Italie, Espagne… Ces pays qui taxent les superprofits – Le Monde

Consulter
le journal
Gabriel Attal annonce le prolongement du bouclier tarifaire en 2023
Sous pression, Snapchat est contraint de licencier 1 200 personnes
Matières premières : « Colza, l’année de l’abondance »
« La croissance et la prospérité d’une économie consumériste sont devenues des objectifs en conflit avec la nouvelle morale écologique »
Comment Mikhaïl Gorbatchev était décrit par la télévision française en 1985 et 1991
Argentine : l’ex-présidente Cristina Kirchner visée par une tentative d’assassinat
Les individus peuvent-ils sauver le climat grâce à la sobriété ?
Pourquoi les morceaux de rap sont de plus en plus courts
Ouïgours : le trop tardif réveil des Nations unies
« Il est temps de considérer l’enfermement mental induit par certains réseaux sociaux comme une question majeure de santé publique »
« Le mot sobriété est désormais sur toutes les lèvres, d’Elisabeth Borne au patron du Medef »
« La croissance et la prospérité d’une économie consumériste sont devenues des objectifs en conflit avec la nouvelle morale écologique »
« La famille fonctionne comme une métaphore de la société »
Les droits humains, l’intime et Philippe Sands
« The Who : pile et faces », « Romanin, l’autre Jean Moulin », « Le Business du bonheur »… Les replays du week-end
Patrimoine : le château de Versailles retrace son occupation allemande
« Il y a quelque chose de l’ordre de la guérison et de la libération » : l’engouement pour les randonnées féministes
La BBC, cent ans et des tourments
S’aimer comme on se quitte : « Il mettait des paillettes dans ma vie, c’était ma seule perspective positive »
Le ceviche de mulet au verjus : la recette de Romain Gadais
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Le débat va ressurgir en France, dans quelques semaines, lors de l’examen au Parlement du projet de loi de finances pour 2023.
Par
Temps de Lecture 3 min.
Article réservé aux abonnés
Cela s’appelle « remettre une pièce dans le juke-box ». La lancinante musique sur la taxation des superprofits va remonter d’un ton, après la publication, vendredi 2 septembre, des bénéfices de l’armateur de porte-conteneurs CMA CGM : 7,6 milliards d’euros au deuxième trimestre, après 7,2 milliards au premier. Ainsi, TotalEnergies, qui a réalisé 10,4 milliards d’euros de résultat net au premier semestre, n’est-il plus seul à être la cible de critiques récurrentes d’une grande partie de la classe politique, du Rassemblement national aux partis de la Nupes.
Superprofits ? Les puristes disent qu’il n’en existe pas de définition économique et qu’il s’agit plutôt d’une surperformance financière momentanée. Une divergence d’appréciation qui traverse le gouvernement. « Je ne sais pas ce que c’est qu’un superprofit », a affirmé le ministre de l’économie et des finances, le 30 août, lors des rencontres des entreprises de France du Medef. « Taxer plus en France, c’est produire moins en France », a ajouté Bruno Le Maire. Plus nuancée, la première ministre, Elisabeth Borne, laisse l’option ouverte si elle constate, en fin d’année, que les patrons n’ont pas redistribué une partie de cette manne en salaires, primes ou baisse des prix.
En mars, l’Agence internationale de l’énergie estimait à 200 milliards d’euros le surplus de bénéfices que les compagnies d’énergie européennes pourraient engranger en 2022. Or, les bénéfices de TotalEnergies, Shell et BP ou de producteurs d’électricité comme Engie ne sont pas dus à un effort d’investissement, mais seulement à l’envolée des cours du pétrole, du gaz et de l’électricité. Pas plus pour l’armateur CMA CGM : le numéro trois mondial du secteur a profité de la flambée des taux de fret depuis la mi-2020 – des prix du conteneur qu’il fixe lui-même.
Même des institutions libérales ne trouvent rien à redire à une imposition supplémentaire. L’Organisation de coopération et de développement économiques la défend pour financer des aides aux ménages et aux entreprises. La commissaire européenne à l’énergie, Kadri Simson, est favorable à ce que les Etats membres de l’Union européenne puissent « taxer temporairement les profits excédentaires tirés des prix exceptionnellement élevés de l’électricité ». Jugeant certains bénéfices « scandaleux », le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, appelait, début août, « tous les gouvernements à [les] taxer et à utiliser ces fonds pour soutenir les plus vulnérables ».
Il vous reste 48.78% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source
http://fragua.org/comment-acheter-ou-vendre-une-piece-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE