Des bornes pour convertir la petite monnaie en bons d'achats dans … – Le Parisien

Juste à côté des portes de l’hypermarché du centre commercial So Ouest de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) se tient une étrange machine bleue. Malgré son apparence, elle ne sert pas de café, mais propose de nous débarrasser des nombreuses petites pièces qui traînent dans nos porte-monnaie ou s’accumulent dans des bocaux.
« Quand je remplis un paquet de mouchoir de pièces, je les dépose ici car ça évite de prendre du temps en les comptant à la caisse et de déranger les gens », confie Danièle, 65 ans, en plaçant quelques dizaines de pièces de 5 et 10 centimes sur une grille. Elle bascule la plate-forme.
Le bruit des pièces qui tombent rappelle le jackpot d’une machine à sous, et, dix secondes plus tard, un ticket de caisse d’une valeur de 3,48 euros sort de l’appareil. « Ça fait un peu d’argent en plus », se félicite la retraitée. La borne que Daniele vient d’utiliser « convertit 10 000 euros par mois », assure Patrick de Baecque, le directeur général de Coinstar France, le leader de l’installation de ces machines. La société a converti près de 40 millions d’euros en bons d’achat en France en 2021 : « 60 % des petites pièces ne sont utilisées qu’une seule fois, alors notre but est de convaincre les gens de les réinjecter dans l’économie », clame le directeur.
L’histoire des machines recycleuses de petite monnaie commence en 2005 à Pau (Pyrénées-Atlantiques), où Laurent Salet décide de créer et d’installer une première borne appelée Eurocycleur. Le concept prend, et la start-up française est rachetée en 2018 par son concurrent américain Coinstar. Aujourd’hui, le leader de la conversion de pièces possède 1028 bornes réparties dans toute la France, en partenariat avec Auchan, Leclerc, Système U, Carrefour, Casino ou encore Cora.
Les deux marques ont conservé leurs spécificités. Les machines Coinstar, placées près des hypermarchés, prennent une commission de 9,9 % des montants convertis, mais permettent de rendre la monnaie sur le bon d’achat au passage en caisse. Celles d’Eurocycleur, en revanche, se trouvent près des supermarchés et des magasins de proximité. Elles sont louées par les magasins et ne prélèvent aucune commission sur les conversions mais les bons d’achat ne permettent pas de rendre la monnaie. L’entreprise vise les 2000 à 3000 bornes en France à moyen terme.
Guide Shopping Le Parisien
Jeux Gratuits
Mots fléchés
Mots coupés
Mots croisés
Mots mêlés
Kakuro
Sudoku
Codes promo
Services
Profitez des avantages de l’offre numérique
© Le Parisien

source
http://fragua.org/comment-acheter-ou-vendre-une-piece-de-2-euros

A propos de l'auteur

Avatar of Backlink pro
Backlink pro

Ajouter un commentaire

Backlink pro

Avatar of Backlink pro

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE