillant dans un iem secteur médico sociale tout le monde a le droit à cette prime Ségur sauf les agents de service et les secrétaires moi je dis c est HONTEUX
Surveillante de nuit depuis de nombreuses années dans un I M E, encore une fois oubliée, pourtant mes collègues et moi, ne sommes pas là que pour surveiller des portes. Sans Surveillantes de nuit pas d’internat.Merci mr Castex.
Les psychologues ne sont pas concernés par cette prime non plus… quel mépris ….pour toutes ces professions …
c’est une honte de séparer encore les professions dans les esms… sans les services ressources les éducateurs ne font rien et idem pour nous sans eux nous faisons rien…. pourquoi tant de division???? ah oui pour mieux régner !!!! c’est une honte aux ministères et aux dirigeants!!!
Savez vous si les personnels éducatifs et les moniteurs d atelier dans les Esat seront concernés ?
Je travaille de nuit depuis plus de 12 ans j assure des toilettes prise de médicaments pour des enfants qui font des crises d épilepsie par exemple la nuit etc la ça pose pas de problème que je donne un médicament mais pour la prime segur la nous sommes plus reconnu c est une honte pour 1300€ après 25 ans d expérience dont 12 ans en IME Et en plus on nous a enlever notre prime de nuit remplacée par des repos compensateurs c est bien Les repos mais sans argent ça serre à rien Je pense à tout les oublier comme moi dans toutes les professions
HONTEUX!!! Comment peut-on trier tous les professionnels qui œuvrent pour les autres en donnant à certains et pas à d’autres !! Quelles sont les priorités !! Aucunes équité !! Les services à la protection des majeurs oubliés une fois de plus !!! Connaissez vous au moins les difficultés du métier !!! Nous ne sommes pas reconnus et encore moins revalorisés avec cette nouvelle exclusion !! MINABLE !
On fait partie des équipes quand cela oblige les MDM indispensables sur les sites . On a toujours été sur le terrain comme toute l’equipe, on assure un travail auprès des résidents complète les plannings ou est la reconnaissance. Chaque poste est indispensable pour former une équipe, chaque poste mérite salaire .c’est de la discrimination. Ne venez pas pleurer quand ces postes ne trouveront plus personne. Je suis dégoûtée ,démotivée d’apprendre que nous sommes ignorés de cette augmentation.
Oublié ! Une nouvelle fois, services techniques, administratifs ! Cuisinière en MECS, si nous, Service Technique n étions pas la, les maisons ne tourneraient pas! Avec des bas salaires, nous assurons toujours nos services avec dévouement mais nous sommes invisibles Merci M Castex
Puff encore les personnels et administratifs oubliés. Sans nous rien ne tournerai. C’est quand même dingue pendant le Covid fallait être là, ce vacciné mais RAS pour le SEGUR.
Je rejoins mes collègues ASI, les veilleurs de nuit et agents d’entretien. Nous sommes vraiment les oubliés du système. Nous assurons l’entretien et le protocole de désinfection Covid des locaux, des chambres des résidents ainsi que leur linge. Toute la partie restauration + les régimes alimentaires Nous sommes bien souvent les confidents Nous sommes incontestablement un maillon de la chaine pour le bien être des résidents. « Ségur de la santé » merci de corriger rapidement cette injustice et de nous verser cette prime.
Encore une fois, les services généraux sont les grands oubliés du Segur , les surveillants de nuit, maîtresses de maison , cuisiniers , femmes de ménage et services administratifs.
Le personnel non médical ne peut que se sentir blessé par cette nouvelle mesure qui l’exclu encore une fois de la prime Ségur. Et pourtant le personnel des résidences autonomies (cuisiniers, animateurs, femmes de ménage, cadre, agent administratif) sont dévoués aux personnes âgées. Ils sont restés mobiliser pour accompagner les personnes âgées lors de l’épidémie covid19 sans protection, sont tombés malades, mais ne regrettent pas leur action ni encore moins leur métier. Car sans eux l’établissement ne peut pas fonctionner.
Et les agents de service alors, ils font pourtant aussi partie des travailleurs sociaux
Enseignante spécialisée depuis plus de 20 ans en EMS – ITEP Comme je peux le comprendre les enseignants sous contrats simples ne verront pas cette hausse de salaire… pourront se réjouir de celle de leurs collègues des différents pôles mais seront encore une fois le cul entre deux chaises. -désolée pour l expression/ toujours entre Académie et Association. Pourtant le métier d enseignant specialisé en Établissement coche toutes les cases et son attractivité n est plus, rares sont les personnes en poste -diplômées et nombreuses sont celles qui ne tiennent pas plus d’une semaine! Il faut avoir la foi mais on sait qu’elle ne nourrit pas ! Encore une fois on divise autour du handicap…
Les maîtresses de maison sont oubliées.Nous sommes les invisibles.
Bonjour tous les services généraux ont été oubliés encore alors que nous n’avons jamais arrêter de nettoyer 3 fois par jour les désinfection de toutes les surfaces et sol sans avoir droit à faire des heures supplémentaires. On n’en peut plus et que l’on soit mis de côté c’est inconcevable. Nous faisons également des transports scolaires matin et soir pour les 1/2 p le service des repas pour accompagner les jeunes en situation de handicap. Transports médicaux également etc… nous voulons être reconnu car nous sommes en accompagnement également toute la journée auprès d’eux. Les désinfection des chambres covid pourtant nous ne sommes pas ash, aide soignant. Merci
est ce qu’il y a une pétition en cours quelque part ? si oui où pouvons nous la trouver ?
Nous sommes une association avec 6 personnes intervenants comportemental auprès d’une population en situation de handicap de 2ans à 20ans. Plus précisément dans l’Autisme. Nous les accompagnons dans tous types de situations de la vie quotidienne et travaillons en individuel. Nous sommes vraiment dans l’accompagnement et la guidance pour toutes ses familles en difficultés et même parfois dans la détresse. Grosse surcharge psychologique pour nos intervenants qui ont la vocation et je dirais heureusement !!! Pour moi en tant que supérieur hiérarchique il me semble normal et logique que mes collègues accompagnant bénéficient de cette augmentation, Qu’elle leurs soient attribuée au même titre que toutes ces personnes qui sont dévouer et disponible à aider sans compter leurs temps. Nous méritons cette augmentation.
Les maîtresses de maison oublié comme toujours on est inexistante !!!
Je travaille dans une mas, les collègues AS et AES ont le droit à la Ségur, moi étant titulaire d’un BEP ASSP , je n’y ai pas le droit sous prétexte que je ne suis pas diplômée alors que j’effectue le même poste. Vive l’injustice !!! C’est une honte !!!
MAitresse de Maison en ITEP je ne serais donc pas considérée comme Travailleuse Sociale ! Quelle injustice ,quelle souffrance sociale infligée ! les équipes vont se diviser,se démobiliser. Les Services Généraux,agent des métiers essentiels ont aussi subit le gel du point et participent en ITEP à la contenance et l’accompagnement bienveillant.Une refonte des grilles pour fin 2024 …pfff lointaine et improbable perspective…tristesse et accablement !!!
Bonjour,a toutes et à tous.Je bien d’apprendre ce matin par ma responsable que les surveillants de nuit ne serait pas concerné par la prime Ségur. Une foi encore on est les laissé pour compte, mis de côté.Pourtant au même titre que les éducateurs on a était présent tout au long du COVID, avec toute les problématiques qui en on découlé.C’est vraiment lamentable.Comment ils peuvent arrivé à nous mettre de côté,au même titre que les maîtresses de maison,et d’autre encore. On voit bien qu’il ne font pas notre boulot (rythme de sommeil décalé tout les deux a trois jours,travaille 2 weekend par mois, férié,seul la nuit pour gérer les enfants ect…)si ils faisaient nos métiers l’augmentation serait évidente pour eux,mais cela serait possible dans un système juste et équitable pour tout le monde,mais malheureusement on est loin du compte. Bas salaire,aucune reconnaissance. Enfin bref je suis dégouté, j’espère que on sera entendu et qu’une solution équitable pour chacun sera trouvé. Bon courage a toute et à tous.
Encore des oubliés. C est scandaleux ! salariée de la cc66 depuis bientôt 26 en qualité de secrétaire (technicien qualifiée) mon salaire sera désormais quasi équivalent à un A.e.s débutant !!! Et pourtant je trime tous les mois pour préparer leurs salaires qu ils soient payés le dernier jour du mois malgré la somme de travail qui m attend à côté ! Que dire de mes collègues agent de service, Salariés pour certains depuis plus de 25 ans et qui perçoivent chaque mois quelques euros seulement de plus que le SMIC !!! Affligeant ! injuste !
Et le personnel des services transversaux sont à part ? Ayant la même convention collective que les éducateurs, psychologues, etc… Je ne vois pas pourquoi nous sommes mis de côté pour cette augmentation. Nous étions dans le même bateau durant la crise sanitaire … Beaucoup plus de formalités administratives..
Et les accueillants familialiaux pour personne handicapées travaille sous agrément des départements mais avec des contrats de gré à gré qui ne sont pas reconnu par le code du travail ni pas les professionnels de santé qui ce charge pourtant des personnes en situation de handicap chez eux 24 heures sur 24 n’y ont pas le droit non plus Nous sommes pourtant indispensables dans les différentes boucles des prises en charge mai encore une 1fois nous ne sommes pas reconnu on nous demande pourtant de nous de plus en plus
Qu ‘en est il des travailleurs sociauxs intérimaires de plus en plus nombreux??
Voilà 20 ans que la progression des salaires est à l’arrêt. Ils ont refusé de signé la moindre augmentation en 5 ans et tout à coup on se réveille à l’aube des élections. Surprenant ! On continue de donner à certain et pas à d’autre alors qu’il manque 25% sur chaque salaire, administratif et SG compris. Les indices des conventions collectives sont tous à revoir car augmenter le smic c’est très bien mais ne pas augmenter les autres c’est une erreur. Copie à revoir.
Je rajoute une couche aux commentaires.. . Tout le monde devrait avoir cette augmentation. Je suis transcripteur adaptateur, je ne fais pas non plus partie des élus, de ceux qui compte, je fais partie des autres, de ceux qui ne sont pas reconnus comme de professionnels de santé mais qui ont tous les inconvénients sans avoir une égalité sur ce genre de mise à jour… Vive la France de notre gouvernement de diviseur, d’emmerdeur…
comment ne pas être dégoutée de voir cette injustice. Comme noté dans les commentaires, on a du se faire vacciner pour ne pas être suspendues et au final tout le monde n’a pas eu la prime segur/la forcade. Nous secrétaires étions là pendant toute la période covid, pas de télétravail car il fallait maintenir une maintenance téléphonique pour les familles. Idem pour les services généraux et cuisine qui devaient être là pour les jeunes restés en internat. Bonjour la reconnaissance. Les salaires n’ont pas bougés en 8 ans que je suis dans le médico social. Le SMIC lui augmente tous les ans alors que pour nous, les échelons ne se font que tous les 2 ou 3 ans… Je suis démotivée, j’espère que le pouvoir public va se bouger. Le problème c’est que maintenant nous sommes une minorité. Qui dit que nos collègues qui ont déjà Segur vont vouloir faire grève avec nous? moi la première j’ai été faire grève avec mes collègues quand il a fallu qu’on se bouge. Y aura t il un retour? J’espère…
Quand est-il également des codeurs LPC/interprètes en langue des signes accompagnants des élèves handicapés en classe.. ? Ce n’est pas parce que nous sommes peu représentés qu’il faut aussi nous oublier.. Disparité au sein même d’un institut en sachant que nous sommes les grilles salariales les plus bas!
Il n’est pas concevable que le personnel de service, de cuisine et les administratifs, qui travaillent dans ce secteur medico social n’obtiennent pas cette revalorisation. Ce personnel, souvent peu rémunéré a eu l’obligation de se faire vacciner comme les autres. Pendant la crise du covid, ce sont eux qui géraient les locaux, qui nourrissaient les personnels en foyer et qui payaient les fournisseurs et les salariés. Leurs salaires sont calculés selon les mêmes coefficients que les autres personnels soignants et ils doivent bénéficier des mêmes avantages, et des mêmes primes! Si ces services décident de ne plus travailler, que feront ces soignants ?
Cette victoire des travailleurs sociaux pour les personnes employés dans les centres médicaux sociaux me semble une réel avancée une reconnaissance du travail accompli. Cependant j’ai du mal à comprendre pourquoi faire une différence entre le métier d’Éducateur spécialisé (ES)et celui d’éducateur technique spécialisé (ETS). Cette même question se pose également entre celui du Moniteur Éducateur et Moniteur d’atelier. En effet les ETS et MA seraient également les oubliés de de Ségur. Dans l’attente d’un retour sur ces questionnement .
Bonjour à tous, 34 ans dans le médico social un poste dans l’équipe des services généraux. J’en pleure car nous sommes toujours pris pour des merdes et nous n’avons jamais droit à rien. Par contre les ESMS ne peuvent pas tourner sans nous. Merci à notre gouvernement. Je n’en dirais pas plus…………….A si mon salaire 1483€ net en fin de carrière.
Pourquoi les Auxiliaires de puériculture en crèche n’ont pas droit bala prime SEGUR? Nous avons le même diplôme et nous avons travaillé pendant la première vague jusqu’à aujourd’hui. Ce n’est pas juste pour le personnel des EAJE () Établissement d’accueil de Jeunes enfants).
Les grands oubliés pour les 183 euros. Les Auxiliaires de puériculture en crèche et les autres agents de EAJE. Pourquoi. Toujours presentes pour accueillir les bébés, les enfants et permettre à tout le monde d’aller travailler. Nous méritons aussi cette PRIME. MERCI.
j’appel tout les personnels ayant reçu leur prime segur a être solidaire avec leur collègue qui n’on pas les même droit sur la prime sinon cela vas ce finir par des sous traitance de travailleur et ce jour la sera trop tard pour réagir PRIME POUR TOUS
Et le corps des conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation ?!! Mobilisés durant toute la crise sanitaire ! Pourquoi le corps de la PJJ et ASS et pas nous !!!
Savez vous si les salariés du réseau des Missions Locales sont concernés par la prime Segur. Merci
Je souhaite m’adresser à notre gouvernement qui je l’espère jette un oeil sur nos commentaires. Mrs je ne comprends pas autant de différences. Je suis salariée d’un IME. Pourquoi le Ségur n’est pas attribué à tous comme dans les hôpitaux. Pourquoi faites vous temps de différence entre nous. Nous sommes tous là depuis la crise sanitaire, nous travaillons tous ensemble main dans la main, nous avons besoin de tous. Les agents de service à 1300€ par mois qui nettoient les locaux Covid prennent autant de risque que les personnels médicaux (infirmières, aides soignants etc…..), les secrétaires qui sont au front avec leur direction ………. Sincèrement je suis déçue, déçue car jamais je dis bien JAMAIS j’aurais pensé qu’une telle chose puisse être décidée. Par contre il serait important de faire aussi une différence ENTRE LES FRANÇAIS sur le prix de l’essence …………..vous voyez ce que je veux dire.
maitresses de maison agents d entretien interieur exterieur surveillants de nuit faisons parti de l equipe educative(soit disant faire toujours plus pour gagner moins) mais pour les salaires nous sommes les oublies comme d habitude une honte la colere monte nous sommes demoralises.
Qu’en est-il des encadrants des professionnels à domicile qui furent aux commandes de l’organisation du travail durant la crise COVID et les nombreux confinements successifs ( responsables de secteurs, responsable de service d’aide à domicile, …) ? Nous sommes toujours, nous les administratifs, organisateurs de l’activités des équipes, toujours les grands oubliés quelque soit les annonces gouvernementales.
Bonjour, quand est il pour les agents de service qui travaille dans ces associations ??? Car j’en fait parti et la prime Ségur n’est pas pour nous
moi je suis monitrice d’atelier en ESAT depuis plus de 15 ans et comme beaucoup je me sens inexistante voir transparente. et les promesses non tenues on connait alors où sont les 183€ et pour surtout pour quand. car c’est très simple de promettre avant les élections. nous nous sommes uniquement là pour soulager les parents et les institutions nous avons aucun intérêt pour les politiciens. jamais augmentés jamais de primes, pas de 13ème mois, mais surtout il faut continuer ….
Bonjour, je suis responsable de service, Protection de l’Enfance – service associatif habilité – Evaluations suite à Informations Préoccupante. Je lis bcp de commentaires et voici deux choses que je souhaite exprimer ici: 1- Que cette revalorisation ne s’adresse pas aux fonctions supports : secrétaires, personnel de maison (et/ou d’entretien), personnels techniques et plus globalement administratif est juste un SCAN-DA-LE ! 2- Que les professionnels de la Fonction Publique Territoriale, les fonctionnaires, ne s’y trompent pas et n’oublient pas ceci : ils sont déjà BIEN MIEUX payés et ont des moyens financiers et humains dans leurs services qui sont sans commune mesure avec ceux des salariés du “privé”, sans compter le fait qu’ils n’ont pas réellement de hiérarchie et que les processus de contrôles de leurs fonctionnement de services sont bien en deçà de ce qui est vécu par les Associations… En clair, nous ne sommes tjrs pas toutes et tous au même niveau !
SUPER mais nous les ADMINISTRATIFS nous ne méritons pas cette revalorisation ???? si nous n’étions pas là que se passerait-il !!!! plus de 30 ans d’ancienneté et je n’atteints même pas les 2000e. La PRIME doit être versée à l’ensemble des personnels pourquoi tant de disparité alors que nous travaillons tous ensemble !
Evidemment que c’est tout les professionnels du médico social qui devraient être élligibles, encore faut-il que ce soit versé. Elligible en tant qu’aide soignante au 01 Novembre nous n’avons pas vu l’ombre d’un Euro. Notre direction ne fait pas l’avance et c’est l’omerta complète . C’est pas gagné tout ça…..
bonjour a tous , bientot les votes présidentiel , pécresse , macron encore une fois pour donner aux riches et leur excuses , sens prenne encores aux plus modestes , r.s.a moins de 50 ans oui ils feront une formation de 15 a 20 heure , ils les prennes pour qui ,ils cherche du travail , j,en voye beaucoup au pole emploi ou autres intérim , je suis très géné pour eux , c,est humiliant pour eux d,entendre pécrèsse ou macron dire cela qui sont t,il c,est de l,arogance pur , smicard ou retraitée pauvre on veut nous acheter avec leur pourcentage mais sa marchera pas avec moi pour les présidentiel , je voterai autres ,retraites a 65 ans alors que les personnes plus de 50 ans on du mal a trouver un job , ils ferai mieux de dire a ceux qui ont droit a la retraites parter et laisser la place aux plus jeunes , ils ferai mieux de s,occuper des riches ou aisée et de la fraudes fiscals en france et des fraudeurs qui n,ont pas le droit a des droit et qui fraudes ou des femmesavec enfants qui ce déclare seul et vie avec quelq,un qui travail et qui ce déclare pas ensembles , eux ils peuvent macron et pécrèsse ont pas un métier physique et ont de l,argent , leur excuses oh on fera cas par cas , mais c,est jamais ce qu,il ce passe attention a vous au belle paroles ,et qui travail gratuitement , pécrèsse travail pas gratuitement , faire 15 ou 20 heure travail ou formatio, n ok mais ils doivent payerau rsa c,est normal leur heure de formation ou de travail .personnes travail gratuitement .pécrèsse c,elle de la droite des gens aisée ou riches .et embètte les plus démunie .c,est honteux , elle passera jamais , la retraite 65 ans et r.s.a travail sans ètre rénuméré .elle c,est mis une pointe dans le pied .comme on dit .bonne journée a tous
Je suis partisane pour que tous les professionnels de santé obtienne ces 183 € mensuel, plus précisément pour les métiers à bas salaires. Toutefois, je fais le constat que nombreux sont ceux qui réagissent lorsqu’il s’agit d’argent, certes nous en avons tous besoin. Je pense qu’on obtiendrait plus si le médico social se mobilisait, ce secteur est très souvent aux abonnés absents lors des grèves et de fortes mobilisations à la Martinique, je ne sais pas ce qui en est en France. Dans ma fonction de représentente du personnel, je milite pour plus de visibilité de ce secteur. J’en appelle à un sursaut de tous afin de soutenir les partenaires sociaux qui auront à négocier sur les conventions collectives en faveur des salariés.
Maitresse de maison et oublier de cette reforme alors qu’on a le smic cest degeulasse sans nous cela ne pourrais pas tourner…
https://www.change.org/p/s%C3%A9gur-egalit%C3%A9-pour-tous
Les agents de service intérieurs et le personnel administratif a toujours travaillé pendant cette période de covid, afin de payer les salariés, les fournisseurs et assurer repas et ménage dans les foyers. Nous avons le devoir de nous faire vacciner car considéré comme personnel medico social, donc nous devons obtenir les mêmes droits que les autres salariés ! De plus, nos salaires sont basés sur les mêmes grilles que le personnel éducatif, donc l’augmentation des uns doit être identique pour tous ! Sinon, nous ne nous ferons plus vaccinés et la suspension de nos contrats fera que les salariés ne seront plus rémunérés !
Je lis tout ses commentaires Oui ont nous oublie les ahs Pourquoi pas nous c est inadmissible.
Toute la filière administrative, qui est le 1 er contact et le « lanceur d alerte » des cas les plus difficiles, et qui souvent les gère directement, est totalement oubliée ! C est inadmissible ! Et pourtant ce sont bien souvent les salaires les plus bas dans les associations bénéficiant de services d aides aux personnes en grande difficulté.
inadmissible, l’éducation nationale a été dans les premiers à recevoir une prime alors qu’ils étaient soit-disant en”télétravail” ? en tant que secrétaire médicale ayant travaillé continuellement, et non en télétravail on ne mérite pas un petit quelque chose ??? on achète encore la paix sociale ? Pensez à bien voter en avril surtout !
Je trouve injuste que les surveillant de nuit et les maîtresses de maison n on pas droit à cette prime, en tant que surveillante de nuit depuis 10 ans dans un FAM je fais le même travail que mes collègues aide soignante et AMP et voir plus car je suis seule à tout gérer les changes, les douches, les traitements, les soins si besoin, nous gérons les tensions, les crises, les insomnies et les évacuations en cas de problèmes de santé ex…et notre salaire et minable pour un travail de nuit . Nous avons était présent pendant le Covid et là on nous traiter comme des soignants en faite s’est comme sa les arrangent ,quand t’il a fallu se faire vacciné on la fait s’en chipoter pour le bien être de tous et maintenant on nous mets de côté comme si on existait pas qu’elle injustice, je pensais vivre dans un pays juste mais se n’ai pas le cas .
Surveillante de nuit qualifié dans un FAM considéré comme des ASI…. Fiche de poste identique à la fiche de poste d’une AMP!!! C’est dégueulasse
l’ADSEA 06 ( sous CCn66)ALPES MARITIMES NE VERSENT PAS LA PRIME A certains ÉDUCATEURS sous prétexte qu’il sont financés par ASE !
Le 1 Avril 2022. Amp avec mes collegues dans un foyer de vie de la fonction publique hospitalière (financement département). A ce jour nous n’avons toujours pas les 183 euros du segur (annonce faite le 8 novembre 2021). Et à ce jour du 1 avril 2022 nous attendons toujours la publication au journal officiel du décret (soit disant qu’il serait en cours d’élaboration et retroactif au 1 novembre 2021). Toujours est il qu’on a toujours rien touché à ce jour. Les élections approchent… dans 3 semaines un nouveau gouvernement sera élu… on y croit plus guère au segur…et suite à l’inflation, l’augmentation du smic au 1 er mai. Il serait temps de réévaluer ces grilles de salaire…car avec ces 3 augmentations en presque 7 mois… il ny a plus guere de difference entre le 1 er echelon et les autres… Les Amp exclues des soignants. Nous restons en categorie c alors que nous étions sur la même grille de salaire que les aides soignantes. Pourquoi tant de différence ?! Sans parler du fait que la direction galère pour recruter du personnel pour travailler dans ce secteur medico social. LE SEGUR POUR TOUS !
Quelle honte de catégoriser les personnels des services : ceux qui le méritent et ceux qui ne le méritent pas. Je suis secrétaire de direction dans UN ESMS et je suis la seule à ne pas avoir ce Ségur alors que j’ai géré le COVID, on m’en demande toujours plus pour un salaire qui n’a pas augmenté depuis 10 ans. J’ai autant de mérite que mes collègues. Sans personnel administratif, logistique et comptable rien ne tournerait rond. c’est de la discrimination et aucune reconnaissance.
Bonjour et les soignants interimaires en ehpad, toujours pas de prime segur,pourquoi?
Educateur spécialisé en AEMO, je viens d’apprendre que nous n’avons pas droit à l’augmentation de 183 eu, contrairement à nos collègues de la même association qui travaille auprès de personnes handicapés… Je suis très déçu et en colère de cette reculade du gouvernement que je considère comme une injustice.
Je suis surveillante de nuit, dans une MECS depuis 20ans travaille WE Fériés avec aussi des changements de plannings réguliers, présente pendant le COVID… (Salaire net à temps plein sans les WE fériés) 1486 euros. j’assure la responsabilité de 12 enfants seule la nuit. Je me demande si il serait pas mieux de travailler au SMIC qui lui est revalorisé chaque années et donne des droits dont je je peut pas bénéficier. Honte à votre mépris de certains postes qui pourtant sont primordiaux pour le fonctionnement d’une structure s’occupant de personnes.
Je suis surveillante de nuit .Mes collègues surveillante de nuit ainsi que les maîtresses de maison n’avons pas le droit à la prime Segur alors que nous avons un salaire de misère, que nous travaillons souvent seuls avec tout les risques qui en découlent. Je trouve ça lamentable. Le jour où ils ne trouveront plus personne pour nous remplacer, ils feront peut-être quelque chose mais malheureusement pour nous il sera trop tard
Juste une indication pour notre gouvernement. La valeur du point (convention collective 1951) est gelée depuis bientôt 10 ans. Le smic augmente nous pas. Je suis agent de service dans le médico social : mon salaire brut conventionnel s’élève à 1502.28€ ; le SMIC brut est de 1603€. N’y aurait -il pas un problème ??? Évidemment mon employeur compense avec une indemnité complément SMIC. ET POUR COURONNER LE TOUT JE N’AI PAS DROIT AU SEGUR. Pourtant je fais mon travaille aussi bien que les personnels médicaux ou éducatif. Dans l’attente ……….Bien Cordialement.
Pourquoi les AESH (accompagnement des élèves en situation de handicap) n’auraient elles où ils pas droit à cette augmentation ? Nous sommes aussi concernés par cette hausse car les enfants dont on s’occupe sont handicapés et que notre salaire est une misère comparé au travail que nous fournissons auprès de ce public en situation de handicap? Nous sommes vraiment le dernier échelon dans cette société où l’injustice est présente dans beaucoup de domaine. Bien cordialement ….
Les services généraux et bien d’autres encore sont oublié dans le secteur médicaux-social, mais sachez que tous ces corps de métiers qui sont oubliés, si nous ne sommes pas la, le secteur médicaux-social ne tournera pas du tout. Donc chaque corps de métier est très important et de plus nous sommes à dispositions pour les personnes en situation d’handicap, et dans ce cas la il ne faut pas faire 2 poids 2 mesures en nous rendant obligatoire la vaccination contre COVID et nous dire quand cela vous plait que nous sommes en contact avec des personnes en situation d’handicap. Respecter chaque corps de métier au sein du médicaux-social, car tous le monde contribue sa petite pierre à l’édifice et au bon fonctionnement de chaque établissement, quelle soit petite ou grande ou bien proche ou lointaine. En espérant que nous écrivons pour être entendu !
Je suis d’accord avec mes collègues secrétaires qui ont exprimé leurs colères à travers tous les messages que j’ai pu lire, en effet nous sommes vraiment les oubliées du système, et comme l’a très bien dit une de mes collègues pour la vaccination, même si nous ne sommes pas en contact avec les patients nous sommes OBLIGEES de nous faire VACCINER au risque de perdre notre emploi même si cela doit impacter sur notre santé, mais pour l’augmentation de salaire et toutes les revalorisations qui vont avec nous sommes INCONNUES …. !!! et puis pas de nouvelle du gouvernement, peut être ne sommes nous pas assez nombreuses (ou nombreux puisqu’il y a aussi des hommes dans notre profession)à manifester car moins nombreuses (x) que les soignants dans les établissements évidemment, et ne pouvant nous permettre d’être pénalisées sur notre salaire pour les jours de grève, nous sommes un peu prises en “otage” : pas de revalorisation de salaire, mais si tu veux un salaire fais toi vacciner … tant pis pour les effets délétères de ce vaccin …
Bonjour c’est VRAIMENT IGNOBLE d’oublier toutes les fonctions supports et les services généraux qui en plus sont de plus en plus pressurisés et ont déjà les plus bas salaires. ET pour ceux qui sont sous CN 66 en plus on a moins de CT que les travailleurs “sociaux” qui par ailleurs sont bien perdus sans nous. C’est quoi ce pays qui nous traite ainsi ? Sans secrétaire, sans comptable, sans maitresse de maison ou surveillant de nuit, vous verrez ce que ça donnera vos établissements médico sociaux de m….
les infirmières scolaires sont elles des personnels de santé ?? Présentes et mobilisées pour le covid depuis le début de la crise sur le terrain et non en télétravail , quand vont-elles bénéficier de la prime de 183 euros . Le ministère fait croire que le changement de grille est le SEGUR et cela est faux. Que dire d’une infirmière qui obtient grâce à cette grille une augmentation de 4 euros brut!! C’est bien loin des 183 euros prévus . Les infirmières scolaires sont-elles des personnels de santé ?
Tous les oubliés du SEGUR n’ont pas été entendus. Les discriminations au sein de structures identiques perdurent. Peut-on m’expliquer pourquoi dans les MAS publiques hospitalières rattachées à un CH ou un EHPAD, c’est l’ensemble du personnel qui perçoit le CTI, alors que dans les MAS publiques hospitalières ou territoriales non rattachées, des personnels sont exclus (personnel administratif, technique, d’animation) ! Ces MAS sont financées de la même façon, par l’assurance maladie. Une MAS est une MAS, le travail est le même. Pourquoi si peu de considération ?
Chauffeur accompagnateur dans un IME, jusqu’à 8 enfants dans le véhicule, nous sommes seul évidemment, pas d’éducateur avec nous, conduire en toute sécurité et gérer les problèmes au sein du véhicule et parfois compliqué !! Mais je crois qu’on nous à oublié également !
Où sommes nous situés les auxiliaires de puériculture exerçant pour la protection de l’enfance dans le privé! Je ne nous vois pas noter dans la liste du Ségur de la santé 2 ?
Mr MACRON je vous écoute sur TF1 ce mercredi 20 avril, vous parlez du SEGUR. En bien sachez que je suis dans la grille des services généraux dans le médico social et je n’ai pas le SEGUR et nous l’aurons jamais.Je voulais tout simplement vous remercier. Respectueusement.
Bonjour Et les secrétaires dans le Medico social ??? le Segur pour tous !!!!!!!!! cordialement
donc rien pour les surveillant de nuit qui travaillent en CHRS ?
Bonjour, je suis secrétaire médico-sociale et côtoie des personnes en situation de handicap tous les jours. Je n’ai pas droit à la prime Ségur 2 alors que l’assistante sociale avec qui je travaille l’aura. C’est vraiment une injustice. Les dirigeants de notre association disent qu’il faut accepter les inégalités professionnelles. Je suis abasourdie.
Je suis professeur spécialisé CAEGADV, j’enseigne auprès d’élèves déficients visuels. Je dépends du ministère de la santé sans être fonctionnaire. Je travaille en structure médico-sociale sous la convention 66 . J’étais personnel prioritaire en 2020 pour assurer la continuité pédagogique de nos élèves en grandes difficultés avec les cours en distanciel.Aujourd’hui, je n’existe pas. Nous n’existons pas! C’est inacceptable et incompréhensible.
Macron réélu !!!! il serait tant de penser maintenant aux oubliés de la prime SEGUR !!!! Les intervenants et les AS augmentés c’est bien mais si l’administratif n’était pas présent l médico social ne tournerait pas !! encore un petit effort Mr MACRON et vous serez en bonne voie
et oui, une nouvelle fois, le personnel administratif est oublié !!!??? ainsi que d’autres. alors, que faisons-nous pour nous faire entendre ?? il faut agir et vite !!!! Tout cela est discriminatoire !
Question simple, en tant que travailleur social depuis 8 ans, et sans diplôme, peut-on bénéficier de la prime Ségur, par l’expérience ?
Bonjour, C’est impensable d’envisager que les secrétaires du médico-social ne perçoivent pas la prime car nous constituons un maillon essentiel auprès des organismes financeurs. En Esat la secrétaire est en lien permanent avec les éducateurs et moniteurs et elle s’occupe des usagers. cela serait perçu comme une injustice et une discrimination si pas tout le monde au sein d’un Esat ne perçoit la prime. Dans le social on fonctionne en équipe. On compte sur vous pour revoir vos critères d’attribution. Merci Monsieur le er Ministre.
moi même secrétaire dans un ESAT, je suis moi aussi dégoutée de ne pas avoir la prime ségur alors que j’ai toujours travaillé pendant le covid, pour assurer l’administratif et les payes de tout le monde!! je trouve cela injuste et révoltant! pourquoi tant de disparités???
Agent territorial dans le médico social, nous avons bien eu avec mes collegues une revalorisation de la grille indiciaire qui équivaut à une augmentation de salaire de 40 à 60€ par mois selon l’échelon…..nous sommes bien loin de la prime segur annoncé de 183 euros net !
Le personnel administratif est une nouvelle fois oublié !!!!! nous sommes les oubliés du système !!
Bonjour je travail dans le social agent de service tous le monde à le droit à 180euro sauf agent de service agent thecnique et comptable je gagne 1200 bas salaire pour 8ans de boîte je pense qon mérite tous dans le social s’est très injuste son nous a oubliee
Je travail dans le social comme apei agent de service oublié 1200 par mois nous avons le plus bas salaire tous le monde a le droit dans ma boîte même la maîtresse de maison et les cadres je n’en comprend pas pourquoi les plus pauvres son puni
Pourquoi les assistantes de vie qui travaillent à domicile n’ont pas le droit
Je ne comprends pas,on parle des maîtresses de maison qui travaille la nuit mais celles qui travaille en journée ,on en fait quoi.Pas de prime et je ne comprends pas non pourquoi cette prime est donnée que pour les personnes qui travaillent minimum à 50% de leur temps avec les résidents ?
Ouvriers d’entretiens, cuisiniers, femmes de ménages, secrétaires etc… On est même pas considérer. Tout augmentes pour tout le monde: pâte, riz, carburant etc. Sauf le salaire. Lui il n’augmente pas pour tout le monde. Plus envi de faire des efforts. Maintenant, fiche de poste et rien de plus. Les services rendus à ceux qui vont toucher cette augmentation, terminé ! Fiche de poste et c’est tout. Chacun sa m… Je me demande si il faut continué à bosser.
Secrétaire-comptable dans un ESMS (foyer d’hébergement dans le secteur du handicap mental adulte), avec des horaires d’internat : l’éducateur du matin part à 9h30 et le premier de l’après-midi arrive suivant les jours entre 14h et 16h. Donc, les résidents présents en journée sont pris en charge par l’ASI ménage, l’homme d’entretien et moi-même, ces trois postes qui sont exclus des listes de personnels ayant obtenu la prime ! Même les ESAT qui ont fermé leurs portes à leurs travailleurs au premier jour du confinement en 2020 ont le droit à la prime et nous qui avons assuré la continuité de service et n’avons pas cessé depuis, nous ne sommes pas considérés, pas utiles ? … à vous d’en déduire ce qu’il y a à en déduire.
La encore on oublie tout le personnel administratif et les services généraux des structures associatives qui, eux aussi, ne sont guère avantagés par les coefficients et salaires liés à la convention collective… mais eux aussi s’occupent des jeunes placés. Pourquoi alors dans le médico public, tout les types de personnels perçoivent cette prime… y compris ces catégories. Que d’injustice… encore
Je travaille depuis 1994 dans un Esat géré par une association comme monitrice d’atelier. Depuis la mise en place de la rtt en 2000 je nai plus jamais eu augmentation du point et nous ne changons plus echelons nous avons qu’ 1% d’ancienneté mais qui est vite absorbée par les augmentation et taxes diverses. Nous accueillons 100 travailleurs handicapés, pendant ces 2,5 année nous sommes venues travailler tous les jours nous avons mis en place toutes les procédures de l’ars , nous avons reçu trois doses de vaccins obligatoire sous peine d’etre suspendu. Nous n’avons pas eu de cluster meme si nous avons eu le covid nous ne l’avons pas transmis dans établissement. Aujourdhhui toute l’équipe est fatigué par ces mois covid et nous n’avons toujours pas eu le segur. Notre employeur nous dit que nous n’allons pas l’avoir parceque le personnel administratif et technique n’y a pas droit. Je suis écœurée je parcoure 120km par jour pour me rendre a Esat avec la flambée du carburant j’ai 300 € par mois de frais vous pensez que je vais pouvoir continuer longtemps ? J’adore mon travail mais je ne vais pas pouvoir continuer ainsi et je ne suis pas seule de penser la même chose.
bonjour, qu’en est il des coordonnateurs de parcours de soins complexes travaillant dans les DAC ; nous sommes nous aussi en contact direct avec les patients (toutes pathologies et tous âges confondus), leurs familles au cours des visites à domicile. Nous sommes infirmières, assistantes sociales, CESF, psychologues.
le personnel technique administratif es oublié pourtant sans nous pas de fonctionnement de structure, deux poids deux mesures encore des conflits a venir dans les structures !
ce gouvernement se fout de nous, castex fait ou faisait du compte goutte, dans le social aucun de nous ne travaille de cette manière, de l’agent technique à l’éducateur rice en passant par l’administratif sans qui le travail n’aurait pas de compte rendu ainsi que les direction, ce qui est incomprehensible c cette disparité créer entre les agents dans une meme fonction publique. Honteux
et bien les cadres pleurent alors qu ils ont des astreinte a rester très souvent chez eux .et quand on a besoin d une intervention on attends encore bien sur cela est valable dans le secteur de l handicap alors que dans les foyer les cadres sont présents sur les astreintes. en effet les maitresse de maison avec leurs fiche de poste ne fond pas partie du dispositif ,alors qu elles sont importantes dans nos maison . les mutuelle des cadres sont souvent très avantageuse par rapport a celle des salariés .donc pas de prime pour eux
Bonjour Je travaille dans le médico-sociaux je suis maîtresse de maison je pense que on fait un travaille qui est pacile on a été au travaille tout le long tu covid les éducateurs spécialisés aide soignant éducateurs les cadres il on tous Hut le SEGR pour quoid que les maîtresse de maison non pas normal on est encolere énerver on est la que pour nettoyer le salaire des maîtresse de maison ne bouge jamais pas normal nos directeurs se bat encore pour nous les maîtresse de maison quand la prime pour nous et augmenter nos salaires merci
Bonjour Je travaille à la Croix-Rouge française je suis travailleur social, nous n’avons pas reçu cette prime, l’hiérarchique nous a dit qu’ils l’attendons pour le virements de l’état, il n’y a pas de budget.
Mais qu elle honte pour les autres oublié on est toujours les dernières roues de la charrette et pourtant au 1er confinement on était les 1er sur le terrain et on nous conciderai personnel soignant de quoi dégoûté du métier
Rappel :
Sites partenaires
HelloHandicap AutonomEase HomeAccess

source



A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE