INTERVIEW. Un Don Quixote symphonique et singulier sous la baguette de Raphaëlle Cambray au festival de Saint- – LaDepeche.fr

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




l’essentiel Un Don Quixote très atypique et symphonique s'invite dans le Lot, terre de moulins. Il ne vient pas les chasser, mais y faire souffler un vent de renouveau sur une histoire très rafraîchie mise en scène par Raphaëlle Cambray et Eliot Jenicot. Une réussite à savourer au Festival de théâtre de Saint-Céré les 7 et 8 août. Raphaëlle Cambray évoque ce Don Quixote très singulier. Cette femme éprise de théâtre se confie aussi sur sa vie d'artiste, ses envies de créations, ses rêves et sa passion pour la transmission. 
Raphaëlle Cambray, anticonformiste comme tout artiste qui caresse l'ambition de cultiver sa manière très personnelle de ressentir et de transmettre les émotions, a parfaitement réussi ce pari de la différence en mettant en scène un Don Quixote symphonique très original.
L'œuvre de Richard Strauss est omniprésente dans cette création à découvrir le dimanche 7 et lundi 8 août à 21 h 30 au château de Montal, à Saint-Jean-Lespinasse, dans le cadre du festival de théâtre de Saint-Céré. À la baguette (magique) avec un talent pur, une vraie force créative et un peu de Strauss dans le sang : Raphaëlle Cambray. Interview.
C'est un Don Quixote complètement revisité que vous nous proposez. Peut-on dire qu'il est simplement atypique ou carrément déjanté ?  
Je ne voudrais pas faire peur au public. Il y a beaucoup d'humour, certes, mais je ne peux pas dire que ce Don Quixote soit déjanté. C'est une création originale à 100%. Il ne s'agit pas d'extraits de l'œuvre de Cervantes. 
On s'est permis de prendre pas mal de distance avec l'œuvre de départ. On a poussé un peu le bouchon par moments, sans sortir de l'idée directrice de Cervantès qui voulait faire un pamphlet sur la société dans laquelle il évoluait. 
La musique est un personnage à part entière dans ce spectacle. Joue-t-elle un rôle majeur pour apporter une note d'humour supplémentaire ?
Nous avons effectué un gros travail à partir d'une œuvre de Strauss écrite pour un orchestre symphonique. Il a fallu accomplir tout un travail de réécriture. La structure musicale a été respectée.
Cette musique associée au jeu de scène nous permet de décrypter, pour le public, tous les codes de la partition de Strauss qui peut parfois surprendre. On s'est piqués au jeu, avec beaucoup d'humour. Dans le spectacle, on est dans la tête de Strauss. C'était l'un de nos principaux objectifs. 
On associe les termes de "variations fantastiques" à votre mise en scène. Comment cela se matérialise-t-il sur les planches ? 
Sur scène, le public découvrira une formule un peu dépouillée grâce à  laquelle nous proposons des parenthèses très décalées et avec une bonne dose d'humour. Ceci afin de livrer une œuvre de Cervantes un peu plus moderne et très divertissante pour toutes les générations. 
Vous avez l'air de prendre beaucoup de plaisir dans vos créations originales. Quel sera votre prochain défi et quels sont vos rêves ? 
Dès que j'ai l'occasion de créer des spectacles musicaux, je m'engouffre dans cette opportunité. J'ai monté deux opéras, Carmen et Aïda et ce furent des expériences incroyables.
J'aurais aimé être chef d'orchestre. J'adore aider les auteurs contemporains. Je veux continuer à être utile afin de mettre les autres en lumière. Je trouve cela formidable.  
Si j'avais une baguette magique, j'adorerais travailler sur une création autour de Lucrèce Borgia et aussi monter un spectacle sur David Bowie. Une sorte de biopic atypique sur ce personnage à part, lui aussi. J'ai un autre grand rêve : prendre la direction d'un théâtre. 
 Y a-t-il un véritable style Raphaëlle Cambray ? Une patte qui vous est très personnelle ? 
Oui. Mais dans le cas présent, nous avons écrit tout te texte de ce spectacle à quatre mains, avec Eliot Jenicot. Nous sommes très complémentaires. Nous travaillons souvent avec des ensembles philharmoniques et l'on s'appuie sur nos sensibilités personnelles.
L'écriture de ce spectacle reflète nos personnalités et notre humour. Pour la mise en scène, je suis aux manettes, mais je ne décide pas seule. Je suis à l'écoute des comédiens.
Je tiens à ce qu'ils se sentent dans un théâtre et sur scène comme dans un écrin afin qu'ils puissent exprimer librement leur imaginaire. Je mets un point d'honneur à ce que le spectacle soit le plus inventif, le plus vivant et le plus drôle.
Je demeure convaincue que la force d'un comédien résidait dans sa capacité à créer une vraie passerelle avec le public. Mais il faut arriver à parler le même langage afin que le spectateur reçoive de façon très charnelle et très organique la sensibilité du comédien. Tout mon travail repose sur la véracité et la justesse de la pensée. 
La transmission a-t-elle du sens pour vous ? Voulez-vous être celle qui fait briller les autres et qui transmet ?   
C'est carrément mon ADN profond. Je ne crois qu'en ça. Je fais ce métier pour réussir la transmission et la passation. C'est très important d'ouvrir des portes aux autres.
Nous devons transmettre les clés de la compréhension et déclencher des émotions. La mise en scène, pour moi, me permet d'évoluer au contact direct du jeu d'acteur. Je suis aussi comédienne, donc je connais bien de l'intérieur tout ce qui permet d'accéder à telle ou telle émotion pour ensuite la transmettre.
Ce Don Quixote autorise et démontre tout cela. Certaines personnes se sont ouvertes beaucoup plus à musique classique et se sont réconciliées avec elle en la trouvant très compréhensible et très joyeuse. C'est aussi cela l'art et bienfait de la transmission. 
123050 €
A seulement 5 min du centre maison mitoyenne sur un côté comprenant un séjo[…]196000 €
Immeuble de rapport au centre de Saint Cere Composé de deux F2, de deux de […]169600 €
A vendre dans SAINT-CERE cette maison sur un terrain de 550 m2 est composée[…]J’ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
Vous souhaitez suivre ce fil de discussion ?
Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?
Fantastique bataille pour la survie de la musique classique, il à souhaiter que les pèlerins viennent nombreux avec leur Rossinante à moteur.

Bravo pour la vidéo de présentation, les veillées d'armes s'annoncent passionnantes.

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE