En direct. Retrouvez la troisième cérémonie des Ailes de Cristal en Franche-Comté et tous les lauréats … – Est Républicain

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Edition du Soir Meurthe-et-Moselle
dim. 04/12/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
L’Est Républicain, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par L’Est Républicain, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Edition du Soir Meurthe-et-Moselle
dim. 04/12/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
Pour la troisième année, les Ailes de Cristal ont récompensé des entreprises de Franche-Comté, pour leurs ambitions, leurs initiatives, leurs projets… La cérémonie s’est déroulée ce jeudi 1er décembre à Micropolis Besançon. Huit sociétés, plus un coup de cœur ont été mis à l’honneur. La fromagerie Milleret de Charcenne (70) et le concepteur d’horloges monumentales de Besançon, Utinam, ont partagé leur vision de l’avenir.
Les lauréats des Ailes de Cristal de Franche-Comté 2022
Delle (90) : Isola Composite, la (belle) histoire en marche
Pont-de-Roide (25) : Mercier Clausse, l’as de la mécanique de précision
Besançon (25) : Mantion, leader européen du coulissant
SAS Thierry (39) : la lunette 100 % Made in France
Groupe Guillin (25) : le défi de l’emballage circulaire
Rioz (70) : Abéo se prépare pour les JO de 2024
Belfort (90) : Amoseeds, la force des superaliments
Vaivre-et-Montoille (70) : la Manufacture du lac, PME aux grandes ambitions
L’Isle-sur-le-Doubs (25) : le projet d’Olivia Gaiffe, une maison pour seniors à taille humaine
📷 En images, les lauréats des Ailes de Cristal de Franche-Comté 2022
20h40.- Une photo de famille et on se quitte
La cérémonie s’achève, tous les lauréats sont rassemblés sur scène.
Merci d’avoir suivi cette soirée. Vous pourrez retrouver toutes les informations sur les différents lauréats dans nos éditions papier et dans notre supplément numérique, en ligne sur notre site internet demain matin.
Les lauréats des Ailes de Cristal Franche-Comté 2022. Photo ER/Léa LORIOL
20h35.- Le coup de cœur à Olivia Gaiffe
Jérôme Wexteen, expert-comptable et commissaire aux comptes d’Orcom remet le dernier prix de la soirée qui est le trophée coup de cœur. Il revient à Olivia Gaiffe et son projet de résidence senior Louis Gaiffe.
Je suis sur du service à la population et je suis touchée de recevoir ce prix en l’honneur de mon grand-père.
Olivia Gaiffe
Pendant dix ans, Olivia Gaiffe a mûri un projet qui lui tenait à cœur : la construction d’une résidence seniors au concept novateur. Imaginez une colocation d’étudiants. C’est un peu le même principe pour cette résidence qui n’accueillera pas des têtes apprenantes mais des personnes âgées autonomes ou légèrement dépendantes. Car elle ne sera pas médicalisée. Chacun disposera d’une chambre de 25 m² avec une salle d’eau et partagera les repas dans un espace dédié. Sachant que les fins cuistots, qui voudront faire partager leurs talents et spécialités culinaires, pourront se mettre aux fourneaux. Sur le plan architectural, la résidence se démarque encore. Pas de cubes empilés à la verticale ou à l’horizontale. Juste une grande maison de 1 000 m² de deux niveaux, à la toiture à deux pans. Toutes proportions gardées, comme l’ancien chez soi. Elle sera posée sur un terrain de 34 ares rue des Prés-Verts, à L’Isle-sur-le-Doubs, voisin d’une crèche (idéal pour les rencontres intergénérationnelles).
La résidence (2M€) doit ouvrir ses portes à l’été 2023. Sans faire de publicité sur ce territoire où la population est âgée, les intéressés postulent déjà pour une place dans cette maison composée de 18 chambres et deux studios.
Karim Bellaoui, directeur Manufacture du Lac. Photo ER/Léa LORIOL
20h30.- Dernier lauréat de la soirée  : La Manufacture du lac
Le huitième trophée est remis à La Manufacture du lac, représentée par son dirigeant Christian Parrenin. Le prix lui est remis par Arnaud Marthey, conseiller délégué en charge de l’intelligence économique, de l’innovation et du transfert de technologie à la Région Bourgogne-Franche-Comté.
Nous serons plus de 400 collaborateurs à l’horizon 2025.
Karim Bellaoui
Karim Bellaoui, directeur manufacture : « Le métier de la maroquinerie de luxe exige une qualité sans faille. Aussi, le bien-être au travail est essentiel pour nous. Nous serons plus de 400 collaborateurs à l’horizon 2025. »
En rachetant l’ensemble des bâtiments du site, l’entreprise envoie un signal fort d’engagement sur le territoire. « On doit construire des bases solides. À long terme, il y a de la place pour 400 à 500 personnes ici », imagine Jean-Yves Chauvy, directeur général. La Manufacture du lac s’est implantée, en février 2019, à Vaivre-et-Montoille dans un atelier de 600 m², appartenant à l’époque à BatiFranc. Un an et demi plus tard, elle a racheté l’ensemble des bâtiments du site et a totalement rénové le vieux hangar qui lui faisait face pour en faire un atelier ultramoderne de 2 000 m². La Manufacture du lac, qui travaille indirectement pour de grands noms de la maroquinerie de luxe, a le souci de la discrétion. Impossible donc de savoir ce qu’elle fabrique précisément et pour qui exactement.
20h20.- Amoseeds, la force des superaliments 
Arnaud Marthey, vice-président de l’AER BFC, va remettre la septième récompense de la soirée. Et c’est Amoseeds (Territoire de Belfort) qui est lauréat.
Boris Schottey, son co-fondateur : « Notre défi est de faire connaître des produits, au nombre de 50, à haute qualité nutritive. »
Boris Schottey, d’Essert, a fait une école de commerce à Lille. Avec un autre étudiant, Loïc Dibon, il consommait régulièrement des superaliments, appelés aussi alicaments. Le duo, installé à la pépinière de Belfort il y a trois ans, s’est associé et a fondé en septembre 2019 Amoseeds, mélange des mots « j’aime » en italien et « graines » en anglais, qui vise le négoce et la fabrication, via de la sous-traitance, de superaliments et phytothérapie bio. La société commercialise 50 références, des produits naturels, bio, aux bienfaits reconnus, comme les graines de chia, riches en protéines et fibres ou la poudre de cynorrhodon pour la mobilité articulaire. L’entreprise loue désormais trois bureaux et emploie dix personnes, dont une diététicienne. En complément de la phytothérapie, une nouvelle société spécialisée dans la « nutraceutique » sera créée en 2023. « Minéraux et vitamines seront isolés pour obtenir des produits plus efficaces, vendus en pharmacie. » À la clé, dix emplois de plus pour développer le service client, la logistique, le commerce international mais aussi la création de nouveaux produits.
Sébastien Daucourt, directeur départemental des éditions de l’aire urbaine, accueille sur scène Thierry Martin, directeur général de la fromagerie Milleret. Photo ER/Léa LORIOL
20h10.- Une autre vision de l’avenir avec la Fromagerie Milleret
Thierry Martin, le directeur de la Fromagerie Milleret à Charcenne, en Haute-Saône : « Les circuits courts, le lait des élevages alentours, sont une évidence pour nous. Ainsi que le développement à l’export vers le Canada aujourd’hui. On développe de nouveaux partenariats avec l’Australie. »
Nous travaillons depuis plusieurs années pour maîtriser notre consommation énergétique.
Thierry Martin
« Embaucher est difficile », poursuit le directeur. « On doit travailler sur notre attractivité, une marque employeur. Le deuxième enjeu, c’est de conserver la qualité du lait. »
« Nous travaillons depuis plusieurs années pour maîtriser notre consommation énergétique. Travailler sur le mix énergétique. Nous sommes vigilants aussi quant à notre impact carbone, jusqu’au consommateur. »
Olivier Esteves, le PDG d’Abéo équipementier sportif basé en Haute-Saône. Photo ER/Léa LORIOL
20h05.- Abéo se prépare pour les JO de 2024 et reçoit une récompense
Gérald Rebora, directeur de la régie publicitaire de l’Est Républicain, du Républicain Lorrain et de Vosges Matin, remet le sixième trophée. Et c’est Abéo Equipementier sportif, basé à Rioz en Haute-Saône qui est lauréat.
Abéo est l’un des leaders mondiaux d’équipements de sport et de loisirs. L’entreprise « confirme sa dynamique de croissance avec un chiffre d’affaires au 1er trimestre 2022 qui s’établit à 56 M€ ». Un chiffre « en progression de 27,4 %, incluant l’intégration des dernières acquisitions, Eurogym et BigAirBag (contribution de 1,5 % sur le trimestre) ». Signé cet été, le protocole d’accord portant sur le rachat de 70 % du capital de la société hollandaise BigAirBag a été finalisé. Il comporte une promesse « de vente et d’achat croisés pour les 30 % restants. » Abéo, qui compte 1 413 collaborateurs, accompagne ses clients professionnels (salles et clubs de sport spécialisés, centres de loisirs, secteur éducatif, collectivités locales, professionnels du bâtiment…) dans la mise en œuvre de leurs projets. Trois de ses marques sont concernées par les Jeux olympiques de Paris 2024.
Olivier Esteves, le PDG : « Nous sommes fréquemment présents sur les événements sportifs d’envergure. Et j’espère sur la gymnastique aux JO 2024 à Paris. »
Jean-Luc Quivogne, président de la CCI Saône Doubs remet le cinquième trophée. Photo ER/Léa LORIOL
19h50.- Une récompense pour le Groupe Guillin
Le trophée remis par Jean-Luc Quivogne, président de la CCI Saône-Doubs, revient au groupe Guillin.
Créé dans un garage à Mouthier-Haute-Pierre, le Groupe Guillin aujourd’hui basé à Ornans (25) fête cette année ses 50 ans. Le leader européen de l’emballage alimentaire emploie désormais 3000 salariés répartis sur 11 sites de production.
Cotée au second marché de la Bourse de Lyon depuis 1989, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 741 M€. Précurseur dans la prise en compte des problématiques environnementales avec l’abandon du PVC au profit du PET dès 1997, le Groupe poursuit sa mue en utilisant de nouveaux matériaux et en militant pour l’économie circulaire.
Le Groupe Guillin est partenaire fondateur de Prevented Ocean Plastic qui pilote un processus de collecte, tri et de recyclage de bouteilles en plastique.
La société utilise désormais d’autres emballages en amidon ou en carton garantis par une gestion responsable des forêts afin de réduire l’empreinte carbone.
Notre force est de travailler dans un souci permanent d’échanges.
Sophie Guillin
Sophie Guillin, DG du Groupe, accompagnée de François, son père et de ses proches collaborateurs : « Nous avons 3.000 collaborateurs et commerçons dans 70 pays en proposant des produits et matières vertueux. » Avec 12.000 références d’emballage, « notre force est de travailler dans un souci permanent d’échanges ».
Le cinquième trophée est remis au Groupe Guillin, basé à Ornans. Le prix est remis à sa directrice générale, Sophie Guillin, par Jean-Luc Quivogne, président de la CCI Saône Doubs. Elle est entourée de nombreux membres de son équipe. Photo ER/Léa LORIOL
Le Groupe Guillin récompensé. Photo ER/Léa LORIOL
19h50.- SAS Thierry et ses lunettes Made in France
Le lauréat du quatrième trophée est la SAS Thierry.
Située à Morbier (Jura) sur deux sites de production, la SAS Thierry est le 1er sous-traitant lunetier 100 % made in France. L’entreprise, qui a fêté ses 50 ans en 2021, en est à la 4e génération et emploie 130 salariés. Les produits sont situés dans le moyen haut de gamme, voire sur le créneau du luxe en plein développement. Pour répondre à cette demande, l’ouverture d’un 3e site de production est prévue à la fin de cette année. L’entreprise devrait atteindre les 10M€ de chiffre d’affaires en 2023. Depuis 2016, elle est labellisée Origine France et avait été retenue en 2020 pour représenter le Jura à l’expo du fabriqué en France à l’Élysée. Elle a obtenu le label Entreprise du patrimoine vivant en 2021. Elle a bénéficié des aides du plan de relance 2022 pour ses derniers investissements.
19h35.- Table ronde : vision d’avenir
Place à la table ronde, animée par Sébastien Daucourt, directeur départemental des éditions de l’Aire urbaine de l’Est Républicain.
Elle rassemble deux entreprises qui vont partager leur vision de l’avenir : la fromagerie Milleret de Charcenne (70) et Utinam, le concepteur d’horloges monumentales de Besançon.
« Je suis à la croisée des chemins entre l’artistique et le technique », explique Philippe Lebru, ancien technicien en chaudronnerie, créateur de nombreuses horloges. D’ailleurs nommé au dernier prix de l’horlogerie à Genève, en Suisse.
Nous faisons des petites séries, souvent huit, qui est le chiffre de l’infini.
Philippe Lebru
Il est sur le point de fabriquer sa plus grande horloge pour les 160 ans de l’école d’horlogerie, et 90 ans du lycée Jules-Haag à Besançon  : « Pendant 100 ans, ce lycée a alimenté l’industrie horlogère ».
« Ce sera une pièce très forte qui sera réalisée en hommage à l’horlogerie et à la micromécanique. Il faudra des sous. On cherche des fonds auprès de particuliers et autres financeurs », précise Philippe Lebru.
Table ronde menée par Sébastien Daucourt. Philippe Lebru Utinam est invité. Photo ER/Léa LORIOL
Photo ER/Sébastien DAUCOURT
Photo ER/Léa LORIOL
19h30.- Le groupe Mantion honoré d’un prix
Le troisième trophée des Ailes de Cristal est remis par Damien Tournier, président de l’UIMM du Doubs, à Marina Clemente, responsable digital du groupe Mantion basé à Besançon dans le Doubs.
Covid oblige, l’entreprise familiale Mantion de Besançon a fêté ses 100 ans, avec 2 ans de retard.
La PME est aujourd’hui le leader européen des systèmes coulissants d’ouverture et de manutention aérienne.
Depuis le petit atelier de ferronnerie d’art derrière la gare, que de chemin parcouru. Mantion, c’est désormais 130 salariés à Besançon (300 dans les filiales du Canada, des États-Unis, de Pologne et d’Allemagne) pour un chiffre d’affaires de plus de 40M€. Elle compte pas moins de 4 000 produits différents et l’on retrouve sa discrète « signature » dans des réalisations prestigieuses aux quatre coins du monde : à Dubaï, Manille, Londres, ou encore dans les entrepôts du Louvre…44 % de la production est destinée à l’exportation.
Le second lauréat est l’entreprise Mercier Clausse basée à Pont-de-Roide et représentée par Philippe Peroz, directeur commercial. Le trophée lui est remis par Olivier Chevrier, directeur région Bourgogne-Franche-Comté de Harmonie Mutuelle. Photo ER/Léa LORIOL
19h20.- Une récompense pour Mercier Clausse
Le deuxième trophée est remis par Olivier Chevrier, directeur régional de Harmonie Mutuelle Bourgogne-Franche-Comté à Mercier Clausse, à Pont-de-Roide-Vermondans. Philippe Péroz, directeur commercial de la société, le reçoit.
« C’est une entreprise familiale qui réussit », précise Philippe Peroz. « Nous tâchons de perpétuer l’âme qui l’anime. »
Créée en 1935, l’entreprise, implantée à Pont-de-Roide Vermondans et employant une cinquantaine de salariés, affiche une belle longévité à travers son savoir-faire : le découpage et l’emboutissage de précision de pièces métalliques destinées à la filière automobile. Le groupe Stellantis pèse pour 40 % de sa production. C’est l’une des quatre entreprises composant le groupe SIFC, qui compte plus de 400 salariés, dont 330 en CDI. Selon Sébastien Renaud, directeur de l’entreprise Sideo RDT : « Nous alimentons tous les sites Stellantis dans le monde, principalement en Europe de l’ouest, mais notre raison d’être, c’est la proximité avec les usines d’assemblage de Sochaux et Mulhouse. »
Le premier lauréat vient du Territoire de Belfort. Il s’agit d’Isola Composite, représenté par Cécile Allemann, Olivier Aguero, Émilien Wurtz, Blandine Quenot et Corinne Boiston. Photo ER/Léa LORIOL
19h10.- Isola Composite reçoit le premier trophée
Christophe Mahieu remet le premier trophée de cette soirée. Et c’est à Isola Composite basé à Delle, dans le Territoire de Belfort. Sur scène, Cécile Allemann, Olivier Aguero, Emilien Wurtz, Blandine Quenot, Corinne Boiston.
J’ai une équipe très disponible qui nous a permis de résister au tourbillon du redressement judiciaire. Nous avons la capacité de remonter en puissance.
Cécile Allemann
Von Roll Isola, reprise en février 2021 par Cécile Allemann sous le nom d’Isola Composite France, est spécialisée dans la fabrication de matériaux composites isolants et compte parmi ses clients Siemens, Michelin, Goodyear et, en premier lieu, General Electric, pour qui elle conçoit l’isolation d’éléments de la turbine Arabelle. Un vaste plan de restructuration et de modernisation a été entamé avec, en parallèle, l’apurement de ses finances. Dans le cadre de France Relance, l’entreprise a bénéficié d’une aide de 700 000 € (fonds d’accélération des investissements industriels).
L’objectif est clair, comme le résume la présidente : « Nous voulons devenir leader français du composite. Et c’est à notre portée. » Aujourd’hui, Isola Composite France compte 51 salariés, contre 41 au moment de la reprise il y a un an. L’objectif est d’en compter 69 d’ici 2023. La (belle) histoire est en marche.
19h.- La cérémonie débute

Sur scène, Christophe Mahieu, directeur général de l’Est Républicain, du Républicain lorrain et de Vosges Matin, lance cette troisième cérémonie des Ailes de Cristal de Franche-Comté. Au cours de la soirée, huit entreprises seront récompensées ainsi qu’un coup de cœur.
 
18h30.- Les lauréats des Ailes de Cristal 2021

C’est la troisième fois que L’Est Républicain organise les Ailes de Cristal en Franche-Comté. En 2021, plusieurs entreprises étaient mises à l’honneur.
Pépinières Guillaume (Charcenne).
Manufactures des usines réunies (Saint-Loup-sur-Semouse).
RD Biotech (Besançon).
Schrader Pacific (Pontarlier).
SMG (Montbéliard).
Sélectard (Grandvillars).
La Vache qui rit (Lons-le-Saunier).
Coup de cœur du jury : Gabin Vermot-Gaud (Montbéliard).
Association Action Philippe Streit (Anteuil).
Coup de cœur Orcom : Alphagreen (Besançon).
Fenêtres fermetures (Quingey).
📷 Découvrez en photos tous les lauréats des Ailes de Cristal 2021 en Franche-Comté
Les nominés 2022
Découvrez les nominés des Ailes de Cristal 2022 par secteur géographique.
• FLOWBIRD. Entreprise bisontine qui a inventé le premier horodateur français.
• MANUFACTURE JEAN ROUSSEAU à Pelousey, fabricant d’articles en cuir de crocodile ou d’autruche.
• PAPETERIE GEMDOUBS à Novillars. Recyclage de vieux papiers.
• VINCENT PLACET, directeur de laboratoire à l’institut FEMTO-ST. Utilisations industrielles du chanvre.
• START•UP VIBISCUS à Besançon. Système de réduction des bruits ambiants.
• ARCHÉON, Besançon. Conception d’EOlife, un appareil qui aide les sauveteurs à mieux ventiler lors des massages cardiaques.
• LOMBARDOT à Étalans. Mobilier haut de gamme.
• GEP GRAVURE À SAINT-VIT. Gravure.
•JOHN DUDLEY, chercheur à l’Institut Femto-ST de Besançon, spécialiste mondial des lasers.
• MANUFACTURE D’AVOUDREY. Production des sacs à main de luxe de la marque belge Delvaux.
• COQUY (Flagey). Production d’œufs avec une alimentation 100 % française et sans OGM.
• SARL AGRODOUBS (filiale de Coquy). Lait franc-comtois en brique.
• GROUPE GUILLIN. Emballages alimentaires.
• API CUISINIERS FRANCHE-COMTÉ à Autechaux. Restauration scolaire.
• MANTION, systèmes coulissants (Besançon). Systèmes coulissants.
• CUINET Solutions déchets, (Tarcenay). Collecte et traitement des déchets industriels et banals.
• COLLEAG (Besançon). Plateforme digitale de covoiturage pour les employeurs.
• JET1OEIL (Besançon). Installation de système de vidéosurveillance.
• LIVDEO (Besançon). Solutions numériques inclusives d’aide à la visite pour institutions culturelles.
• ECM (Besançon). Parcours diplômants à des étudiants, alternants et salariés de niveau bac à bac + 5 dans 4 filières : marketing, communication, web ; commerce, vente, achat ; gestion, pilotage, management ; ressources humaines, paie.
• FROMAGERIE DE LEVIER depuis 750 ans avec une quinzaine d’exploitants de montbéliardes.
• BARON SA, Grand-Combe-Chateleu. PME spécialisée dans la fabrication de petites pièce métalliques pour les marques de luxe.
• DANI ROYER, de Péquignet, Morteau, concepteur des seuls mouvements de montres « français »
•ALTERNATINNOV (Maison-du-Bois-Lièvremont). Entreprise écoresponsable destinée à récupérer les stocks morts du BTP.
• TOUT LE MONDE EN BOIS (Frasne).  Fabrication d’allume-feu et confection de tableaux en relief, tables de salon et décoration d’intérieur en bois.
• MICRO EROSION (Pontarlier) – Aaéronautique, spatial, médical, l’horlogerie et automobile.
• FROMAGERIE DES MONTS DE JOUX (Pontarlier) – Treize fromageries et onze fruitières.
• COFRECO (La Cluse-et-Mijoux) – Coffrage industriel.
• KNAUF CEILING SOLUTIONS (Pontarlier) – Laine de roche et dalles minérales pour les plafonds.
• BOULANGERIES AUX DOUX FOURNILS (Pontarlier). Six boulangeries.
• STELLANTIS Sochaux : Nouveau projet Sochaux 2022, soit 200 M€ d’investissements.
• WELP : groupe allemand spécialisé dans le blindage de véhicule à Hérimoncourt.
• APÉRAM : découpe d’inox de précision.
• WATERFORM : Salle de sports à Montbéliard.
• FABRICE PIGUET : sels de Salins-les-Bains et production de cancoillotte.
• PEUGEOT MOTOCYCLES : Unique fabricant français de scooters.
• PAPETERIE DE MANDEURE : Filiale à 100 % de Clairefontaine.
• OLIVIA GAIFFE : Création d’une résidence seniors à L’Isle-sur-le-Doubs.
• SCIERIE BROSSARD : sciage.
• SAMA COMPANY : A 19 ans, Hedi Bouzelifa a créé, à Montbéliard, son agence de communication.
• ERIC MANGE : Apiculture, plantation d’arbres fruitiers et de fleurs.
• ZURFLÜH FELLER : conception et fabrication de composants et mécanismes pour les stores, volets et rideaux métalliques.
• MERCIER-CLAUSSE : découpage et emboutissage de précision.
• GEN-GY : développement de la filière hydrogène.
• LE HAIR-TRUCK DE JULIE : salon de coiffure mobile du pays de Montbéliard.
• FERRY DISTRIBUTION (Dampierre-les-Bois) : Récupération de peintures et reconditionnement.
• JG AVIATION à Gray : Maintenance d’avions d’affaires.
•WALTEFAUGLE SA à Dampierre-sur-Salon : Fin du projet « Waltefaugle 2020.
• ABÉO ÉQUIPEMENTIER SPORTIF (Rioz) : Equipements de sport et de loisirs.
• CDCI à Faverney (Contrôle détection conseil ingénierie) : détection de réseaux enterrés.
• VESOUL STELLANTIS (PSA) : Plan de remaniement du site, le projet Evolus.
• SOCIÉTÉ SOONE à Beaumotte-Aubertans : fabrication de casiers connectés.
• RFPM à Chargey-lès-Port : mécanique.
• LA MANUFACTURE DU LAC à Vaivre et Montoille : articles de maroquinerie.
• LA SAHGEV à Gevigney-Mercey : vérin hydraulique.
• CROSSJECT à Arc-lès-Gray : Dispositif d’injections sans aiguille.
• A2E à Héricourt : Entreprise spécialisée dans l’électronique industrielle.
• DIDIER DISTRIBUTION à Héricourt : Grossiste pour les métiers de bouche.
• ATELIER HUGO DELAVELLE à Saulnot : ébéniste spécialisé dans le design et la fabrication de meubles en bois massif haut de gamme.
• BRÛT à Saint-Loup-sur-Semouse : meubles sur mesure haut de gamme.
• ERDEM CRÉATIONS à Saint-Loup-sur-Semouse : Broderie haut de gamme.
• SOMBORN LANG-FERRY Haut-du-Them-Château-Lambert : mécano-soudure, le fraisage, tournage et fabrication de bâti de machines-outils.
• BOIS-FACTORY à Demangevelle : Bois de chauffage haute performance prêt à l’emploi sous forme de bûches, de bois densifié ou de bois d’allumage.
• SOPROFEN à Froideconche : Volets sur mesure.
• BRASSERIE ATYPIQUE à Lure : brasserie artisanale.
• KNAUF FIBRE à La Côte : Fabrication de dalles de plafond et de panneaux isolants à base de laine de bois.
• TOITURES DE FRANCHE-COMTÉ (TFC) à Rioz. Rénovation des monuments historiques.
• Intermarché (Quigney). Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire.
• ISOLA COMPOSITE : Delle. Matériaux composites isolants.
• DELLE FIL : fils de bobinage en aluminium et en cuivre.
• AXONE SPADONE : Fabrication de portes de garages.
• TRINAPS : Nouvelles solutions aux entreprises pour communiquer, échanger et sécuriser leurs flux de données ».
• VOESTALPINE AUTOMOTIVE : emboutissage à froid, découpe et ferrage de pièces en acier, inox ou aluminium.
• SUNDGAUBOIS : plaquettes forestières et les cannes en bois.
• MS INNOV : Start-up belfortaine spécialisée dans l’ingénierie industrielle.
• USIDUC à Faverois : usinage de pièces techniques.
• GEORGES HUSSON EURL à Sermamagny. Entreprise de travaux publics.
• TNT EVENTS : Activité événementielle.
• GROUPE BÂTILOISIRS : Négoce de matériaux.
• CABETE : Implantée à Trévenans. Isolation extérieure des logements.
• SOGYCOBOIS à Froidefontaine, maisons en bois.
• ENERGIESTRO : Installée à Essert, l’entreprise a développé la technique des volants d’inertie.
• REM ISOCONEX à Techn’Hom. Connecteurs en cuivre pour les alternateurs.
• AMOSEEDS (Belfort) : négoce et fabrication de superaliments et phytothérapie bio.
• JULBO, marque de lunettes pour sportifs de haut niveau.
• TECHNOLOGIES ET HABITATS (Champvans) : Habitats modulaires bas carbone, réalisés en structure bois.
• DÉCOLLETAGE MOREL (Champagnole) : Décolletage et l’usinage de précision.
• LA FRUITIÈRE DE SAINT-MAURICE-CRILLAT (Plus grosse fruitière bio du jura avec ses 9 fermes.
• LA SCIERIE GRANDPIERRE (Champagnole). Sciage des résineux.
• SAS THIERRY (Morbier). 1er sous-traitant lunetier 100 % Made in France.
18 h.- La cérémonie des Ailes de Cristal va bientôt commencer

Bonjour à tous, heureux de vous retrouver pour cette troisième édition des Ailes de Cristal Franche-Comté. Comme chaque année, L’Est Républicain a décidé de mettre à l’honneur les initiatives marquantes et originales des entreprises sur l’ensemble de la région.

source
https://netsolution.fr/gestion-de-la-production/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE