Dolce & Gabbana prend en main la gestion et la promotion de sa branche cosmétique – Les Échos

https://netsolution.fr/gestion-de-la-production/



D&G sera la première marque de luxe italienne à gérer en toute autonomie la production, la commercialisation et la promotion de ses cosmétiques. Si sa présence est ancienne et forte dans le secteur des parfums, elle devra combler son retard dans celui des soins de la peau.
Par Olivier Tosseri
Dolce & Gabbana ouvre un nouveau chapitre de son histoire. La marque de luxe italienne, créée par Domenico Dolce et Stefano Gabbana en 1985 à Legnano, au nord-ouest de Milan, a décidé d'internaliser la production, la commercialisation et la promotion de ses produits cosmétiques et parfums. L'accord de licence qui liait l'entreprise italienne au groupe japonais Shiseido depuis 2016 a expiré le 31 décembre dernier. Dolce & Gabbana Beauty prendra la relève.
La nouvelle société, basée à Milan, sera présidée par Alfonso Dolce, frère de Domenico et actuel administrateur délégué de D&G. La direction opérationnelle en sera confiée Gianluca Toniolo, ancien « global travel retail managing director » pour toutes les marques beauté du groupe LVMH (propriétaire des « Echos »), à l'exception des Parfums Christian Dior.
« Nous sommes et nous voulons être de plus en plus les ambassadeurs de notre pays, explique Alfonso Dolce dans un entretien accordé au « Corriere Economia ». Le dirigeant assume « une stratégie à long terme pour consolider et promouvoir les excellences artisanales et manufacturières italiennes ». Dolce & Gabbana a acquis 2 % du capital d'Intercos, le plus grand fabricant transalpin de produits de beauté, coté à la Bourse de Milan depuis novembre dernier. « Nous voulons favoriser une filière italienne vraiment intégrée comme c'est le cas dans le secteur de la mode », poursuit Alfonso Dolce.
Mode : tutto bene pour Dolce & Gabbana
Dolce & Gabbana célèbre le sex-appeal des années 2000
L'investissement initial pour lancer la nouvelle société est compris entre 200 et 250 millions d'euros. Entre la fin 2022 et mars 2023, environ 150 personnes seront embauchées en Italie ainsi qu'une centaine à l'étranger. La marque fera rapidement un point sur sa présence et sa stratégie sur les marchés hors d'Italie.
La branche cosmétique de D&G est estimée à 1 milliard d'euros, essentiellement grâce à sa présence dans le secteur des parfums et, dans une moindre mesure, dans celui du maquillage. La griffe italienne est en revanche absente des soins de la peau. Il s'agira notamment de combler ce retard, mais pas seulement.
« Nous voulons porter la branche cosmétique au niveau de celle de la mode. Si nous sommes actuellement parmi les 10 premiers concernant les parfums, nous voulons faire partie des 5 premiers », annonce Gianluca Toniolo. Depuis la sortie de sa première fragrance en 1992, la marque a lancé une centaine de parfums et développé un portefeuille complet de produits de maquillage. D&G Beauty devra donner une cohérence à son offre.
Olivier Tosseri (Correspondant à Rome)
Tous droits réservés – Les Echos 2022

source
https://netsolution.fr/gestion-de-la-production/

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE