Émotions : comment les accepter et les extérioriser ? – Santé Magazine

Nous avons trop tendance à considérer nos émotions comme des signes de faiblesse qui doivent être réprimés. Pourtant, ces réactions de l’organisme sont essentielles. Et notre anxiété cache souvent une mauvaise gestion des sentiments. Apprendre à identifier et à exprimer nos émotions, permet de prendre soin de sa santé mentale et physique.
Sommaire
Dans notre société où la pression pour réussir et les défis émotionnels se succèdent, nous avons à notre disposition de nombreux outils pour bloquer et éviter nos émotions. L’alcool, la drogue et les médicaments en font partie. Or, ce réflexe estmauvais pour la santé physique et mentale, rappelle l’experte et psychothérapeute Hilary Jacobs Hendel.
Les émotions sont des réactions tant physiologiques que psychologiques face à une situation perturbante ou à une difficulté. Elles provoquent chez l’individu des sensations et manifestations physiques (mouvements de fuite, accélération du rythme cardiaque, boule dans l’estomac, tensions physiques, éclat de rire, larmes, parfois crise d’asthme…) qui témoignent de puissantes sensations intérieures. Les émotions sont la vie, c’est presque une banalité de le dire. Les principales sont : la joie, la tristesse, le désir, la peur, le dégoût, la colère…
Les émotions sont enfin des réactions d’adaptation aux évènements de la vie quotidienne : elles prennent leur essor dans la région de l’amygdale cérébelleuse, un groupe de neurones en forme d’amande située assez profondément dans le cerveau. L’implication de l’amygdale est ainsi démontrée aujourd’hui par les neurosciences (par l’IRM fonctionnelle, imagerie à résonance magnétique) dans l’activation du circuit de la peur.
Le propre des émotions, c’est leur puissance. Elles nous donnent la sensation de pouvoir tout emporter sur leur passage. Elles représentent un risque de perte de la maîtrise de nous-même, de notre corps, de notre intelligence, de l’image que nous donnons aux autres. Exemples : la colère peut déboucher sur la violence ; la joie peut nous amener à nous ridiculiser (du moins le craignons-nous).
Nos émotions nous font donc peur. Et nous avons peur des émotions des autres, puisque nous connaissons trop bien la puissance des nôtres. Au niveau social, elles font craindre le désordre, et toutes les civilisations prohibent d’une façon ou d’une autre l’expression incontrôlée des émotions. Elles les admettent sous des formes organisées et bien canalisées. Fondamentalement, l’émotion fait craindre la pulsion : le passage à l’acte.
Car les émotions sont vouées à l’expression, et non au refoulement. Pour les étouffer, notre esprit et notre corps utilisent des techniques très créatives, y compris la constriction musculaire et le fait de retenir notre souffle. Le fait de refouler ses émotions pendant un certain temps peut avoir un effet soupape comme sur une ancienne cocotte minute. Des symptômes comme l’anxiété et la dépression, de plus en plus courants, peuvent d’ailleurs découler de la façon dont nous gérons ces émotions à ne pas ignorer.
Le stress émotionnel, comme celui provoqué par les émotions bloquées, n’est pas seulement lié aux troubles mentaux, mais aussi à des problèmes physiques comme les maladies cardiaques, les troubles intestinaux, les maux de tête, l’insomnie et les troubles auto-immunes.
En cause, d’après les chercheurs en neurosciences, l’un des principaux centres émotionnels du corps : le nerf vagal. Déclenché par les sentiments ressentis par le cerveau, il envoie des signaux au cœur, aux poumons et aux intestins afin que l’organisme soit prêt à réagir au danger perçu avant même que l’émotion ne soit réellement ressentie par la personne concernée.
Le simple fait d’écouter ses émotions, c’est sans conteste renouer avec soi-même. Et ainsi (re)trouver sa capacité à interagir finement avec autrui, à être heureux, à se sentir vivant bien loin de cet état d’indifférence profond qui peut se développer lorsque l’émotion est systématiquement étouffée depuis longtemps.
De fait, les émotions sont des phénomènes si primaires, si essentiels, qu’il faut qu’elles s’expriment d’une façon ou d’une autre. La répression de toute spontanéité se paie.
En étouffant nos émotions, en bâillonnant les mots, nous ne leur laissons pour issue que le langage du corps, et plus précisément de la maladie : maladie psychosomatique au niveau physique ou phobies… C’est la même chose avec des émotions négatives telles que la peine et le chagrin, ou encore la colère, qui peuvent avoir des conséquences nocives et entraîner le développement de maladies.
Il existe heureusement une solution à l’incapacité d’exprimer ses émotions : apprendre à les reconnaître pour reprendre le contrôle sur son esprit et son organisme. Or, aucune école ne propose d’éducation émotionnelle. Et si différents types de psychothérapie reposent sur l’analyse des sentiments pour guérir les souffrances physiques et ôter le poids des émotions non exprimées, elles ne sont pas encore partie des thérapies les plus courantes. Mais sont pourtant une solution pour se libérer une fois pour toutes de ce frein.
“Mes clients ont tendance à éviter les émotions douloureuses ou conflictuelles dans leur vie, tout comme la plupart d’entre nous, parce que c’est ce qu’on nous a enseigné. Mais pour guérir l’esprit, nous avons besoin d’expérimenter les émotions qui accompagnent nos histoires, et celles-ci se situent dans le corps”, déclare Hilary Jacobs Hendel. En apprenant à identifier et à travailler avec les émotions fondamentales qui se cachent sous notre anxiété, nous pouvons réussir à prendre soin de notre esprit et de notre corps dans les situations de stress ou les périodes difficiles.
Les activités artistiques telles que la peinture, la musique, le chant, l’écriture, les loisirs créatifs… sont une alternative efficace, à la fois intellectuelle et corporelle, pour exprimer ses émotions.
Source 1 : L’alexithymie : entre déficit émotionnel et processus adaptatif, Céline Jouanne, dans Psychotropes 2006/3-4 (Vol. 12), pages 193 à 209.
Grossesse et santé
Psycho
TROUBLE BIPOLAIRE
Le blog Sexo de Daisy et Marine
Psycho
Addiction à l'alcool

Les informations vous concernant sont destinées à l’envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l’adresse suivante : Uni-médias, à l’attention du DPO, 22 rue Letellier – 75015 – Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l’adresse suivante : Uni-médias, à l’attention du DPO, 22 rue Letellier – 75015 – Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d’utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.
Cancer de la peau
Cancer de la prostate
Cancer du colon
Cancer du col de l'utérus
Gastro entérite
Varicelle
Maladies cardiovasculaires
Troubles sexuels chez l'homme
Stérilet
Somnifères
Radiothérapie
Insémination artificielle
Naturopathie
Thalassothérapie
Cure thermale
Rhume – Rhino-pharyngite
Analyse de sang
Blanchiment des dents
Droits et démarches
Glucides
IRM
Mal de dos
Maladie chronique
Maladies de l'oreille
Maladies des reins
Maladies des yeux
Maladies infectieuses
Mammographie

source

https://seo-consult.fr/page/communiquer-en-exprimant-ses-besoins-et-en-controlant-ses-emotions

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE