La filière des œufs est perturbée par la guerre – La France Agricole

Contenu réservé
Le conflit en Ukraine bouleverse la production du pays et le marché de l’œuf dans l’Union européenne.
Lafilière ukrainienne des œufs est particulièrement touchée par la guerre. Contrairement à la production de volailles de chair qui se situe plutôt à l’ouest, la production d’œufs est très présente dans la région de Kiev.
« La perte de cheptel est estimée entre 20 et 30% en raison de la non mise en place de poulettes et de la destruction de bâtiments », explique Simon Fourdin, directeur du pôle de l’économie à l’Institut technique de l’aviculture (Itavi). Il reste cependant une capacité de production dans les zones non touchées par le conflit. D’ici à la fin de l’année, l’Ukraine pourrait repeupler les élevages au même niveau qu’avant la guerre. »
Au fil des ans, l’Ukraine est devenue un acteur majeur aux portes de l‘Union européenne (UE). Le pays a connu une phase de croissance entre 2013 et 2020 exportant vers les Émirats arabes unis, la Lettonie, la Pologne ou encore l’Italie. Dès 2021, la réduction de production chez Avangardco (lire l’encadré ci-dessous), a entrainé un décrochage de 22 % de l’offre du pays avec 6,8 milliards d’œufs. Les exportations ont également baissé de 58%. La guerre a ensuite marqué un coup d’arrêt. Depuis juin 2022, les principales entreprises ont repris leur activité mais le marché connaît des bouleversements.
Les exportations ukrainiennes sont désormais focalisées sur l’UE (70% des envois sur les six premiers mois de 2022 contre 27% sur la même période de 2021). La Lettonie, partenaire historique de l’Ukraine absorbe 81% des échanges. Dans le cadre de l’effort de guerre, les conditions d’accès au marché européen ont été facilitées pour l’Ukraine avec la suppression de taxes. L’Itavi observe aussi une reprise des exportations vers Singapour et le Moyen-Orient mais sur de petits volumes.
L’entreprise Avangardco détenait 10 millions de poules pondeuses. Faisant suite à des problèmes fiscaux, elle a dû fermer 13 sites sur 27 en deux ans, ce qui a entraîné une baisse de 23% de sa production en 2021. L’autre grosse entreprise est Ovostar avec 6,6 millions de poules pondeuses, 1,2 milliard d’œufs produits dont 23% exportés en 2021. Les outils de cette dernière sont plus concentrés dans les zones non touchées. Ses exportations ont notamment repris vers la Lettonie car la société dispose d’outils dans ce pays.
Les abattoirs ont organisé leurs approvisionnements pour ce début de semaine


Des dégâts d'ours insuffisamment reconnus


La liste des phytos soumis à redevance est publiée

source
https://netsolution.fr/piece-de-monnaie-commemorative-lettone-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar de Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar de Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE