Festival du cinéma de Pauillac : Anne Parillaud veut réaliser l’adaptation de son roman – Sud Ouest

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions




Le public avait rendez-vous avec Anne Parillaud à la médiathèque de Pauillac mercredi en début d’après-midi. Sans se départir de ses mythiques lunettes de soleil, elle a tout d’abord évoqué la genèse du roman. « L’élément déclencheur a été la disparition de mon père (incestueux, NDLR), qui a été comme une…
Le public avait rendez-vous avec Anne Parillaud à la médiathèque de Pauillac mercredi en début d’après-midi. Sans se départir de ses mythiques lunettes de soleil, elle a tout d’abord évoqué la genèse du roman. « L’élément déclencheur a été la disparition de mon père (incestueux, NDLR), qui a été comme une libération et une autorisation de pouvoir exprimer quelque chose qui m’habitait depuis longtemps et dont je n’avais pas conscience ». Elle a mis six ans à écrire le roman, et définit son style comme organique. « Il y a une musicalité dans l’écriture, et c’était important que le bruit des mots corresponde à ce que je ressentais ».
« Les Abusés », c’est l’histoire de l’emprise d’un bourreau, Samuel, artiste peintre, sur sa femme Adélie, comédienne. Pourquoi le titre est-il au masculin pluriel et non au féminin ? « Parce que j’ai voulu rentrer dans la tête de celui qui fait le mal et de celui qui le subit. Même si l’empathie est immense pour les victimes dont je fais partie, il y a une corrélation entre le bourreau et la victime. Tous deux sont deux âmes blessées depuis l’enfance. Simplement, en grandissant ils ont réagi différemment. Il y en a un qui a créé une forteresse entre lui et ses émotions et qui fait souffrir. Celui qui subit grandit dans l’idée de sa culpabilité, il pense que ce qui lui arrive est normal car il n’est pas aimable ».
Malgré les blessures de l’enfance, Anne voulait être avocate de la défense pour pouvoir défendre des condamnés. « Il faut explorer avant de juger. Si la justice n’essaie pas de trouver une humanité là où on pense qu’il n’y en a plus, qui va le faire ? »
Le nouveau métier de coordinatrice d’intimité sur les tournages comme garde-fou contre d’éventuels abus de comportement n’est pas justifié, selon elle, car « il y a des moyens d’aller demander de l’aide, on n’a pas besoin de surveillants comme à l’école, car on va tétaniser les gens qui n’osent plus rien, on prend le risque de faire des créations insipides, et la sagesse est l’ennemi de l’art ».
Elle propose plutôt d’agir dès l’école primaire. « Si on veut arrêter la mécanique des gens qui font du mal, il faudrait du personnel formé pour repérer dans les cours d’écoles les futures victimes et les futurs bourreaux, avoir une cellule où l’un et l’autre pourraient s’exprimer, et leur dire : tu n’as pas à être victime, tu n’as pas à être bourreau. On va en parler et démanteler le processus ». Anne se révèle être une femme entière qui choisit ses rôles pour les investir totalement « Être actrice, ce n’est pas un métier, mais ma façon d’exister. J’ai besoin qu’un rôle me happe » Elle souhaite réaliser l’adaptation de son roman et a une idée sur les acteurs principaux.
« J’incarnerai le personnage féminin, ce n’est pas négociable, et pour le personnage masculin, je rêve de Mads Mikkelsen, l’acteur danois de « Drunk » (2020), qui a un visage qui peut exprimer de la violence et en même temps de la poésie, quelque chose d’extrêmement angélique, à la fois un ange et un démon ».

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE