Interdiction de la corrida : le député LFI Aymeric Caron retire son texte et critique « l'obstruction » – L'Obs

L’Obs
TeleObs
Hors Series
Il y aura deux fois plus de forces de l’ordre dans les …
Une plainte pour viol visant Donald Trump relancée à New York
Faute d’accord avec la Sécu, les biologistes de nouveau en …
Comment les Américains ont commencé à privatiser l’espace
Constitutionnalisation du droit à l’avortement : le marathon …
Dans une ambiance agitée, le député engagé pour la défense des animaux a dû retirer son texte en dénonçant des centaines d’amendements d’« obstruction ». Il a promis une autre « proposition de loi transpartisane » sur le sujet.
Alors que la proposition de loi pour l’abolition de la corrida devait être examinée ce jeudi 24 novembre dans le cadre de la niche parlementaire de la France insoumise, le député Aymeric Caron a finalement dû retirer son texte en dénonçant une « obstruction ».
« Je dois bien me rendre à l’évidence, nous ne pourrons pas abolir la corrida aujourd’hui », a regretté Aymeric Caron. « Ce qui se passe aujourd’hui n’est pas une fin, mais ce n’est qu’un début. » Il a annoncé un nouveau texte transpartisan à venir. « La corrida sera bientôt abolie dans ce pays, je le promets. »
Plus tôt, il avait dénoncé « la lâcheté » de certains députés opposés à son texte, qui ont décidé selon lui de « fuir le débat » et ont « tout fait pour retirer le vote ». Il avait réclamé le retrait de « tous les amendements d’obstructions ». « Il reste plus de 480 amendements à étudier. Avec un rythme de 20 amendements à l’heure ça représente 24 heures de débat », a-t-il déploré.
Aymeric Caron souhaite modifier le Code pénal, qui punit la maltraitance animale, mais dont les sanctions de l’article 521-1 « ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée ». A ses yeux, la corrida est une « barbarie », un « plaisir immoral » où l’animal est « massacré ».
Mais sa proposition de loi pour interdire la corrida avait déjà été rejetée une première fois en commission le 16 novembre. Parfois agité, le débat entre défenseurs de cette « tradition culturelle régionale » et militants de la cause animale a largement dépassé l’enceinte de l’Assemblée nationale, avec des manifestations pro et anti-corrida le week-end dernier dans les villes taurines et à Paris.
Le vote sur cette proposition de loi était resté incertain : dans cette journée réservée aux textes insoumis, la corrida arrivait après une proposition sensible sur la constitutionnalisation de l’IVG, objet de quelque 300 amendements. Or, les débats doivent s’interrompre à minuit peu importe leur avancement.
Malgré son article unique, le texte contre la corrida était bardé de plus de 500 amendements, surtout venus d’élus RN et Renaissance de régions taurines. « De l’obstruction pure et simple », avait déjà dénoncé LFI. Et un nombre d’amendements qui a finalement contraint le député à retirer son texte.
Le sujet de la corrida a divisé parfois jusqu’au sein des groupes à l’Assemblée nationale. Dans les différents camps politiques, le sujet embarrasse et la liberté de vote est de mise.
Côté présidentiel, avant de devenir cheffe du groupe Renaissance, Aurore Bergé avait signé une tribune pour interdire la corrida. Mais un autre cadre était vent debout : Jean-René Cazeneuve, élu du Gers, une terre taurine. « Après la corrida, ce sera le foie gras, le barbecue, les escargots, les huîtres […], on le connaît l’animal Caron », lance-t-il.
Marine Le Pen affiche régulièrement sa sensibilité pour la cause animale, mais le Rassemblement national est divisé. Le RN du Gard Yoann Gillet a directement taclé Aymeric Caron dans ses amendements en série contre les « mangeurs de graines » et une loi visant à « promouvoir la carrière d’un seul homme ». Alors que son collègue Julien Odoul soutenait l’interdiction et le « bien être animal », « peu importe l’auteur » du texte.
A droite, LR a revendiqué pour sa part plutôt majoritairement la « défense de la tradition taurine ».
Côté gauche, LFI et écologistes ont soutenu l’interdiction, comme une majorité de Français selon les sondages. Le PS était partagé et les communistes plutôt contre l’interdiction, à l’image du patron du PCF Fabien Roussel qui y voit un « beau débat sur le rapport entre l’homme et l’animal » mais « ne votera pas l’interdiction ». Le vote, finalement, n’aura pas lieu ce jeudi.
3 mois supp offerts sur les plans Ultime, Avancé et Essentiel NordVPN
+20% de remise sur tout le site Gopro pour les étudiants
10% de réduction sur votre prochaine commande chez Acer
Black Week Dell : 12 % de remise sur les écrans, PC et accessoires
Code promo exclu HP : -7% sur TOUT
Promotions Cybertek : jusqu’à 39% de réduction sur le gaming
Aymeric Caron, le défenseur des moustiques transmetteurs de la malaria, du paludisme et autres joyeusetés… Aymeric Caron, l'homme qui se complait dans son narcissisme.
Le paludisme et la malaria c'est la même chose 😂
@Loïs 18h22: les vachettes ? Ça viendra en son temps. Comme l’interdiction de la pêche à la ligne. Caron veille.
Nous aimerions voir ce "courageux" monsieur Caron se battre contre l'abattage rituel !!
Il était une fois le rapport Attali celui de 2008 commandé, à l’homme qui murmure à l’oreille des présidents depuis un demi-siècle, par le président Sarkozy. Aussitôt dit aussitôt fait, enfin presque, le conseilleur en chef s’entoura préalablement de tout un panel regroupant chefs d’entreprises et personnages politiques renommés, aucune sensibilité n’est mise à l’écart sauf celle ne relevant point de la lucidité du chef d’orchestre, considérée inappropriée à l’élaboration d’un document vital pour l’avenir de le France. L’encyclopédie technocratique rondement menée et empaquetée par un jeune messie à l’intelligence surnaturelle, est présentée au client demeurant à l’époque 55 rue du Fbg St Honoré Paris 8ème. Il n’est pas établi à ce jour, si les 245 pages et les 300 et quelques commandements prophétiques furent dévorés par l’homme plus fulgurant dans ses propos que dans ses actes, on peut cependant ne pas douter que des collaborateurs triés sur le volet, reçurent l’honneur et la joie d’étudier avec soins l’indigeste bible du parfait président. Quelques 15 années et trois présidents plus tard, la supervision du Michel de Notre Dame contemporain, semble être en parfaite cohérence avec celle qui l’animait au soir du triomphe de la Force Tranquille et dont nous profitons des effets aujourd’hui. Impossible de résister à l’énoncé des indénombrables bonheurs consécutifs à l’élection du 10 mais 1981 : Economie en pleine croissance, Santé publique au meilleure d’elle-même, Défense prête à repousser toute force même extra-terrestre, Justice fulgurante et performante, Immigration parfaitement contrôlée, Sécurité intérieure permettant le déplacement en toute quiétude en n’importe quel endroit de France à toute heure et par tout citoyen, homme, femme, enfant. Rendons hommage à Mr Jacques Attali d’avoir et de continuer à servir avec brio notre cher pays, mais son œuvre exceptionnelle ne pouvait se départir pour magistralement s’achever, d’un metteur en scène hors du commun installé une fois n’est pas coutume sur le trône Elyséen, par les acteurs du rapport fondateur permettant un état au sommet de sa grandeur. Le chef d’œuvre souffrant à peine d’une négligeable percée des sensibilités politiques établies telles extrêmes, son créateur réussissant l’exploit d’une progression d’un parti naissant d’un officier d’armée borgne repoussant, à la présence 50 ans plus tard de sa progéniture au second tour de la dernière élection présidentielle et regroupant plus d’un tiers du corps électoral national.
Tiens, un émule de Wagner kk. Aucun rapport avec le sujet de l’article.
Traduction: Aymeric Caron refuse aux autres ce que son propre groupe pratique allègrement. Aymeric Caron demande un traitement spécial, des droits supplémentaires sur les autres. Un beau démocrate.

source

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE