La Cnil européenne critique le projet de lutte contre la pédopornographie au nom de la vie privée – Usine Digitale




Recevez chaque jour toute l’actualité du numérique

A lire aussi
La Cnil européenne est très critique de la proposition législative concernant la lutte contre la pédopornographie émise par la Commission européenne. Le Comité européen de la protection des données (EDPB pour European Data Protection Board), un organe consultatif qui regroupe les Cnil européennes, a rendu le 29 juillet 2022 un avis affirmant que le texte présente de graves risques pour les droits fondamentaux.

Dans cette position conjointe de l'EDPB et de l'European Data Protection Supervisor (EDPS), les organes déclarent : “Les limitations aux droits à la vie privée et à la protection des données doivent respecter l'essence des droits fondamentaux et rester limitées à ce qui est strictement nécessaire et proportionné.”
 
En mai dernier la Commission européenne a dévoilé une proposition législative comportant des obligations de détection, de signalement, de suppression et de blocage concernant tout contenu pédopornographique (CSAM, pour child sexual abuse material) ainsi que le “grooming” – une pratique qui consiste à se lier d'amitié avec des enfants et acquérir leur confiance pour les solliciter à des fins sexuelles. Ces obligations incombent par exemple aux fournisseurs de messageries, fournisseurs de services d'hébergement, fournisseurs d'accès à Internet, et magasins d'applications.

Concrètement, cette obligation de détection les obligent à installer des backdoors dans leurs services pour lutter contre les contenus pédopornographiques en ligne. Ils sont tenus de le faire lorsqu'ils en reçoivent l'ordre d'une autorité judiciaire ou administrative. Les signalements émis dans ce cadre sont ensuite traités par un nouvel organe de l'UE.

L'EDPS se dit très inquiète quant à l'effet que peut avoir ce texte sur la vie privée et les données personnelles. “Le manque de détails, de clarté et de précision des conditions d'émission d'une ordonnance de détection de CSAM et de sollicitation d'enfants ne garantit pas que seule une approche ciblée de la détection de CSAM aura effectivement lieu, écrit le Comité. Il existe un risque que la proposition devienne la base d'un balayage généralisé et indiscriminé du contenu de pratiquement tous les types de communications électroniques.” Pour plus de sécurité, l'EDPS demande que le texte soit clarifié au niveau des conditions d'émission d'une demande de détection.
L'EDPB pense que “le texte dans sa forme actuelle peut présenter plus de risques pour les individus, et, par extension, pour la société dans son ensemble, que pour les criminels poursuivis pour du matériel d'abus sexuel d'enfants.” Un autre point d'inquiétude soulevé par l'EDPB concerne la détection du grooming et l'utilisation de technologies, notamment d'intelligence artificielle, pour scanner les communications des utilisateurs et détecter ces pratiques.

Au-delà des erreurs potentielles, une telle pratique serait attentatoire à la vie privée. “Les mesures permettant aux autorités publiques d'avoir accès au contenu des communications, sur une base généralisée, affectent l'essence du droit à la vie privée, déclare Wojciech Wiewiórowski, un superviseur de l'EDPS, dans un communiqué. Même si la technologie utilisée se limite à l'utilisation d'indicateurs, l'impact négatif de la surveillance généralisée des communications textuelles et audio des individus est si grave qu'il ne peut être justifié au regard de la Charte des droits fondamentaux de l'UE.”

Une pratique d'autant plus critiquée que la Cnil européenne salut l'importance du chiffrement de bout en bout qui serait mis à mal avec le déploiement de tels outils de détection. Cet avis sera-t-il pris en compte à l'occasion des futurs débats sur ce texte ? Ce dernier doit être approuvé par le Parlement, qui pourrait accueillir les débats les plus houleux, et le Conseil. Conseil qui aimerait interdire le chiffrement sur les messageries au nom de la lutte contre le terrorisme.

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.
Tous les jours,
l’actu de la transition numérique
A la une
La Cnil européenne critique le projet de lutte contre la pédopornographie au nom de la vie privée
Cryptomonnaies : un piratage massif cible un portefeuille sur la blockchain Solana
Le marché de l’emploi dans les start-up résiste mieux en France qu’à l’étranger
Life Beyond, le jeu en ligne massivement multijoueurs qui promet de donner un sens aux NFT
Vos RDV à ne pas manquer
Se mettre concrètement en conformité
Paris , 23 septembre 2022
Assurer et maintenir la conformité au RGPD
Classe virtuelle , 28 novembre 2022
Dans la même rubrique
Les sites porno peuvent-ils utiliser un algorithme de reconnaissance de l’âge pour protéger les […]Oui, l’administration fiscale peut épier les réseaux sociaux pour détecter une fraude
Les autorités de protection des consommateurs européennes accusent Google d’épier ses utilisateurs
Amazon n’échappera pas à son amende de 35 millions pour violation de la législation sur les cookies
Nos derniers dossiers
25 start-up qui dessinent l’avenir
Hôpitaux, ESN, biotech, villes… En pleine crise sanitaire, les hackers sont sans répit
Comment les nouvelles mobilités vont façonner la ville du futur
Pour être sûre, la ville du futur aura besoin d’infrastructures résilientes et “future-proof”
En images
Dans une usine BMW, les véhicules se déplacent de façon autonome
Un robot chien similaire à celui de Boston Dynamics transformé en arme à feu
L’Urbanloop, nouveau mode de transport en commun sur rail, veut se lancer à Nancy dès 2026
Suivez l’Usine Digitale
Une marque du groupe Infopro digital

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE