« Fibre optique : friture sur la ligne », les scories du haut débit – L'Obs

L’Obs
TeleObs
Hors Series
Publicités lumineuses : les gares et les aéroports seront …
Mobilisation à Londres après la mort d’un jeune homme noir tué …
Mais pourquoi l’été 2022 provoqua un basculement technologique ?
« Afghanistan : le prix de la paix », l’histoire sans fin
La présence de la nouvelle Première ministre britannique Liz …
Le magazine de France 2 enquête sur les ratés du plan lancé en 2013 par François Hollande, visant à alimenter la France d’un accès haut de gamme à Internet.
Dans ce reportage, il est question de friture, de plats de nouilles et de jarretières… Non, il ne s’agit pas d’un mariage populaire au bord de l’eau photographié par Robert Doisneau mais bien d’une réalité ultracontemporaine à laquelle nombre de nos lecteurs se trouvent certainement confrontés. En février 2013, le président Hollande annonçait le lancement du plan Très Haut Débit (THD), censé mettre un terme définitif au réseau cuivre ADSL en 2030. Vingt milliards d’euros ont été investis et répartis dans un partenariat public-privé entre l’Etat, les collectivités locales et les fournisseurs d’accès (Orange, Bouygues Telecom, SFR, Free) pour financer la couverture intégrale du territoire. Depuis 2015, des kilomètres de câbles de fibre optique ont été déployés avec la promesse d’un accès à internet à la vitesse de la lumière.
Pourtant, à Gonesse (Val-d’Oise) et dans le Doubs, Alain et Jean-Marie, équipés récemment, s’arrachent les cheveux. L’un harcèle chaque semaine le service client de son opérateur et paie 44 euros mensuels pour rien quand l’autre s’entend répondre inlassablement qu’il aurait un problème de « jarretière » (câble à fibre optique). Dans le Doubs, bien que le département soit en avance de trois ans sur l’objectif fixé à 2025, les dysfonctionnements s’accumulent un an et demi à peine après la mise en service.
Pour comprendre d’où vient le hic, les reporters de France 2 ont suivi Cyril Philipponnat, représentant de l’organisme public Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit, chargé du déploiement de la fibre. Alerté sur l’état critique d’une armoire électrique, il découvre un véritable « plat de nouilles », dans le jargon du métier, un enchevêtrement de câbles laissés par « des installateurs pas formés, pas accompagnés, pas contrôlés ». Les mêmes autoentrepreneurs délégués par les opérateurs commerciaux qui laissent des trous dans les cloisons des particuliers… En révélant les différentes strates d’une chaîne de sous-traitance en dehors de tout contrôle et certaines pratiques frauduleuses qui tirent les prix vers le bas, cette enquête édifiante explique pourquoi il y a encore de la friture sur la ligne de la fibre optique.
Service public, où es-tu ?
regardez bien dans le fond de votre culotte vous trouverez surement quelques choses

source

http://fragua.org/otdr-pour-detecter-un-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

https://netsolution.fr/detection-dun-point-de-blocage-dans-un-cable-a-fibre-optique/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE