Gestion des adventices à l'interculture – Leviers agronomiques herbicides – Terre-net

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle




En cette fin de campagne 2011–2012, le constat est plutôt pessimiste côté désherbage : la perte d’efficacité des herbicides de sortie d’hiver ainsi que des conditions de traitement difficiles se sont traduites par de nombreux échecs et donc une présence accrue des adventices.
Contre le gaillet gratteron, la rotation présente une bonne efficacité.
Contre le gaillet gratteron, la rotation présente une bonne efficacité. (© Terre-net Média)
Dans les parcelles de céréales, les défauts de contrôle des graminées – ray-grass, vulpin, brome et folle avoine – ainsi que de certaines dicotylédones – coquelicot, gaillet et vivaces – ont été très visibles en cette fin de campagne.
Dans le cas des graminées, quels que soient l’espèce et le nombre d‘adventices présentes, il est nécessaire de mettre en œuvre au moins deux mesures agronomiques efficaces avant les prochains semis (tableau 1). Ci-dessous les principales, présentées par ordre décroissant d’efficacité sur les graminées automnales :
Alterner les cultures s’avère un levier puissant vis à vis des graminées à cycle de développement très défini (vulpin, brome…). En effet, la nouvelle culture, a fortiori de printemps, est implantée en dehors de la période optimale de germination des adventices visées. Ce décalage permet de gérer en partie le stock semencier de l’adventice, par perte de viabilité des graines.
La pertinence de cette mesure peut être illustrée par un essai mené sur ray-grass à Boigneville (91). La situation est devenue difficilement gérable par les herbicides et le travail du sol en 2009/2010. L’implantation d’un pois de printemps a eu un effet bénéfique : la densité en adventices a nettement chuté, avec une gestion très satisfaisante des ray-grass en situation labourée, et un contrôle tout à fait correct pour les modalités en semis direct et semis simplifié.
Le labour permet également un très bon contrôle du ray-grass, du vulpin et des bromes. L’idéal est d’effectuer un labour tous les 3 à 4 ans. S’il devient plus fréquent, il a un effet négatif car il fait remonter des graines viables enfouies les années précédentes. Concernant la profondeur, un labour à 15 cm suffit, l’essentiel étant que les graines capables de germer soient éloignées de la surface.
Cette technique est intéressante si elle est répétée pendant l’interculture mais aussi sur plusieurs années. De plus, idéalement, le semis de la culture suivante doit être décalé. Certaines conditions doivent être respectées. Premièrement, il faut que le faux semis soit positionné en fonction de la période de levée de l’adventice ciblée. En présence de vulpin, il est inutile de réaliser des faux semis pendant l’été pour le faire germer, puisqu’il lève majoritairement en septembre/octobre. Pour le brome stérile et le ray-grass, qui peuvent lever pendant l’été, les faux semis devront être préférentiellement menés sur un sol humide et avec un travail du sol superficiel (2 à 4 cm maximum) rappuyé.
Enfin, il est impératif de détruire les adventices levées avant l’implantation de la culture suivante (qui est donc décalée), avec un passage d’outil en conditions sèches ou une application de glyphosate (1l/ha).
Combiné à un faux semis, le décalage de la date de semis peut permettre de réduire les populations de graminées de 50 à 90 %. Néanmoins, cela peut se révéler désastreux sur l’implantation de la culture, en cas de conditions automnales difficiles. Il s’agit donc d’un levier à utiliser dans les situations les plus difficiles, sans oublier de réaliser une application de prélevée. En effet, le semis tardif tend à repousser le désherbage à la sortie d’hiver. Si les populations sont résistantes, cela ne fait que décaler le problème.
La lutte agronomique se révèle plus ou moins efficace selon l'adventice visée.
La lutte agronomique se révèle plus ou moins efficace selon l’adventice visée. (© DR)
Retrouvez l’ensemble de ces thèmes abordés dans le dossier spécial herbicides de Terre-net.
© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net
Des leviers à actionner avant et au semis pour obtenir un colza robuste
Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Manque d'eau en pommes de terre : pas d'irrigation, mais une bineuse !
Herbicides colza : gérer les graminées et limiter l'investissement au semis
En orge d'hiver, plus de 60 % des agriculteurs réalisent moins de 70 q/ha
+ 1 % : une légère hausse des surfaces en 2022
Chargement des commentaires
06:02 Pour son 175e anniversaire, le constructeur lance sa série S en édition limitée
05:02 Après cinq ans de hausse, vers un léger repli de la production mondiale ?
lun. Le colza en léger retrait sur Euronext
lun. Le blé et le maïs se redressent après les bombardements russes
lun. Retrouvez les premiers résultats des essais variétés de colza 2021/22
lun. Quelle évolution du prix des terres en Bretagne en 2021 ?
lun. Les nuages de retour sur le nord de la France
Actuellement, quel est votre taux de couverture de vos besoins en engrais azotés ?
Carte interactive sécheresse 78 départements soumis à des restrictions d'usage de l'eau
Avec Moisson Live Les résultats de la moisson 2022 directement issus du terrain
Chicago Les cours plongent après l'accord sur les exportations ukrainiennes
L'heure des premiers bilans Une moisson 2022 inhabituellement précoce, marquée par une cadence très intense
Reportage Quand soudain le champ s'embrase, tracteurs et lances à eau convergent
Tendances météo Les conditions sèches et chaudes vont-elles impacter les semis de colza ?
Agriculture biologique La politique de soutien au bio n’est pas à la hauteur, juge la Cour des comptes
Parmi les plus de 60 ans Seuls 25 % des agriculteurs prêts à céder leur exploitation
Carte interactive sécheresse 78 départements soumis à des restrictions d'usage de l'eau
Attractivité de l’emploi agricole La FNSEA sera sur le Tour de France pour promouvoir les métiers de l’agriculture
Intercultures Réussir ses couverts d'été
Interview de Serge Zaka en vidéo Quel pourrait être l'impact de la canicule de la semaine prochaine ?
Weather Market Le maïs français sous la menace de la canicule
Weather Market Le maïs français menacé par la vague de chaleur
Weather Market Un nouvel épisode caniculaire est anticipé en France
Weather Market Les US subissent une nouvelle vague de chaleur
Weather Market Le coup de chaud menace les cultures françaises et américaines
Weather Market Les orages provoquent de gros dégâts en France
Trouver une nouvelle machine
Actualités
Forums
Marchés
Newsletters
Météo
Machinisme
Cultures
Élevage
Nous contacterPublicitéM’abonner PROMentions légalesPolitique de confidentialitéConditions générales de venteAudience certifiée par l’OJDMes consentements
© Terre-net Média 2022, MEDIA DATA SERVICES – Avenue des Censives – TILLE BP 50333 60026 BEAUVAIS
SAS au capital de 1.500.000 € – 829 606 599 RCS Beauvais – N°CPPAP : 0324 W 92243

source

https://google-adsense.info/gestion-interculturelle

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE