Fibre optique : le grand bazar des raccordements – 60 Millions de consommateurs

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/




D’ici à fin 2022, 80 % des Français sont censés avoir accès à une connexion Internet via la fibre. Et 100 % en 2025. Soit près de 40,3 millions de locaux à relier, selon l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) !

Mais les opérateurs chargés de déployer la fibre (Orange, SFR, Free ou les moins connus Axione, Covage…) ont encore du pain sur la planche pour atteindre ces objectifs fixés par le gouvernement. Par exemple, dans les territoires ultramarins, entre 17 et 26 % seulement des locaux sont actuellement raccordables ; en Corse, on atteint péniblement les 28 % ; et on dépasse à peine les 30 % en Bourgogne-Franche Comté.

À LIRE AUSSI >>> Testez votre connexion grâce à DébiTest 60
Conséquence de cet objectif quantitatif : la qualité des interventions n’est pas toujours au rendez-vous. Depuis quelques mois, les plaintes sur les difficultés à se faire raccorder à la fibre, reçues à la rédaction de 60 Millions de consommateurs ou postées dans notre forum, sont en hausse notable.

« Les échecs de raccordement sont très importants, s’agace aussi Ariel Turpin, délégué général de l’Avicca, une association de collectivités territoriales tournée vers le numérique. Ils atteignent jusqu’à 40 % dans certaines communes, alors que les opérateurs annoncent qu’elles sont raccordables à 100 %. »

À LIRE AUSSI >>> Fibre optique : les 8 questions que vous vous posez
De nombreux foyers voient ainsi la fibre arriver dans leur rue et, alors que leurs voisins surfent à très haut débit, eux n’y ont pas droit ! Les raisons sont multiples : ils peuvent avoir été oubliés à cause d’erreurs dans les fichiers de déploiement, ou parce que l’installation a été sous-dimensionnée.

D’autres découvrent qu’ils doivent engager des travaux à leurs frais, comme Christian à qui SFR, faute de pouvoir relier sa maison par voie aérienne, demande de creuser une tranchée dans son jardin jusqu’à la gaine de sa rue, une intervention qui lui coûterait 1 000 € !

À LIRE AUSSI >>> Votre connexion Internet fonctionne mal ? 5 étapes à suivre
Dans les litiges liés à la fibre traités par les services de la médiation des communications électroniques, les travaux à domicile nécessaires au premier raccordement figurent en bonne place.

« L’installateur intervient, mais réalise un travail non conforme aux règles de l’art, par exemple, en laissant les fils apparents ou en installant la prise fibre n’importe où sans la fixer », détaille Valérie Alvarez, la médiatrice des communications électroniques.
Parfois, les techniciens causent d’autres dégâts. Chez Anne-Laure, l’installation de la fibre par Free a provoqué une panne de l’éclairage extérieur. Elle déplore auprès de 60 Millions le silence radio du fournisseur malgré ses relances depuis… huit mois !

« Le technicien peut aussi désinstaller l’ancienne ligne ADSL, ne pas arriver à activer la fibre et laisser les clients sans aucun service », illustre encore Valérie Alvarez, qui incite ces naufragés du très haut débit à saisir gratuitement ses services si aucune solution n’est apportée par leur fournisseur.
Ceux qui arrivent à faire raccorder leur domicile ne sont pas à l’abri d’une autre plaie : les débranchements sauvages. Comme Préda, dont la connexion chez SFR a « sauté » quatre fois. La cause ? La méthode « pousse-toi de là que je m’y mette » adoptée par des techniciens qui interviennent pour raccorder ou dépanner ses voisins.

« Le souci étant que, pour rebrancher mon câble, il faut en débrancher un autre… » Une situation ubuesque liée à une particularité du chantier d’extension de la fibre : ce n’est pas toujours l’opérateur chargé de la déployer localement qui construit l’infrastructure de raccordement du client, mais parfois le fournisseur d’accès de ce dernier.

À LIRE AUSSI >>> Publicités pour la 5G : la justice est saisie
« Il intervient sur un réseau qui n’est pas le sien et, faute de bras, mobilise une cascade de sous-traitants qui bâclent parfois le travail », explique Ariel Turpin de l’Avicca.

Ces poses « à l’arrache » font désordre : on ne compte plus les armoires de rue éventrées dont les câbles s’entremêlent façon « plat de nouilles ».

« Certains clients en arrivent à se rebrancher eux-mêmes, tempête Ariel Turpin. C’est sans fin ! » Le défi des opérateurs est désormais de limiter le nombre de ces ratés, sous peine de freiner l’attrait des Français pour ces connexions ultrarapides…

David Garedja

EN CAS DE LITIGE >>> Consultez la fiche pratique Mobile, fixe, accès à Internet : vos recours, publiée par l’INC
Le secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques, Cédric O, le promet : au même titre que l’eau, l’électricité ou le téléphone, « la fibre est un bien essentiel, et nous en ferons un service universel à l’horizon 2025 ». Ce qui implique de garantir l’accès au très haut débit à un tarif abordable à quiconque en fera la demande, y compris dans les zones isolées. Le gouvernement aura-t-il les moyens de ses ambitions ? Rendez-vous dans quatre ans pour le savoir.
Bonjour,
Mi 2019, j’ai rejoint le club de ceux qui ont eu droit à “un débranchement sauvage de fibre” ou “vol de fibre” que j’assimile à un acte de vandalisme. Après plusieurs incidents grave en 2019, j’ai eu droit à 2 ans de tranquillité, période qui s’est terminée il y a un mois par un nouveau débranchement sauvage.
Ma configuration :
– Opérateur d’Immeuble (OI) SFR – l’infrastructure Télécom de l’immeuble, objet d’un contrat signé depuis plus de 10 ans est dans un état déplorable (armoires ouvertes, sac de nouilles, boitiers qui pendent …)
– Opérateur commercial (OC) : Orange
– Panne fibre suite intervention SFR pour un autre client, panne toujours en cours sans aucune perspective.
– résidence à Paris de taille importante
Je suis très agacé par une organisation actuelle de la fibre qui déresponsabilise tous les acteurs :
– l’opérateur d’immeuble ne bouge pas et visiblement ne maitrise pas sa sous traitance
– le Syndic parait tout à fait impuissant à agir contre l’OI (et à mon sens évite de “s’épuiser” sur un tel dossier)
– Mon opérateur commercial subit. Certes il m’a fournit une clé 4G qui me dépanne avec restriction d’usage (pas de TV, sécurité moindre) et je n’ai pas d’inquiétude sur le fait que la durée de la panne ne sera pas facturée. Mais il reste fondamentalement impuissant vis à vis de l’OI.
Pour ma part :
– je vais déposer une plainte à l’ARCEP
– je prépare une escalade chez mon OC ( réclamation client etc ..). Hors ce problème, je suis très satisfait de l’OC mais je suis contraint à faire ce type de démarche, l’OC étant le seul responsable vis à vis de moi.
– je cherche à mobiliser mon conseil syndical
– n’ayant pas de contrat direct avec l’OI, je ne vois pas comment agir directement contre lui.
J’ai rencontré d’autres immeubles avec une installation qui reste “propre” au fil du temps, heureusement . Dans mon immeuble, l’OI est défaillant : mauvaise conception de l’installation intervention non contrôlées.
Toutes actions que je sais d’un résultat très lointain ….
Et je cherche donc tout idée permettant de faire bouger un peu les choses.
En particulier, je verrai bien le déclenchement d’un audit indépendant sur l’infrastructure d’immeuble qui puisse servir à une mise en demeure de l’OI.
Mais je vois pas d’exemple de ce type et je sais pas à qui m’adresser.
Mon cas est relativement simple : il ne s’agit pas d’armoires fibre à l’extérieur de l’immeuble !
Si quelqu’un à une idée, un conseil.
Cordialement.
PS 1 : je plains ceux qui ont un vrai besoin de la fibre pour télétravailler, qui ne sont pas dans une zone 4G et qui manque de temps pour s’occuper d’un tel sujet.
PS 2 : plusieurs semaines de panne pour quelques secondes d’acte volontaire de vandalisme, dans beaucoup de domaine les conséquences juridiques ( civiles voire pénales) seraient tout autres mais visiblement pas sur ce type de dossier Télécom…
Le 21 février 2022, soit 8 mois après l’installation de la fibre optique dans mon appartement, j’en suis à une douzaine d’interruptions de service de 1 à 5 jours. Depuis le 1er janvier 2022, ce sont 5 dysfonctionnements.
Les causes: certains techniciens branchent ou débranchent certaines connexions. Il peut aussi y avoir un câble cassé. Dans mon immeuble, l’armoire électrique de palier est ouverte à tout vent. Comment peut on inciter les gens à se doter de la fibre optique et comment prétendre à une économie numérique avec autant d’incapacité ?
Bonjour
Je cherche depuis un moment, une oreille qui veut bien m’entendre au sujet de la fibre optique.
Je vois que beaucoup ont des problèmes pour se faire raccorder, mais il y en a aussi ailleurs.
Nous sommes dans la communauté de commune Paris-Saclay. Étant en zone blanche (grise), jusqu’en 2013, nous ne pouvions accéder à la fibre. La communauté de communes (Europ’Essonne à l’époque) a fait appel à des opérateurs dit “alternatifs” et nous avons pu accéder au raccordement fibre. Personnellement, j’ai la fibre depuis 2014. Tout allait très bien jusqu’en 2020. Seul notre opérateur d’infrastructure intervenait et était responsable de la bonne tenue et du sérieux des raccordements. Mais avec l’ouverture de notre réseau à tous les autre opérateurs, tout le monde a pu intervenir sur la fibre. Les intervenants étant le plus souvent des sous traitants mal payés, sans formation sérieuse, recrutés parmi des demandeurs d’emploi n’ayant aucune connaissance technique et plus spécialement en quoi consiste la fibre, notre réseau s’est dégradé. Des coupures de fibres sont quasi quotidiennes, les couvercles des coffrets ne sont plus fermés. Si ils le sont, plusieurs abonnés peuvent être coupés à cause des fibres mal rangées, sectionnées lors de la fermeture (elles devraient être lovées et bien disposées dans les espaces prévus, mais il y en a maintenant dans tous les sens). Un abonné est coupé pour en rétablir un autre, c’est très bien, ça fera l’objet d’une autre intervention. La fibre d’un abonné qui fonctionne , est utilisée pour créer un nouvel abonné (donc coupure volontaire du précédent). Dans les chambres de tirage, les couvercles des coffrets de raccordement ne sont pas fermés, baignent dans une eau croupie. On a vraiment l’impression qu’il y a comme une guerre entre les opérateurs. Ce qui est certain, c’est qu’il y a une malveillance généralisée. Y a t-il un plan prévu pour remédier à tous ces désagréments et pour sanctionner ces intervenants peu scrupuleux ?
Bonjour,
Nous faisons partie des fameux “oubliés” de la fibre. Nous sommes pourtant dans une ville de région parisienne officiellement fibrée par SFR depuis plus de 2 ans : notre numéro (en ter) a été oublié alors que tous nos voisins sont fibrés depuis 2 ans. En début 2021, le boîtier blanc finalement a été posé en face de chez nous, mais SFR ne fait pas les dernières démarches nécessaires au raccordement final. Nous avons saisi le maire qui n’a pas eu plus de succès que nous auprès de SFR : que pouvons-nous faire?
Merci de vos suggestions.
J’ai des problèmes avec les bouteilles Antargaz Calypso.
Il est impossible d’utiliser les 10kg . Il reste toujours 0,5 kg impossible à utiliser.
Bonjour,
Très intéressant cet article sur les déboires du cable ! en effet c’est un scandale cette anarchie des branchements des différents opérateur qui débranchent les clients pour emporter de nouveaux abonnements !!
Il y en a ras le bol de cette course folle sur la fibre à tout prix et je dirai à n’importe quel prix !
On passe non seulement à plusieurs opérateurs mais surtout à une multitude de sous-traitants qui ne connaissent même pas l’historique des réseaux et leur particularités locales.
Hier c’était l’éloge des réseaux cuivre et une connexion “rapide” et aujourd’hui on ne voit que par la fibre…dem
pourquoi mon compte ne me donne pas d’accès et dois je “m’abonner ” ?
Bonjour Syroc,
Indépendant et sans publicité commerciale, notre magazine et notre site web ne vivent que par les revenus de leurs ventes. Or, nos enquêtes sont onéreuses et mobilisent des journalistes, des juristes, des économistes, des ingénieurs et des documentalistes. Voilà pourquoi il peut vous être demandé de vous abonner pour lire certains articles. Mais beaucoup restent en accès libre. Nous proposons une offre de 2 € pour 2 mois qui permet de découvrir nos contenus payants : https://www.60millions-mag.com/produit/2131
Cordialement,
La Rédaction
Bonjour,
Je suis chez SFR en ADSL, j’ai été démarché par free pour la fibre le 21 janvier 2021. Le technicien de free rencontre des problème de passage de câble et actuellement, le 8 juillet 2021 le technicien n’a toujours pas installé le boitier de raccordement à mon domicile. Dès le début, je les ai appelé a propos du délais de rétractation de 14 jours effectifs pour pouvoir me rétracter sans frais, car celui-ci est effectif a partir de la date de réception de la BOX que j’ai reçu le 24 Janvier 2021 pour savoir si le délais était valable et ils m’ont toujours dit que ce délais commençait le jour de la mise en service.
J’ai appris par simple mail que la portabilité de N° que j’avais demandé pour gardé mon N° de fixe à été effectuée le 24 juin 2021. J’ai donc reçu ma première facture de Free alors que je n’ai toujours pas la fibre, donc aucun service chez eux et je suis toujours en ADSL chez SFR. Je les ai appelé pour savoir ce qu’il en était. Alors je vous explique :
1 – Le délais de rétractation est de 14 jours à la date de réception de la Box, au delà c’est une résiliation, donc avec frais. J’ai donc demandé une résiliation sans frais car je je n’ai toujours pas la fibre et donc aucun service de leur part. ( Lettre recommandée AR à Publidispatch / free RFL – BP 40090 – 91003 Evry Cedex)
2 – J’ai du faire une lettre au service consommateur pour le remboursement de la facture car ce n’est pas le même service ( Lettre recommandée AR à free service abonné – 75371 Paris cedex 08 )
3 – Comme la portabilité de mon N° de fixe à été effectué, Mon N° de fixe ne fonctionne plus depuis le 24 juin 2021, et personne ne m’en a averti. J’ai donc appelé le service technique qui ne peux rien faire car le service n’agit que sur la box et non sur l’installation de la fibre, de plus, ils ne peuvent pas me communiquer ni me mettre en contact avec les personnes en charge de la fibre. La seule réponse de leur part est ” attendre que le technicien me contacte et vienne m’installer le boitier de la fibre ” et personne n’a été capable de me donner un délai.
Bref en ce moment mon fixe ne fonctionne plus et je ne sais pas pour combien de temps. Cela fait 6 mois que j’attends la fibre alors je m’attends a tout de leur part.
4 – J’ai contacté SFR qui, comme la portabilité à été effectué, ne peux rien faire non plus. Eux aussi n’ont pas réussi à installer la fibre. je crois que je vais me tourner vers Orange…
Je vous tiendrais au courant de l’évolution.
En attendant, mon slogan du jour et : “si tu reste chez Free, t’as rien compris ! “
Abonnée SFR ADSL depuis janvier 2021, ma TV fonctionnait parfaitement bien jusuq’à présent. Depuis un mois, je suis cependant obligée de les appeler toutes les semaines afin d’obtenir plus de débit pour pouvoir regarder ma télévision (sinon, le signal tv est indisponible). Les techniciens avec qui j’ai parlé au téléphone m’ont rétabli le débit à distance jusqu’à présent, mais aujourd’hui, on m’a dit qu’il fallait que je change d’offre pour avoir un débit plus puissant sinon je n’aurais plus de TV. Est-ce une façon très malhonnête de forcer la main des clients pour qu’ils s’abonnent à la fibre, beaucoup plus chère ? Bizarrement, la dite fibre est disponible dans ma ville depuis environ un mois ; je suis scandalisée qu’on nous prenne ainsi en otages.
Mon immeuble est fibré par Orange, mes voisins de palier son reliés, le boitier de répartition est sur le palier avec de nombreuses connexions libres mais je ne peux être raccordé!!?? d’après Orange c’est pas possible? Réclamation faite à l’ARCEP, celle ci me répond que après vérification sur internet Orange dit que l’immeuble n’est pas fibré!!! donc circuler, il n’y a pas d’erreur…..

source

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE