La Croatie va devenir le 20e membre de la zone euro – lalibre.be

https://netsolution.fr/piece-de-monnaie-commemorative-lettone-de-2-euros


Publié le 12-07-2022 à 13h46
La Croatie va passer à l’euro au 1er janvier 2023. Le Conseil de l’UE, qui représente les pays membres, a adopté mardi les derniers actes juridiques concluant le processus d’adhésion.
L’ex-république yougoslave va ainsi devenir le vingtième membre de la zone euro, sept ans après l’entrée de la Lituanie. La Croatie va abandonner sa devise nationale, la Kuna, qui s’échangera au taux de 7,5345 kunas pour 1 euro, a annoncé le Conseil dans un communiqué.
“Je tiens à féliciter mon homologue, Zdravko Maric, et la Croatie tout entière”, a déclaré le ministre tchèque des Finances, Zbynek Stanjura, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil.
Le pays, qui avait exprimé sa volonté d’adopter la monnaie unique dès son adhésion à l’UE en 2013, “a rempli avec succès tous les critères économiques requis et payera en euros à partir du 1er janvier 2023”, a-t-il ajouté.
L’événement a été marqué par une cérémonie de signature devant la presse à Bruxelles, en présence de la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde, du vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis et du commissaire à l’Economie Paolo Gentiloni.
“C’est un jour historique”, s’est réjoui le ministre croate des Finances, Zdravko Maric.
La Commission avait donné son feu vert à cette adhésion le 1er juin, estimant que le pays de 4 millions d’habitants, remplissait toutes les conditions. La fin de la procédure d’adhésion de la Croatie à la monnaie unique européenne intervient au moment où la devise, qui s’est affaiblie ces derniers mois dans le contexte de la guerre en Ukraine, a atteint la parité avec le dollar, pour la première fois depuis décembre 2002.
“Notre union monétaire est un grand atout pour l’Europe, un symbole de force, d’unité et de solidarité”, a déclaré Valdis Dombrovskis, la jugeant particulièrement cruciale dans le contexte de la guerre en Ukraine qui “envoie des ondes de choc à travers le monde”.
“Unis, nous sommes plus forts”, a commenté Christine Lagarde, estimant que “l’euro agit comme un bouclier” qui protège les pays membres.
La monnaie unique a fêté en début d’année ses 20 ans d’existence en tant que monnaie fiduciaire. Au 1er janvier 2002, des millions d’Européens dans douze pays avaient abandonné leurs lires, francs, deutsche mark et drachmes pour des pièces et billets en euros.
Ils ont été rejoints depuis par sept autres pays: la Slovénie en 2007, Chypre et Malte en 2008, la Slovaquie (2009), l’Estonie (2011), la Lettonie (2014) et enfin la Lituanie en 2015. La zone euro rassemble déjà 345 millions d’habitants, en attendant la Croatie.
Tous les pays de l’UE se sont engagés en théorie à adhérer à la monnaie unique dès qu’ils remplissent les conditions, mais aucun calendrier n’est fixé. Seule exception, le Danemark a négocié une exemption après un référendum en 2000 par lequel les Danois ont rejeté l’euro.
L’introduction d’une nouvelle monnaie a suscité des craintes en Croatie où seulement 30 % des habitants jugent le pays prêt pour l’euro, selon une étude menée en mars et avril. Les critères économiques examinés par la Commission et la BCE ont en tout cas été remplis.
En avril, le taux d’inflation harmonisé sur douze mois, à 4,7 %, était situé sous la barre fixée de 4,9 %. Les finances sont saines. Le déficit public a atteint 2,9 % du produit intérieur brut (PIB) l’an dernier, juste sous la limite des 3 %. La dette, à 80 % du PIB, dépasse certes le seuil de 60 %, mais c’est le cas de la plupart des pays de l’UE et sa trajectoire est nettement à la baisse.
Le pays méditerranéen dispose d’un important secteur touristique. Le niveau de vie y est équivalent à celui de la Pologne et des Pays Baltes, avec une création de richesses (PIB par habitant) dépassant légèrement la moitié de la moyenne de l’UE. Le taux de chômage atteignait 6,1 % en avril.
Sur le même sujet
L’UE estime que la Croatie pourra adopter l’euro en 2023
La Croatie avait exprimé sa volonté d'adopter la monnaie unique dès son adhésion à l'UE en 2013.
Ça y est, 1 euro vaut aujourd’hui 1 dollar
Ce seuil n'avait pas été atteint depuis l'année de la mise en circulation de l'euro il y a deux décennies
“L’inflation continue à être plus haute que prévu” : l’UE va encore abaisser sa prévision de croissance et relever celle de l’inflation
L'exécutif européen doit présenter jeudi des chiffres actualisés.
Les plus consultés depuis 24h
Les quatre paradoxes de l’économie belge
“Il était un vrai visionnaire” : Jacques de Liedekerke, le départ d’un grand avocat belge
La Turquie fait son retour dans le top 3 des destinations les plus prisées : “Un succès renforcé par l’absence des clients russes”
Crise énergétique : “Nous devons nous préparer au pire”, prévient Ursula von der Leyen
Mois de juillet record pour l’électricité fournie par les panneaux solaires en Belgique
Les derniers articles de ParisMatch.be
« Ils ont un problème » : Kate et William taclés pour leurs vacances
Xavier Dolan dévoile les premières images puissantes de sa nouvelle série
Megan Fox : Cette subtile malformation génétique que la plupart de ses fans ignorent
Nathalie Baye raconte les derniers tristes jours de Johnny Hallyday
Hooverphonic crée une chanson sur les consignes de sécurité pour Brussels Airlines et la toile adore
Les autres sites IPM
Contactez-nous
Mentions légales
Copyright © La Libre.be 1996-2022 Ipm sa – IPM | Ce site est protégé par le droit d'auteur

source
https://netsolution.fr/piece-de-monnaie-commemorative-lettone-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE