IFA : Sennheiser Ambeo Plus et Ambeo Sub, le retour tout en compacité d'une grande barre de son – Clubic

IFA : Sennheiser Ambeo Plus et Ambeo Sub, le retour tout en compacité d'une grande barre de son - Clubic
Rejoignez la communauté de passionnés des sujets numériques et scientifiques
Sortie il y a quelques années maintenant, la première barre de son de Sennheiser, l'Ambeo Max (Ambeo Soundbar) reste l'une des rares du marché à être convaincante sur le son 3D. Mais son prix et son volume hors normes restent des freins notables. C'est dans cette optique que le constructeur allemand revoit légèrement sa copie et annonce la barre de son Ambeo Plus et le caisson de basses Ambeo Sub.
L'Ambeo Plus est une barre de son bien plus compacte, mais toujours Dolby Atmos. Assez menu lui aussi, l'Ambeo Sub permet quelques réglages avancés assez intéressants.
Rien ou presque ne permet de relier l'Ambeo Plus à sa grande sœur, tant son design est éloigné. Le nouveau modèle est bien plus petit et léger (105,1 x 7,7 x 12,1 cm pour 6,3kg), et opte pour un design plus passe-partout assez agréable avec des bords arrondis. Notons que cette barre de son a été créée en partenariat avec l'institut Fraunhofer, très grand nom du traitement sonore et de la création de codecs.
Sennheiser oblige, elle s'adresse aux adeptes de home cinéma, mais également aux audiophiles. Grâce à sa plateforme Ambeo OS, le modèle peut se connecter à la plupart des services de streaming, tout en étant compatible avec les protocoles Airplay 2, Spotify Connect, Tidal, Connect, Chromecast, et UPnP. Pour les commandes, outre l'application dédiée, un panneau tactile assez discret est présent sur la face supérieure.
La connectique est assez classique : 1 HDMI, 1 HDMI eARC, 1 optique, 1 RCA stéréo, 1 RJ45, 1 USB-A pour la charge.
L'Ambeo Soundbar Plus est compatible avec les formats Dolby Atmos, DTS:X, 360 Reality Audio (Sony) et même MPEG-H Audio. Cette barre de son permet également d'upscaler les contenus stéréo ou multicanaux vers une représentation 3D.
La partie sonore est assez proche de celle de l'Ambeo Max, avec toutefois un bas du spectre moins poussé. Nous retrouvons 7 haut-parleurs large-bande de 2" (5 cm) à cône d'aluminium (3 en façade, 2 sur les côtés, et 2 au-dessus), ainsi que 2 woofers de 4" (10 cm) à cône en cellulose. Le tout est alimenté par 9 amplificateurs classe D indépendants, pour une puissance de 400 W et réponse en fréquence de 38 Hz – 20 kHz.
Via un système d'autoétalonnage de la pièce et de formation de faisceaux, l'Ambeo Plus peut créer sept enceintes virtuelles surround et quatre enceintes virtuelles Atmos. Le rendu sera-t-il aussi crédible que sur la version Max ? Ce serait un minimum.
La miniaturisation a forcément un coût : un bas du spectre moins étendu. Pour pallier cela, Sennheiser dévoile son caisson de basses Ambeo Sub.
Assez compact lui aussi, il s'appuie sur un unique transducteur de 8 pouces (20,3 cm) à cône de cellullose, propulsé par une amplification classe D de 350 W, qui lui permet d'atteindre 27 Hz. Ce caisson comprend également un autocalibrage, afin de s'adapter à l'acoustique de la pièce.
Enfin, sa technologie multi-sub array permet de connecter jusqu'à quatre caissons Ambeo Sub en simultané, ce qui est utile dans certaines configurations home cinéma.
Disponibles tous les deux à partir du 22 septembre, les Sennheiser Ambeo Plus et Ambeo Sub seront vendus respectivement 1 499 euros et 699 euros. Les précommandes sont déjà ouvertes.
Source : communiqué Sennheiser
La rentrée est à présent derrière nous et nous avons une offre mobile très alléchante à vous présenter pour repartir du bon pied !
L'entreprise Symantec, spécialisée dans la cybersécurité, tire la sonnette d'alarme en ce qui concerne un accès facilité à des millions d'informations privées dans de très nombreuses applications, principalement sous iOS.
Si le groupe Altice a bien été victime d'un ransomware, le périmètre Altice France-SFR n'est pas concerné, fort heureusement, par l'attaque informatique.
En rupture avec sa stratégie historique de gratuité pour les utilisateurs, Meta se tournerait maintenant vers des services et des produits payants.
Performance rare, l'image directe d'une exoplanète apporte beaucoup d'informations. Et même s'il s'agit ici d'une géante gazeuse soumise à de très hautes températures, c'est un nouveau témoin des performances du télescope James Web… et ici, de ses coronagraphes, utilisés pour cacher l'étoile.
Ce nouveau smartphone se destine à tous les vidéastes en herbe grâce à des fonctionnalités conçues spécifiquement pour la production de vlogs.
Les firmes qui proposent des solutions VPN promettent de nombreuses évolutions en matière de confidentialité. Parmi elles, l'application d'une stricte politique de non-journalisation fait souvent bonne figure pour tenter de rassurer les utilisateurs potentiels.
La marque présente une nouvelle tablette tactile grand public qui mise tout sur son écran 2K.
Légèrement réfractaire aux technologies Qualcomm, surtout lorsqu'il s'agit de codec, Bose pourrait bien changer son fusil d'épaule. En effet, la marque audio et le fondeur viennent d'annoncer un partenariat qui concerne tous les futurs produits audio sans-fil.
Honor profite elle aussi de l'IFA pour dégainer un nouveau PC portable : le MagicBook 14. L'appareil continue sur la lignée des autres modèles lancés par l'ex-filiale de Huawei, pour proposer de bonnes performances dans un châssis élégant.

source
http://fragua.org/comment-acheter-ou-vendre-une-piece-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE