France: adoption en première lecture d'un projet de loi sur le pouvoir d'achat – Arabnews fr

https://arab.news/9gdr5
PARIS: Après quatre jours de discussions et une nuit entière de débats houleux, les députés français ont adopté en première lecture un projet de loi “d’urgence” pour le pouvoir d’achat, un texte destiné à atténuer les effets de l’inflation et de la crise énergétique en France.
Le texte faisait office de test pour le camp du président Emmanuel Macron. Désormais privé de majorité absolue au Parlement, il a dû compter sur le soutien des élus des partis de la droite historique et de l’extrême droite, qui ont timidement salué certaines “avancées”.
Au bout d’une nuit émaillée d’invectives, le premier grand texte de la législature a été validé peu avant 06H00 du matin par 341 voix pour, 116 contre et 21 abstentions. Les socialistes se sont majoritairement abstenus, contrairement au reste de la gauche qui s’est prononcée contre.
Aurore Bergé, la cheffe de file des députés du parti présidentiel “La République en marche”, a dénoncé l'”irresponsabilité” de la gauche qui n’a, selon elle, “pas été au rendez-vous du tout de ce texte puisque incapable de le voter”.
“Ayatollahs verts”, “fachos”, “nullités énergétiques”: les attaques ont fusé pendant de longues heures, donnant parfois à l’Assemblée des airs d’enceinte incontrôlable.
Le texte prévoit notamment le triplement du plafonnement d’une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (appelée “prime Macron”) qui peut être versée à certains salariés par leur employeur en étant exonérée d’impôts et de prélèvements sociaux.
Les députés ont aussi approuvé en première lecture le plafonnement de la hausse des loyers à 3,5% en France et la facilitation de la résiliation en ligne des abonnements.
Le texte gouvernemental a essuyé de très sévères critiques sur des mesures visant à parer à une possible fermeture du robinet à gaz russe.
Les députés de gauche se sont notamment élevés contre l’instauration de dérogations au droit de l’environnement afin d’accélérer la mise en service d’un terminal méthanier au Havre (nord de la France) à même d’acheminer du gaz en provenance d’autres pays que la Russie, et par lequel pourrait transiter du gaz de schiste américain.
Une telle décision est “suicidaire”, a tonné la députée écologiste Delphine Batho. “Si la décision c’est de remplacer le gaz de Poutine par du gaz de schiste américain, c’est une pure folie”.
“On parle de remplacer une énergie fossile par une autre énergie fossile. Pas d’émettre plus de CO2”, s’est défendue la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.
Un autre article du texte, offrant un cadre légal au redémarrage prochain d’une centrale à charbon a fait tiquer la droite et l’extrême droite, évoquant la conséquence “désastreuse” de la politique énergétique du gouvernement.
https://arab.news/juvtr
RENNES: Un homme de 53 ans est mort et deux personnes ont été transportées en urgence relative, après un feu d’appartement samedi soir à Canteleu près de Rouen, a-t-on appris dimanche auprès des pompiers de la Seine-Maritime.
Les pompiers avaient reçu vers 19H00 un appel, signalant un feu d’appartement au 10e étage d’un immeuble. Arrivés sur les lieux, une vingtaine de sapeurs-pompiers, constataient un “feu avéré et des étages supérieurs enfumés”.
Extrait du logement, un homme de 53 ans a été déclaré décédé par médecin du Smur, a indiqué à l’AFP le service départemental d’incendie et de secours de Seine-Maritime (Sdis76), confirmant des informations des médias locaux.
Deux victimes ont aussi été transportées en urgence relative sur le CHU Rouen, et trois autres victimes classées indemnes et laissées sur les lieux, selon le SDIS.
Vers 22H00, un bilan provisoire faisait état de six victimes au total. Vers 1H00, les pompiers dénombraient également neuf appartements endommagés par l’incendie nécessitant le relogement d’une dizaine de personnes par le bailleur ou la famille.
https://arab.news/bswzg
GRENOBLE: Une personne interpellée suite à l’attaque de deux policiers mercredi soir à Lyon a été “totalement mise hors de cause” et libérée, a indiqué dimanche le parquet de Lyon.
Plus tôt dimanche, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé sur Twitter qu’un “délinquant étranger” avait été “interpellé (…), placé en rétention et (allait être) expulsé”.
“Les délinquants étrangers n’ont pas leur place en France”, poursuivait le ministre.
Sollicité par l’AFP, le parquet de Lyon a indiqué dimanche que “la personne placée en garde à vue hier (samedi) dans le cadre de l’enquête ouverte à Lyon du chef de violences à l’encontre de policiers place Gabriel Peri, le 20 juillet au soir, a été libérée ce jour”.
“Il s’avère en effet qu’elle a été totalement mise hors de cause dans le cadre des investigations menées. L’enquête se poursuit activement pour identifier, localiser et interpeller les auteurs des faits”, précise le parquet.
Les deux policiers avaient été blessés mercredi soir à Lyon en tentant d’interpeller une personne suspectée de vol, au milieu d’une foule qui les avait violemment pris à partie, selon une source policière.
Sur une vidéo de la scène diffusée sur les réseaux sociaux, relayée par le syndicat Alliance et le site d’information LyonMag, on peut voir trois policiers en civil, deux hommes et une femme, essuyer coups et jets de projectiles devant l’entrée d’une supérette dans le quartier sensible de la Guillotière, au centre-ville.
Plusieurs responsables politiques de LR et du RN ont apporté cette semaine leur soutien aux policiers.
La Première ministre Elisabeth Borne, en déplacement vendredi à Vaulx-en-Velin, avait de son côté estimé qu’il fallait “absolument pouvoir sanctionner ces comportements qui ne sont pas acceptables”.
“Il faut respecter la République et ça, ça passe d’abord par le fait de respecter les policiers. Il y aura des moyens supplémentaires. On va naturellement mettre les moyens qu’il faut et si on a besoin de renforcer dans ces quartiers, on le fera”, avait-elle déclaré.
https://arab.news/cjk8y
PERPIGNAN, France : Un homme de 30 ans a immolé ses parents par le feu à Perpignan dans la nuit de samedi à dimanche et est en fuite, a-t-on appris de source policière dimanche matin.
L’agression des parents, dont le corps a été brûlé à 80%, a eu lieu dans un quartier du centre-ville de la préfecture des Pyrénées-Orientales, à environ 01h00 du matin.
Les deux victimes, dans un état très grave, ont été évacuées vers le centre hospitalier de Perpignan, a précisé le parquet de la ville.
Le fils est en fuite, a indiqué la source policière. Il est «activement recherché», a confirmé le parquet.
Le suspect a utilisé un engin incendiaire artisanal, précisent les forces de police.

source

https://infoimo.blogspot.com/2022/07/exemples-de-p…

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE